mar 202012
 

Touffe fleurie de bergénia dans le cimetière du Père Lachaise en fin d'hiver, Paris 20e (75)

L’hiver et le froid ont donné des belles couleurs aux touffes de bergénias qui ont résisté aux basses températures et se remettent à fleurir de plus belle en gardant encore le pourpre hivernal.

Touffe fleurie de bergénia dans le cimetière du Père Lachaise en fin d'hiver, Paris 20e (75)

Plus les années passent et plus je reste admiratif de la grande résistance de ces plantes vivaces au feuillage coriace.
Le froid hivernal et la sécheresse estivale n’en viennent pas à bout, d’où leur présence fréquente dans les jardinières des cimetières.
Le bergénia, symbole d’éternité ?

  7 Responses to “Bergénias empourprés”

  1. […] vous ai déjà présenté des bergénias empourprés par le froid hivernal, mais celui-ci a vraiment un coloris incroyable ! À suivre au cours du […]

  2. Ici les bergenias sont tout rabougris et peut être morts, il faut attendre voir s’ils repartent!!!Mais en tout les cas ceux que tu présentent sont superbes!!!J’aime beaucoup!!

  3. En fleur aussi à St-S, sous les conifères…

  4. Oui, c’est rare que le feuillage rougisse mais les miens sont tout rouges et commencent à fleurir.
    C’est joli, comme sur ta photo.
    Bonne soirée

  5. et moi je n’ai que des feuilles pourpres certes, mais où sont les fleurs ??????

  6. Ici dans le village les feuilles sont plutôt noires, des nouvelles feuilles font leur apparition et il y a quelques fleurs. Le Printemps vaincra !

  7. eh, pourquoi pas ? je ne peux en dire autant des miens, qui fleurissent sur une absence presque totale de feuilles …..

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>