déc 152009
 

Parmi les fleurs séchées à conserver dans un jardin ou sur un balcon en automne et en hiver, les hydrangéas paniculés composent un décor spectaculaire.

Panicules de fleurs séchées d'un hydrangéa paniculé (Hydrangea paniculata), jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Panicules de fleurs séchées d'un hydrangéa paniculé (Hydrangea paniculata), jardin du Musée du quai Branly (Paris 7ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Avouez que ce serait dommage de se priver de la beauté de ces grandes panicules séchées aux couleurs grises et mordorées, qui s’accordent si bien aux frondes des fougères aigles et aux coloris des bâtiments du Musée du quai Branly à l’arrière-plan. Si le froid hivernal apporte des gelées blanches ou du givre, le spectacle sera encore plus beau… Alors, on oublie le sécateur pour ces arbustes !

  3 Responses to “Hydrangéas paniculés, beaux même séchés”

  1. les fantômes, les fées, les petits lutins…

  2. Ce jardin est vraiment intéressant ! Je ne l’ai découvert que l’année dernière. L’expatriation m’avait caché cela !

  3. J’oublie le sécateur pour pratiquement tout, avant l’hiver. J’adore mon jardin habité par ces fantômes.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>