mai 212013
 

Affiche des journées portes ouvertes de l'École du Breuil les 25 et 26 mai 2013

Nouvelle édition de ce rendez-vous pendant lequel vous pourrez découvrir le jardin en pleine floraison, les expositions réalisées par les élèves, assister aux conférences et aux animations… et acheter des plantes ou demander des conseils.

(C’est un rendez-vous que je ne veux surtout pas manquer.
J’y serai
dès l’ouverture samedi matin à 10h. Et vous ?)

Les élèves de l’École du Breuil ont connu une année riche en projets dont ils vous feront part. Ils sont intervenus à l’EIVP, sur les berges de Seine, à Jardins en Seine à Suresnes et bientôt à Jardins Jardin dans le jardin des Tuileries à Paris. Ils ont réalisé un projet pour le parc de l’Abbaye à Saint-Maur des Fossés, ont réalisé un travail photo avec Studio Marlot & Chopard, réalisé un projet d’herbularium et collaboré avec le compositeur Jean-Luc Hervé pour une commande à l’IRCAM. Tous ces projets seront présentés sous différentes formes, principalement dans la cour d’honneur et le bâtiment C, ainsi qu’un film de Jean-Baptiste Decavèle montrant la vie de la Licorne de la liberté installée dans le domaine avec Yona Friedmann. Betty de Paris, enfin, installera son Oreiller d’herbe pour initier le public à la teinture d’indigo.

Seront également montrées les parcelles de travaux pratiques, exercices paysagers réalisés tout au long de l’année. Le projet M6B2, travail sur la végétalisation d’un nouvel immeuble parisien, sera montré et expliqué, ainsi que les jardinières mobiles expérimentées pour l’espace urbain. Les élèves achèveront également la réalisation de la nouvelle mare écologique de l’arboretum. Comme chaque année, des maîtres de l’Ikebana pourront vous initier à cet art.

Un domaine ouvert
Ces journées de portes ouvertes sont aussi les premières de l’ouverture définitive au public. À cette occasion, les premiers travaux d’aménagement seront visibles : création d’une nouvelle allée désenclavant le fruticetum et barrières de séparation. Une exposition en détaillera les principes.
Le P’tit Lopin, jardin partagé au sein de l’Ecole, fêtera aussi son entrée dans le cercle des jardins signataires de la charte de la Mairie de Paris.
La bibliothèque, déjà ouverte au public depuis plusieurs années, exposera des documents relatifs à Le Nôtre dans le paysage francilien. Des professionnels, dont beaucoup d’anciens élèves de l’École, viendront à l’amphithéâtre nous faire partager leur expérience.

Les ventes de plantes
Elles participent au succès de ces journées (à juste titre : plantes de qualité, espèces et variétés souvent originales et prix défiants toute concurrence).
Elles seront organisées à proximité de leurs lieux de production ou de présentation :

  •  Plantes vivaces : atelier des collections.
  •  Arbustes : fruticetum.
  •  Plantes de rocailles, avec le concours de la Société des amateurs de jardins alpins (SAJA) : près de la rocaille, sous les magnolias.
  •  Rosiers, avec le concours des anciens élèves, près de la roseraie.
  •  Plantes de serres devant les serres.
  •  Plantes aromatiques et condimentaires près du P’tit Lopin.
  •  Plantes à massif : atelier de production.
  •  Plantes potagères : atelier de production.
  •  Arbres et arbustes à l’arboretum.
  •  Plantes aquatiques à la mare de l’arboretum.

Outre les boissons et la petite restauration vendues par les parents d’élèves et les élèves, vous trouverez aussi des ventes de compositions florales, de plantes stabilisées pour la Fête des Mères et un stand d’affutage gratuit d’outils de jardin.

Un arboretum très vivant
Outre les ventes de végétaux et la présentation de la nouvelle mare écologique, l’arboretum, que vous pourrez visiter en calèche, sera habité par des animations pour enfants (poney et maquillage) ainsi que par un village de l’arbre et des bois où les spécialistes de la Ville procèderont à des démonstrations de taille et d’élagage, pendant que les chevaux du bois de Vincennes herseront et haleront. Une grande nouveauté : les enfants pourront grimper dans les arbres en toute sécurité, sous la surveillance des bûcherons élagueurs.

Accueil du Centre d’Études Techniques Apicoles Jean HURPIN qui commence l’exploitation pédagogique d’un rucher et se consacrera à l’explication de l’apiculture au public, ainsi qu’à l’extraction du miel local.

