nov 222012
 

Morelle fleurie dans Montmartre, Paris 18e (75)

Ah, si seulement les tomates pouvaient avoir la résistance des morelles noires (Solanum nigrum) et leur capacité à fleurir et donner des fruits quelle que soit la météo ou presque. L’automne relativement doux et très humide que connaît la capitale favorise la pousse de ces mauvaises herbes qui fleurissent à qui mieux mieux en ce moment. Certainement en vain, car la première gelée va les griller, empêchant les baies d’arriver à maturité.

Morelle fleurie dans Montmartre, Paris 18e (75)

Tue-chien, raisin de loup… Autant de noms communs qui nous indiquent qu’il ne faut pas consommer cette plante, surtout les baies quand elles sont bien vertes. La morelle noire est considérée comme une mauvaise herbe, mais en fait, elle n’est pas si laide que cela. Tous ces petits buissons fleuris et ornés de boules vertes ou noires, c’est plutôt agréable dans les parterres ou les jardinières laissés vides. Mais si elle vous gêne, elle s’arrache facilement d’un petit coup de binette.

  3 Responses to “Qu’importe l’automne, la morelle fleurit !”

  1. Dans le genre solanacée, le nicandra est rustique également. On a encore quelques nicandras en fleur ici et là à ST-S , à mi-ombre !

  2. excellent, Marguerite !! et ça rappelle plein de souvenirs ….que les moins de vingt ans etc etc !!! c’est vrai que c’est une sympathique adventice, que je ne laisse cependant pas dans mon jardin car j’ai un chien cueilleur de fruits et de toutes choses végétales à sa portée …….

  3. Gardarem lou morelle!

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>