mar 112015
 
Logo Noé ConversationLe 20 mars 2015, la Semaine pour les alternatives aux pesticides fêtera ses 10 ans. À cette occasion, Noé Conservation invite les jardiniers et gestionnaires d’espaces verts à s’engager pour des jardins plus sains et plus vivants. Des solutions existent, Noé Conservation les porte et accompagne ces acteurs au quotidien et sur le long terme grâce au programme « Jardins de Noé« .
Du 20 au 30 mars, la Semaine pour les alternatives aux pesticides permettra de sensibiliser les citoyens à la dangerosité des pesticides et de faire connaître les solutions alternatives à travers des centaines d’évènements en France et à l’international. Ce temps fort de mobilisation, organisé par Générations Futures, fait notamment écho au
plan Ecophyto 2018, dont Noé Conservation est signataire, qui vise à réduire de moitié, l’utilisation des pesticides d’ici 2018. D’après le rapport Potier établi en novembre dernier, les résultats espérés ne sont pas atteints. La politique de ce plan s’est néanmoins renforcée avec la loi Labbé du 6 février 2014. Celle-ci interdira l’usage des pesticides dans les espaces publics d’ici 2020, voire 2017, ainsi que la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usages non professionnels d’ici 2022.

La Semaine pour les alternatives aux pesticides, 20-30 mars 2015
Malgré ces avancées majeures, Noé estime que la route est encore longue et se place en apporteur de solutions, au quotidien et sur le long terme. L’association propose
ainsi aux jardiniers amateurs et aux gestionnaires d’espaces verts de collectivités et d’entreprises, de s’engager à travers la Charte Jardins de Noé. Autrement dit, Noé les
accompagne pour qu’ils adoptent progressivement 10 gestes et échangent leurs expériences au sein d’un réseau national comptant déjà près de 4000 jardins.
Noé Conservation appelle tous les jardiniers, amateurs ou professionnels, à rejoindre la communauté des Jardins de Noé afin de bâtir le plus grand réseau de jardins dédiés à la biodiversité.

Continue reading »

mar 072015
 

Opération "Bon plan pour tous les pollinisateurs", OPIEDepuis le mardi 24 février, l’Opie sollicite votre aide pour soutenir sa grande campagne de financement participatif intitulée : « Bon plan pour tous les pollinisateurs ! »

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/bon-plan-pour-tous-les-pollinisateurs.

Pourquoi ?
En 2015, l’Opie va encore plus loin dans son engagement en faveur de tous les pollinisateurs, avec le Plan national d’actions en partenariat avec le ministère de l’écologie. Ce plan d’actions en faveur des insectes pollinisateurs sauvages est unique car global. Il ne se focalise pas sur une seule espèce, mais sur l’ensemble de nos petits pollinisateurs, dans tous leurs lieux de vie. L’abeille domestique, celle que l’on élève pour son miel, n’est pas le seul insecte pollinisateur. En France, des milliers d’espèces butinent et pollinisent dans l’ombre nos plantes agricoles et sauvages : mouches, guêpes, abeilles sauvages, bourdons, punaises, papillons, scarabées… Afin de couvrir le budget nécessaire à l’élaboration, la coordination et au lancement de ce plan, l’Opie lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank, il reste 20 jours, et plus de 42% de la somme ont déjà été réunis !

Comment ? 
En participant, partageant, « likant », relayant… et surtout en en parlant autour de vous au maximum !

https://www.facebook.com/bonplanpourtouslespollinisateurs

Votre participation va aider l’Opie à terminer l’élaboration de ce plan, et à la mise en place des actions concrètes sur tout le territoire national, et dans tous les secteurs d’activité.

 

nov 032014
 

Rencontre autour de la permaculture, Rue de l'Échiquier, Paris 11e (75), 6 novembre 2014La maison d’édition Rue de l’Échiquier publie en français le livre de David Holmgren, ouvrage de référence sur la permaculture. À cette occasion, une rencontre débat est organisée le jeudi 6 novembre à 18h30 dans les locaux de l’ENSCI (Paris 11e).