Programme des conférences à l’amphithéâtre
Samedi 25 mai

  • 14h : Guerilla gardenning : des anciens élèves de l’Ecole parlent de leurs actions urbaines qui font progresser la cause du végétal. La présentation sera suivie d’une action dans le jardin.
  • 15h : La Mare écologique de l’arboretum :Eric Demerger, chef d’atelier à l’Ecole et, sous réserves, Guillaume Debord, exposeront le concept de réaménagement de cette mare et la richesse de son écosystème. La présentation se prolongera par une visite de la mare.
  • 16h : M6B2 : Florian Leemann, étudiant de l’Ecole chargé du suivi du projet, viendra nous parler de cette expérience de culture de végétaux chasmophytes dans des tubes, destinés à être installés en façade de la tour d’habitation de 50 mètres de haut, conçue par Edouard François pour Paris Habitat.
  • 17h : Betty de Paris : Artiste Plasticienne couleurs végétales. Elle présentera une installation « Oreiller d’herbes » dans le jardin ainsi que les techniques de teinture éco-durable mise en jeu dans sa démarche.

Dimanche 26 mai

  • 14h : Laurent Renault : les plantes mellifères, à l’occasion de l’installation d’un nouveau rucher dans l’arboretum.
  • 15h : Incahuella  : Cécile, Mathilde et Sara vous racontent leur expédition scientifique et sportive à travers la Cordillère des Andes. En 18 mois, elles sont allées de Ushuaïa à Quito à la rencontre des peuples autochtones et des paysages fabuleux de la Cordillère. Elles ont tissé un partenariat avec deux classes de terminales de l’École pendant toute la durée de leur périple, pour illustrer et discuter de l’impact de l’homme sur l’environnement. Elles exposent également les photos de leur voyage pendant les journées portes-ouvertes.
  • 16h : La Mare écologique de l’arboretum.
  • 17h : M6B2.

École du Breuil
Route de la Ferme, Bois de Vincennes
75012 Paris.

Le saviez-vous ?
L’École Du Breuil est un établissement géré par la Ville de Paris. Fondée en 1867 par Alphonse Du Breuil au moment de la création des Promenades publiques par Alphand et le Baron Haussmann, l’école avait pour mission de pourvoir Paris et le département de la Seine en jardiniers.
Située dans le Bois de Vincennes, l’école s’étend aujourd’hui sur un domaine éco-labellisé de 23 ha en partie ouvert au public, doté d’un arboretum, d’un verger patrimonial d’une serre chaude et de nombreuses collections végétales. Ses 6000 espèces recensées font partie du jardin botanique de Paris. Elle dispose d’une photothèque et d’une bibliothèque spécialisée ouverte au public riche de 6000 ouvrages récents et 7000 anciens.
L’école accueille chaque année environ 300 élèves, répartis en 200 élèves en formation scolaire et 100 apprentis en formation par apprentissage, de la seconde à la licence professionnelle. Elle poursuit sa mission de formation professionnelle des jardiniers, techniciens et cadres de la ville de Paris sur la question du végétal dans l’espace urbain. Depuis 2011, l’inscription aux modules de formation continue et aux conférences des rendez-vous de l’école Du Breuil est ouverte aux professionnels du paysage et de l’horticulture.
Son domaine accueille chaque année environ 1000 jardiniers amateurs dans ses cours de jardinage à la carte, et propose depuis 2011 des visites guidées du domaine.

 

  6 Responses to “Journées portes ouvertes de l’École du Breuil les 25 et 26 mai 2013”

  1. […] ma visite à l’École du Breuil (Paris 12e) à l’occasion des portes ouvertes, je suis revenu avec deux plants de dahlias que je n’imaginais vraiment pas trouver, mais […]

  2. […] Mais si, mais si, il y a de temps à autre un beau rayon de soleil et quelques touches de ciel bleu sur Paris et l’Île-de-France. La preuve en photos avec le soleil illuminant une belle touffe de céanothe à floraison bleu azur dans les jardins de l’École du Breuil (Paris 12e) que vous pouvez encore découvrir aujourd’hui dimanche à l’occasion des portes ouvertes. […]

  3. Palmes ou bottes, j’hésite encore (LOL) !

  4. Les évènements ne manquent pas pendant les deux semaines à venir. Chacun devrait pouvoir trouver son bonheur !

  5. Ca y est , la valse des événements commence (comme dans les manifs, ils sont pour le « tous ensemble »). Il va falloir faire des choix. J’opte pour :
    Samedi, la journée organisée par Monique Mosser et consorts à l’auditorium du Louvre, Dimanche le troc Poissonniers-Poulet (18ème).
    Demain Mercredi à 18H00, »Seeddating » au Bois Dormoy à 18H00.
    Donc pas d’école du Breuil pour moi cette année et je le regrette car il y a des tas de découvertes à faire, parfois hors des sentiers battus à faire.

  6. j’y serai sûrement, avec mon gel douche s’il pleut autant que depuis deux jours (quoique la pluie soit beaucoup moins chaude que ma douche ! )….LOL
    c’est un endroit très intéressant, je n’y suis pas allée depuis des années, bonne occasion !

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>