fév 202013
 

Affiche de la conférence publique "Une libellule dans la ville" le jeudi 21 février 2013

Les libellules, ou odonates pour les plus initiés, comptent parmi les insectes les plus anciens existant encore sur notre planète. Elles ont traversé les temps géologiques et les changements climatiques pour nous côtoyer aujourd’hui jusqu’au cœur même des villes. Cette conférence organisée par Natureparif sera l’occasion de s’intéresser à leur biologie (comment vivent-elles ? Comment se reproduisent-elles ?) et à leur écologie afin de mieux les comprendre.

Les libellules et leur rapport à l’homme
Vous verrez ensuite comment les particularités écologiques de ces insectes permettent à certaines espèces de vivre dans notre capitale où on les retrouve principalement dans les mares. Puis, vous remonterez le fil de la cohabitation entre l’homme et les libellules, et découvrirez d’une part, que les activités humaines les menacent directement et que d’autre part, des efforts sont réalisés pour leur conservation.

Un indicateur d’état de santé de la biodiversité ?
Les caractéristiques des libellules (leur place importante dans la chaine alimentaire et leurs capacités de dispersions notamment) et les menaces qui pèsent sur elles en font de très bons indicateurs d’état de santé des milieux et de l’ensemble de la biodiversité en général. En s’appuyant sur différentes études scientifiques et programmes actuels ou futurs, il sera ensuite envisager comment il est possible de les conserver, et par ce biais, de conserver tout un pan de la biodiversité.

Une conférence pour tout connaître sur les zones humides des villes et de leurs alentours mais aussi de leurs habitantes les libellules !

Infos pratiques
Conférence animée par Martin Jeanmougin, Muséum National d’Histoire Naturelle
Jeudi 21 février de 18h à 20h
Auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Métro : ligne 12, station rue du Bac.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

jan 162013
 

Logo Natureparif

Après 5 années d’existence, le site Internet de Natureparif qui a reçu près de 125 000 visiteurs en 2012, a été rénové depuis le 15 janvier 2013.

Outil d’information et d’interactivité avec les acteurs de la biodiversité francilienne, il s’adapte ainsi aux nouvelles attentes des membres de l’agence tout en offrant au grand public un éventail de fonctionnalités et de rubriques bien plus large.

Le nouveau site internet de Natureparif place son originalité dans la large place qu’il laisse à l’innovation et à l’interactivité.
De nombreux outils sont à disposition des visiteurs :

  • Des outils de géolocalisation et de cartographie : l’internaute trouve l’information près de chez lui sur le thème qui l’intéresse et la gestion de contenu lui permet de naviguer facilement d’une rubrique à l’autre.
  • Une diffusion de l’information décuplée par les médias sociaux : une application mobile natureparif.fr, un fil twitter, une page Facebook, une chaîne Dailymotion, un compte viadeo…
  • Des outils de recherche optimisés : un annuaire des acteurs de la biodiversité, un annuaire des expositions, un moteur de recherche performant…
  • De nouveaux observatoires :  abeilles, espaces naturels,territoires…
déc 282012
 

Cormoran dans un arbre du parc de la Villette près du canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

En me promenant le long du canal de l’Ourcq dans le parc de la Villette (Paris 19e), j’ai eu la chance d’apercevoir ce grand cormoran noir s’envoler du canal pour aller se percher dans un des grands arbres. Spectacle inattendu !

Cet oiseau de grande envergure a un plumage moins étanche que celui d’autres oiseaux aquatiques. Après chaque plongée, il est obligé de se poser les ailes entrouvertes sur un promontoire (pieu, rocher, arbre) pour faire sécher son plumage au vent, souvent pendant plusieurs heures. Ce qui était le cas quand je suis passé.

