juil 222014
 

Massif blanc, 50 years rhs Britain in Bloom, Hampton Court Flower Show, Royaume-Uni
Après le festival de couleurs des coléus, voici une sélection de fleurs d’été blanches, photographiées ces derniers jours en France, en Angleterre et en Suisse. Et pour ouvrir ce défilé immaculé, un superbe massif monochrome blanc réalisé par la Royal Horticultural Society lors du dernier Hampton Court Flower Show.

Dipladénia blanc sur la rive du lac Léman à Montreux, Suisse

Le dipladénia est de plus en plus souvent proposé en blanc. Les grandes fleurs en entonnoir ont beaucoup d’élégance. Encore plus avec le lac Léman qui scintille à l’arrière. Et avec quelques alysses odorants au pied.

Continue reading »

juil 222014
 

Renouée du Turkestan (Fallopia baldschuanica) dans le parc des Buttes-Chaumont en début d'été, Paris 19e (75)
Si l’envie vous prenait de vouloir habiller votre balcon, votre petite cour ou un vieil arbre avec un pied de renouée du Turkestan (Fallopia baldschuanica), prenez d’abord le temps de bien regarder ces deux photos prises dans le parc des Buttes Chaumont (Paris 19e) et qui vous montrent quelle ampleur peut prendre cette liane capable de s’étendre sur plusieurs dizaines de mètres.

Renouée du Turkestan (Fallopia baldschuanica) dans le parc des Buttes-Chaumont en début d'été, Paris 19e (75)
Fleurissement généreux et de longue durée, très apprécié par de nombreux insectes pollinisateurs, mais envahissement garanti !

juil 202014
 

Alcathea x suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été avec des fleurs de couleur rose, Paris 19e (75)
L’Alcathaea suffrutescens ‘Parkallée’ donne une profusion de fleurs doubles café au lait. Une couleur rare qui peut prendre quelques teintes roses quand les températures se rafraichissent en fin d’été et au début de l’automne. Mais un petit rameau sur une grande tige florale vient de donner uniquement des fleurs roses.

Il existe une autre variété, Alcathaea suffrutecens ‘Parkrondell’ aux fleurs doubles rose soutenu. Sans le vouloir, je me retrouve avec deux variétés en une… Mais je préfère le coloris café au lait !

juil 192014
 

Bourdons butinant sur des fleurs de Telekia speciosa, Jardin des Plantes en été, Paris 5ème (75)
Les grosses fleurs du Telekia speciosa, une plante de la famille des Astéracées qui fleurit en ce moment dans le Jardin des Plantes de Paris, sont très fréquentées par les gros bourdons qui ont toute la place qu’ils souhaitent pour y butiner.

Juste à côté les fleurs d’un Cosmos sulphureus étaient aussi visitées. Et en fouillant dans ma photothèque, j’ai trouvé une photo de gaillarde butinée. Les fleurs simples des Astéracées semblent faire le bonheur de ces gros insectes si utiles.

Bourdons butinant sur une fleur de Cosmos sulphureus, Jardin des Plantes en été, Paris 5ème (75) Continue reading »

juil 182014
 

Tournesol 'Pacino' (Helianthus annuus), Jardin des Plantes en été, Paris 5ème (75)
Chaque été, la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris offre une belle présentation de fleurs annuelles et de plantes bulbeuses soigneusement étiquetées et mises en scène. Tous les jardiniers parisiens et franciliens devraient y venir faire un tour (et même plusieurs !) pour admirer ce catalogue vivant de fleurs d’été et pour choisir celles qu’ils cultiveront l’année suivante sur leur balcon, leur terrasse ou dans leur jardin. J’y ai glané une première moisson de photos dont ce petit tournesol nain au port très ramifié et aux grandes fleurs doubles jaune d’or très graphiques.

Tournesol 'Pacino' (Helianthus annuus), Jardin des Plantes en été, Paris 5ème (75) Continue reading »

juil 142014
 

Impatience de Nouvelle Guinée F1 Divine sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Mon gros pied de coeur-de-Marie ‘Valentine’ s’étant mis en repos très tôt dés le début de l’été, une des mes grosses potées s’est retrouvée très vide une fois le feuillage coupé au ras du sol. Je me suis mis en quête de plantes annuelles pouvant fleurir à l’ombre. Problème, début juillet il n’y a plus grand chose dans les jardineries et chez les fleuristes. Mais en passant dans la jardinerie Hermès à Neuilly-sur-Seine (92), j’ai trouvé des très beaux pieds d’impatience de Nouvelle Guinée ‘Divine’.

Les grandes fleurs blanches, le feuillage très sain et la vigueur des jeunes plantes m’ont incité à prendre ces impatiences. Le temps plutôt arrosé depuis le début de l’été a balayé mes réticences pour ces plantes d’ombre qui supportent difficilement la chaleur sèche de certains étés parisiens. Mais les plants aussitôt achetés aussitôt installés se sont redressés très vite en prenant un port bien étalé et touffu. Cet hybride est donné comme étant très florifère et plus résistant aux maladies notamment au mildiou de l’impatience. Il semble en effet très vigoureux et bien poussants. ‘Divine’ le restera-t-elle ? À suivre !