nov 142012
 

Prunus surélevé dans le Parc André Citroën en automne, Paris 15e (75)

Je n’avais jamais fait attention à cette rangée de cerisiers d’ornement (Prunus) plantés sur des piédestals que l’on peut gravir par quelques marches abruptes dans une des allées qui permet d’accéder au Parc André Citroën (Paris 15e). Comme une mini pyramide ou un trône pour chacun de ces arbres aux couleurs chaudes et lumineuses en automne.

Prunus surélevé dans le Parc André Citroën en automne, Paris 15e (75)

Idée curieuse, qui met bien en valeur les arbres surélevés. Je suppose que les racines de l’arbre peuvent s’enfouir en profondeur dans le sol sous ce piédestal doublé d’une petite haie d’ifs à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur autour du cerisier. Mais en été, cela impose quand même un arrosage plus fréquent car le monticule formé entraîne un drainage plus intense. À revoir dans quelques années…

  5 Responses to “Cerisier d’ornement en majesté”

  1. Je crois qu’à l’origine le but de ces constructions n’était pas d’y planter des arbres!
    Mais faute de …moyens???….ou …manque d’étude réaliste et réalisable???….on y a mis qqchose qui n’y était pas destiné….pour ne pas carrément démolir peut être……

  2. Ca sent pas le Gilles Clément mais la ligne Maginot ! (admirable projet que le prolongement de la ligne Maginot jusqu’aux Invalides).

  3. Un peu funéraire. Effectivement il faudra voir plus tard quand l’arbre aura plus d’envergure, il diminuera peut être l’impact visuel du béton.

  4. mais oui , comment peut on admirer cette horreur !

  5. mouais …. un peu blockhaus, quand même, non ?

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>