sept 202014
 

Pucerons noirs sur la tige d'une fleur du Dahlia merckii en fin d'été sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Mon pied de Dahlia merckii continue à fleurir, inlassablement depuis le printemps dernier. L’été touchant à sa fin, la floraison devrait aussi bientôt se terminer, mais quelques pucerons noirs sont venus se poser sur la hampe florale.

Inutile de traiter à cette saison, j’espère que les gelées d’automne et d’hiver se chargeront d’occire ces insectes piqueurs suceurs que l’hiver dernier n’avaient pas exterminé.

  One Response to “Dernière fleur, derniers pucerons”

  1. Chez, nous ils aiment bien aussi Les impatiens de l’Himmalaye et donc laissent les dahlias en paix. En général, je traite les pucerons par le mépris ce qui n’est pas toujours le cas de mes amies jardinières qui gardent hélas parfois des réflexes de bonnes ménagères.

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>