Intervenants :

Attention, l’inscription est obligatoire, cliquez sur le lien suivant : rencontre permaculture
Entrée : 5 €, gratuite pour les étudiants de l’ENSCI.
ENSCI – Les Ateliers (École Nationale Supérieure de Création Industrielle), 48, rue Saint Sabin,75011 Paris.

Continue reading »

oct 142014
 

Broyage de végétaux, photo ©Osterland / Fotolia
Plus que jamais inscrite dans une démarche éco-responsable, la ville de Châtillon (Hauts-de-Seine) propose aujourd’hui un tout nouveau service : le prêt gratuit d’un broyeur de végétaux.

Pourquoi ?
Pratique pour broyer toutes les petites branches et les feuillages et les transformer en compost ou faire du paillage en un minimum de temps. L’appareil prêté permet aussi gagner du temps en évitant les allers-retours à la déchèterie. Participer à la réduction des déchets et détourner les déchets végétaux du circuit traditionnel de traitement est un jeu d’enfant avec ce broyeur !

Comment se le procurer ?
Pour l’emprunter pour une durée de 2 jours, il suffit de contacter le Service Éco-Responsabilité, Julien Billiard au 01 58 07 15 80 ou par mail : ecoresponsabilite@chatillon92.fr

Toujours dans un souci de service aux Châtillonnais et dans cette même démarche éco-responsable, la Ville propose aussi :

  • L’adoption d’un couple de poules pour recycler et réduire vos déchets,
  • Le prêt de caméras thermiques,
  • La fourniture de composteurs et lombricomposteurs à 5 euros.
oct 102014
 

Dans le cadre de son appel à projet pour « l’amélioration du métabolisme urbain », en lien avec Paris Région Lab, la Ville de Paris vient de sélectionner 13 projets de l’économie circulaire qui vont réduire l’empreinte écologique de ses activités.

Logo de la Mairie de Paris
La Ville de Paris s’apprête à franchir un pas supplémentaire en faveur de l’économie circulaire et pour l’atteinte des objectifs de son Plan Climat Énergie.

Afin de réduire l’empreinte écologique de ses activités, elle a lancé en juillet dernier l’appel à projet « amélioration du métabolisme urbain », en lien avec Paris Région Lab. Les candidats devaient proposer des solutions de l’économie circulaire pour optimiser la gestion des ressources naturelles et des matériaux utilisés par la Ville.

Le jury, composé de Célia Blauel, Antoinette Guhl et Jean-Louis Missika, adjoints à la Maire de Paris, d’experts et de partenaires de l’appel, a retenu 13 projets innovants dans des domaines aussi variés que le recyclage des déchets, la mutualisation de ressources entre services, les économies en eau, etc.

Les entreprises et associations sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement individualisé de la Ville pour conduire leur projet, en mettant à disposition des lieux, en dispensant des conseils techniques ou en les mettant en lien avec des experts du secteur.

En s’appuyant sur la richesse de ses acteurs associatifs et économiques, la Ville de Paris compte devenir à terme un des leaders mondiaux de la ville intelligente et de l’économie circulaire.

Continue reading »

oct 022014
 

Opération "Pulvérisons les pesticides" BotanicL’enseigne des jardineries Botanic poursuit son opération de reprise des pesticides lancée à l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides en mars dernier. Cette 2ème édition qui a commencé le week-end des 26 et 27 septembre se prolonge les  3 et 4 octobre prochains.

Comme en mars, un bon d’achat de 5€ à valoir sur des solutions pour jardiner au naturel et le marché bio sera remis aux participants.

Pour rappel, voici le « mode d’emploi » de l’opération :

  • Les produits doivent être rapportés dans leur emballage d’origine.
  • Les produits collectés concernent aussi bien les produits entamés que ceux non utilisés.
  • La collecte englobe tous les produits pharmaceutiques EAJ (Emploi Autorisé dans les Jardins), hors engrais et produits professionnels.
Clikeco, partenaire de l’opération, prendra en charge les produits collectés. Ce spécialiste de la gestion des déchets acheminera ces derniers vers les centres de traitement agréés en vue de leur élimination.