jan 052011
 

J’ai beaucoup plus que cinq plantes d’intérieur chez moi… Cela se compte en dizaines de potées auxquels s’ajoutent les neuf terrariums ! Mais après tant d’années à cultiver des plantes exotiques dans mes maisons ou appartements successifs, après avoir beaucoup écrit sur les plantes vertes et fleuries que l’on cultive chez soi, je trouve amusant de faire un arrêt sur image pour essayer de donner le top 5 de mes plantes d’intérieur.

Cinq plantes, rien que cinq plantes d’intérieur, le choix est terrible pour un amateur de plantes exotiques !

  1. Zamioculcas zamiifolia ‘Zamicro’ (je suppose que vous aviez déjà deviné, non ?)
  2. Spatiphyllum wallisii, plutôt la variété So Sweet car les fleurs sont parfois parfumées
  3. Mini saintpaulia et plus particulièrement la variété ‘Rob’s Twinkle Blue’ (le plus petit des saintpaulias hybrides miniatures, adorable et si florifère)
  4. Cactus de Noël (Schlumbergera truncata et ses innombrables hybrides)
  5. Peperomia prostrata (ou P. rotundifolia)

Cinq espèces que je cultive et qui se portent plutôt très bien chez moi. J’ai éliminé les rêves incultivables ou introuvables.  Car je rêve des fameux Rhapis miniatures (Kannonchiku), des clivias compacts panachés (mini Daruma) ou bien encore de l’énorme Begonia x ‘Ricinifolia’…

Et vous, quelle est votre top 5  ?

  15 Responses to “Mes 5 plantes d’intérieur préférées”

  1. Moi, c’est une plante que je redécouvre. Je m’en souvenais, parmi des Coleus, des begonias d’intérieur (type evansiana, mais aucune idée de ce dont il s’agissait) ou des impatiens du type de celle à rose tyrien dont tu cherches le nom chez des gens qui ne choyaient pas leurs plantes et dont seules celles qui résistaient à des hivers à 15°C dans des couloirs sombres. Du coup, jamais rempoté, à peine soigné, je l’avais à peine remarqué. Mais ce peut être une merveille une fois soigné correctement.

    En fait, j’ai longtemps préféré les plantes à fleurs aux « plantes vertes », mais je redécouvre l’intérêt des dernières, souvent plus faciles, moins salissantes (ah, les innombrables feuilles jaunies des hibiscus, les inflorescences poisseuses et éphémères des Justicias et autres Whitfieldias). Au moins, avec les plantes vertes classiques (et quelques plantes à fleur comme les spathiphyllum ou les Clivias, par exemple), il n’y a qu’à arroser, et non à ramasser et nettoyer tous les trois jours! LOL

  2. L’Asparagus falcatus, oui une belle plante que j’avais oubliée… Et l’Euphorbia tirucalli, j’ai du me séparer d’un pied devenu énorme… Quand à l’Hibiscus schizopetalus, superbe, mais pas très florifère et trop pénible pour moi. Beaux choix !!!

  3. Mais personne ne répond à la question??? 😉

    C’est difficile de faire un choix entre ses coups de coeurs (les plantes qu’on aime mais qui ne sont pas nécessairement faciles, ou qui sont salissantes) et celles qui sont vraiment à conseiller à tout un chacun.

    Si je prends plutôt ce second critère, en premier, je mettrais Asparagus falcatus (ou d’autres, comme densiflorus): plante gracieuse, bambusiforme, increvable, résistante à des températures assez basses, assez propre. Ensuite, Phalaenopsis, Ficus benjamina, Sansevieria (cylindrica, par exemple) et Cycas.

    Mais s’il s’agit de mes coups de coeur, assez faciles mais avec qq défauts, c’est plutôt Pavonia multiflora, Eranthemum pulchellum, Asparagus falcatus, Euphorbia tirucalli et mini-saintpaulias.

    Et alors ma liste « sans contrainte de culture »: Pavonia multiflora, Hibiscus schizopetalus, Psychopsis papilio, Phaius tankervillae, Medinilla magnifica.

  4. Tes plantes sont superbes !
    Moi je n’ai que des plantes très classiques mais si un jour je vis en appartement, je crois que j’en mettrai partout !

  5. Ton cactus de Noël est superbe…

  6. La baignoire, oui la pièce est sombre, pas de plante, enfin pas tout à fait, il y a un terrarium dans la salle de bain 😉 Le plus dur aujourd’hui, c’est de trouver un pied de B. ricinifolia… Il est loin le temps où ce bégonia était facile à trouver…

  7. Le choix a été difficile, il y en a tant d’autres que j’aime un peu, beaucoup, passionnément !

  8. Ouf…je suis comme Plantine: je serais incapable de choisir! de ta liste je n’ai que le cactus de Noel, solide et florifère. Les autres, j’ai renoncé.

  9. Je sais, je sais..mais c’était une suggestion pour l’adoption du bégo.
    Et si tu dormais dans la baignoire?

  10. Pour ma part c’est le bananier pourpre, il est très lourd, très gourmand en eau mais quel plaisir de voir ces nervures rouges et ces nouvelles feuilles qu’il produit sans cesse !!

  11. Le séjour est déjà une forêt vierge !!!

  12. Et j’aime ton choix! quant au B. ricinifolia, consacre-lui ta chambre, et va dormir dans le séjour!

  13. J’admire l’exercice réussi !
    J’ai essayé en me disant, « Si je devais déménager et n’en emporter que 5 … ».
    Et bien, je ne peux tout simplement pas l’envisager.
    Je préférerais plutôt abandonner mes meubles !
    Je les aime toutes, avec une préférence pour mes bocaux ou mes ‘caudex’, mais toutes ont un petit quelque chose d’incomparable avec les autres.
    Qu’elles fleurissent souvent comme Chirita ou Saintpaulia ou qu’elles me donnent du fil à retordre pour arriver à simplement les garder en vie, comme Alocasia ou Strobilanthes, toutes me sont in-dis-pen-sables … comme l’air que je respire.
    Bonne journée.

  14. Je suis entièrement d’accord avec ton choix!

  15. Pour le Top 1 ,
    😉
    Oui , j’avais bien deviné …lol
    Mais bien difficile de faire un choix parmi toutes tes belles et fidèles plantes verte !
    Tu as vraiment la main verte , çà c’est une certitude
    Et puis une patience incroyable pour toutes tes minis plantes !
    Merci pour tout ce partage de chaque jour !
    Bises
    Vérone

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>