août 072014
 

Piéride faisant sécher ses ailes au soleil après la pluie sur une feuille de tomate, Paris 18e (75)
C’est plutôt sympathique de voir des papillons virevolter dans son jardin, sur sa terrasse ou son balcon. Mais quand il s’agit de ce petit papillon blanc à taches noires, une piéride, le jardinier a toutes les raisons de s’inquiéter car les chenilles qui pourraient en naître sont particulièrement devastatrices.

Avec ses ailes blanches et ses taches apicales noires, la piéride du chou (Pieris brassicae) est facile à reconnaître. Il existe un dimorphisme sexuel : les femelles ont 2 taches postdiscales sur le dessus
de l’aile antérieure, alors que les mâles en ont une seule. Apparemment le papillon que j’ai photographié était une dame. Les piérides blanches sont des espèces qui ont 2, voire 3 ou 4 générations pour certaines selon l’altitude et la lattitude. Gare aux oeufs et aux chenilles !!!

  One Response to “Mignon papillon blanc, terrible piéride”

  1. Beau papillon mais effectivement terrible pieride et dégâts assurés si il y en a plusieurs!

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>