août 282013
 

Bégonia hybride type rhizomateux, Bégoniacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les bégonias ont pour certains de superbes feuillages très originaux ou des floraisons toutes aussi intéressantes, mais ces plantes d’intérieur se montrent souvent capricieuses et très difficiles à conserver dans un appartement. Quand j’ai acheté ce petit pied au feuillage vert ponctué d’argent avec un revers pourpre je ne me faisais guère d’illusion sur sa résistance et j’ai même envisagé de l’installer dans un de mes terrariums. Mais ce bel inconnu se montre très résistant et plutôt facile à cultiver.

Bégonia hybride type rhizomateux, Bégoniacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Installé derrière une grande baie vitrée sans soleil direct, ce bégonia rhizomateux pousse lentement mais sûrement, sans souffrir d’un manque d’humidité ambiante. Il ne semble pas sensible à l’oïdium. Un costaud !

Je l’ai trouvé il y a quelques mois déjà, mais je ne sais même plus où dans Paris…

  3 Responses to “Petit bégo sans nom mais costaud”

  1. J’ai craqué pour le même il y a 4 jours chez Truffaut/Vache Noire. Il est vraiment très joli et j’espère qu’il restera aussi beau que le vôtre !

  2. J’aime beaucoup ce feuillage, bonne trouvaille.

  3. Le rouge lui va si bien !
    Décidément, j’adore les bégonias.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>