nov 142010
 

Je viens de passer quelques jours chez ma mère en Picardie et comme promis, je vous montre quelques photos de son superbe cactus de Noël (Schlumbergera), en fin de floraison, mais encore bien fleuri. Impressionnant !

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

Au moins 60 centimètres de diamètre ! La prochaine fois que je ferai un séjour à Amiens, ce sera pour rempoter ce beau cactus de Noël, dont le pot en plastique est devenu trop petit et léger.

La floraison a été beaucoup plus abondante, mais je suis passé quinze jours trop tard. Ce qui reste est encore très joli.

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie
Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

Une superbe variété aux grandes fleurs d’un orange foncé très vif, presque corail. Ma mère possède une autre potée de la même couleur qui a fleuri plus tôt cette année et qui refait déjà des boutons. Elle sera en fleur pour Noël si elle continue comme cela.

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

La troisième potée a des fleurs blanches avec des étamines rose indien. Elle était presque défleurie.
Toutes les plantes sont installées derrière une grande baie vitrée, qui reçoit le soleil toute la journée. Enfin, quand il y a du soleil !!! Mais l’emplacement reste quand même clair à longueur d’année, il faut même baisser le volet roulant dans la journée en plein été.

C’est un appartement à cactus de Noël ! Et à saintpaulia et phalaenopsis…

  8 Responses to “Cactus de Noël bien entretenu”

  1. refaire un article ? ah mais certainement pas ! je m’en voudrais de vous déranger ! je vais juste regarder les 2 liens que vous avez donnés et que je ne connais pas , merci .

  2. Des grands-parents surtout, de mes parents ensuite… Un parisien très terrien !!!

  3. Vocation venue d’un grand-père paternel connu pour ses chrysanthèmes greffés, maraîcher sur le tard, d’une grand-mère maternelle aux doigts verts, excellente jardinière, et toujours des beaux et grands jardins chez mes grands-parents, tous jardiniers dans l’âme. Mes parents m’ont initié aussi au jardinage, mais la sensibilité était déjà bien ancrée. Mais je suis le seul des petits enfants à avoir le pouce vert. Les autres ne jardinent pas !

  4. Bonjour Anne, j’ai déjà parlé plusieurs fois du cactus de Noël et des commentaires nombreux ont permis d’en apprendre plus sur ces plantes que j’aime énormément :
    http://www.pariscotejardin.fr/2010/07/de-lombre-en-ete-pour-le-cactus-de-noel/
    http://www.pariscotejardin.fr/2010/11/premiere-fleur-de-mon-cactus-de-noel-2/
    Mais je peux refaire un article sur la culture, ce n’est pas un problème et c’est même une excellente idée compte tenu de la difficulté de faire des photos dans les jardins avec la météo catastrophique.
    Bon dimanche et à bientôt.

  5. Alors là, chapeau ; quelle merveille !
    Bravo à Maman Delavie qui semble être une experte.
    Je rejoins JPP, bon sang ne saurait mentir ! on se doute de qui tu as attrapé la passion des plantes.

  6. On en sais plus sur « comment est née une vocation de jardinier » !

  7. vous ne dites pas comment l’entretenir ! j’en ai un tout petit reçu en cadeau , couvert de fleurs blanches mais les feuilles sont toutes ternes et molles , merci d’avance pour le conseil

  8. Ohhh Magnifique !
    Ta maman a la main verte !
    Bon Dimanche
    Bises
    Vérone

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>