mai 062014
 

Floraisons printanières dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Semés l’année dernière et n’ayant pas souffert du froid hivernal, les petits coins de prairie fleurie installés sur les grands trottoirs de la fin de la rue d’Aubervilliers se remettent à fleurir de plus belle, avec un mélange de soucis, lins rouges, pavots de Californie, coréopsis et lavatères annuels.

Lin rouge dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)Les lins rouges sont très en avance, quant aux soucis, ils n’ont pas cessé de fleurir tout l’hiver.

Floraisons printanières dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Les fleurettes sont un peu noyées dans les herbes, graminées et mauvaises herbes, mais l’ensemble ne manque pas de charme et surtout de naturel.

Camomille dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Une camomille s’est installée dans un coin et a formé une grosse touffe couverte de petites marguerites.

Floraisons printanières, lin rouge et soucis dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
La plupart de ces fleurs devraient se ressemer abondamment, ce qui permettra le renouveau des floraisons.

Soucis et lins rouges dans la rue d'Aubervilliers, Paris 18e (75)
Gros soucis et lins graciles, mais vivement colorés… Un mélange facile à réaliser dans un coin ensoleillé.

  4 Responses to “Floraisons champêtres dans la rue d’Aubervilliers (Paris 18e)”

  1. Très frais et très campagnard.

  2. Moi aussi j’adore ces fleurs toutes simples et si jolies !!!

  3. ça fait plaisir à voir !!!

  4. j’adore !

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>