juin 252013
 

Suspension de Begonia sutherlandi sur la rambarde de mon balcon, Bégoniacées, Paris 19e (75)

Malgré les pluies à répétition, les orages, les fortes bourrasques de vent et les températures plutôt fraîches, ce beau petit bégonia botanique pousse quand même et me gratifie d’une adorable floraison orange vif.

La culture en suspension sans soucoupe pour retenir les eaux de pluie ou d’arrosage convient bien à cette espèce sensible aux excès d’humidité. Et pas de trace d’oïdium, pourvu que cela dure !

  6 Responses to “Begonia sutherlandii résiste bien aux caprices de la météo”

  1. j’ai eu pendant longtemps un autre bégonia, à petites fleurs blanches , dont le nom m’échappe, même genre que b. sutherlandii, à petites feuilles en forme de feuilles de lierre , une idée du nom, Alain ? c’était un échange de l’AFAbégo ….

  2. trop joli

  3. Begonia sutherlandii est souvent vendu comme plante d’intérieur. On le trouve aussi sous le nom de Bégonia Papaya. Il faut surveiller les arrivages…

  4. Je n’ai jamais vu cette sorte de bégonias. On trouve toujours les mêmes en jardinerie, ils ne font pas beaucoup d’effort pour choisir d’autres espèces. Une couleur orange, c’est rare non ?
    @.

  5. pareil dand monjardinet ! on attend le soleil avec impatience, aujourd’hui il a l’air de vouloir briller un peu !!!

  6. Mes bégonias (annuels ou tubéreux) tardent à fleurir. Et comme il n’y a pas eu beaucoup de lumière sur ma serre , ils sont maigrichons. Même constatation pour les impatiens.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>