La photo n’est vraiment pas terrible, mais temps gris, lumière plombée, vent, oiseau noir… L’ambiance est un peu macabre, cela fait penser aux oiseaux d’Alfred Hitchcock.

déc 142012
 

NOVA FLORE, semencier spécialiste de l’écologie urbaine fait son entrée en grandes surfaces alimentaires avec FLORE & NATURE. Une gamme de prairies fleuries favorisant la biodiversité. 4 familles seront disponibles : les Amis des jardins, les Spécifiques, les Fleurs de l’été, les Massifs fleuris.

Logo Nova-Flore

Flore & Nature fait son entrée dans les rayons jardins de la grande distribution avec les Prairies Fleuries. Dorénavant, tous les jardiniers amateurs qui souhaitent à la fois un beau jardin et un jardin attentif, peuvent trouver dans leur rayon préféré, quatre nouvelles catégories de prairies fleuries inédites qui associent l’agréable à l’utile. Faire beau et faire bien est désormais un engagement qui détermine le comportement d’achat des jardiniers. Chacun est sensibilisé aux enjeux de la biodiversité et de la préservation de l’environnement, porte une attention toute particulière aux gages d’éco‐responsabilité donnés par les marques.

Ainsi, Flore & Nature développe ses gammes autours de quatre familles de prairies fleuries dont le point commun est d’associer l’esthétique et l’efficacité écologique. Continue reading »

déc 132012
 

Capture d'écran site Prairie Fleurie

La société Nova-Flore propose depuis peu un nouveau site internet (www.prairie‐fleurie.com) permettant aux consommateurs de créer leur prairie fleurie idéale, et ce très facilement grâce notamment à un comparateur de produits, des démonstrations en vidéo pour la préparation des sols ou encore le semis, un guide technique mais aussi une galerie photos, etc.

Côté jardin, il y a :

  • Les passionnés qui connaissent tout sur le bout des doigts…
  • Les néophytes qui aimeraient bien s’y mettre mais qui ne savent pas par où commencer…
  • Les jardiniers du dimanche qui aimeraient jardiner de la façon la plus naturelle possible…

oui, mais comment ?

Côté web, le nouveau site Internet de Nova-Flore (www.prairie‐fleurie.com) invite tous les jardiniers à :

  •   échanger,
  • apprendre,
  • partager ses expériences…

Prairie Fleurie / photo Nova-Flore

Le cœur du site : les prairies fleuries
Conçu par l’entreprise Nova‐Flore, ce site non‐marchand est destiné à aider le « jardinaute » (jardinier internaute ou internaute jardinier) à choisir parmi les 60 mélanges de fleurs et les 50 espèces de fleurs de la marque, celles qui se plairont le mieux dans son jardin. Ainsi, comme dans une boutique en ligne de vêtements, on peut choisir les semences selon : la taille, les couleurs, la situation, le centre d’intérêt, le type de sol… La catégorie choisie, un comparateur ingénieux permet de sélectionner jusqu’à 4 produits simultanément afin de pouvoir élire le mieux adapté, en toutes connaissances de cause. Une fois le produit élu, en 3 clics, on retrouve le magasin le plus proche de chez soi qui peut le distribuer : pratique, non ?

Le plus produit : les conseils techniques
Seul, face à sa boîte, le jardinier amateur peut se sentir bien dépourvu…
Chez Nova‐Flore, un QR Code placé sur le pack des produits permet d’accéder directement à la rubrique conseils du site internet :

  • Des démos en vidéo des techniques de préparation du sol, de semis, de fauche…
  • Un guide technique à télécharger pour ceux qui sont plus « mode d’emploi », facile à transporter dans son jardin le jour du semis.
  • Une identification de la faune et de la flore très intuitive pour reconnaître les fleurs sauvages des horticoles et des mauvaises herbes. Bref, le diaporama qu’on attendait pour pouvoir briller au jardin !
  • Une rubrique magazine qui s’enrichit chaque mois d’articles tendance naturelle sur le jardin : biodiversité, insectes auxiliaires, déco nature…
  • Une FAQ qui regroupe les questions les plus courantes que posent les jardiniers à Nova‐Flore… avec la possibilité d’en poser de nouvelles directement aux spécialistes !

Continue reading »