juin 062013
 

Violette cornue avec le feuillage couvert de blanc ou oïdium sur mon balcon, Paris 19e (75)

Avec ce temps frais, voire froid et toute l’humidité de ce printemps qui n’en est pas un ou si peu, les maladies cryptogamiques ont toutes les conditions pour proliférer. Un de mes petits pieds de violette cornue a le feuillage complètement envahi de blanc (oïdium).

À ce stade, il n’y a plus rien à faire car la maladie est trop avancée. Le champignon a proliféré et parasité toute la plante, qui n’en continue pas moins de fleurir. Belle nature !
J’attends encore un peu pour profiter de la belle floraison blanche et je rabattrai cette violette cornue pour la forcer à repartir du pied avec un feuillage plus sain. Si le blanc se manifeste encore par la suite, je finirai pas l’arracher.

juin 052013
 

Coquelicots dans le jardin le long du quai de Grenelle, Paris 15e (75)

Même s’ils n’ont rien de sauvages, ces coquelicots semés dans le jardin qui longe le port et le quai de Grenelle (Paris 15e) offrent aux parisiens et aux nombreux touristes qui passent un petit coin champêtre dépaysant. Avec du soleil, le plaisir est encore plus grand !

Coquelicots dans le jardin le long du quai de Grenelle, Paris 15e (75)

Continue reading »

juin 052013
 

Calystegia hederacea 'Flore Pleno' sur mon balcon, Paris 19e (75)

Je cultivais ce liseron du Japon (Calystegia hederacea ‘Flore Pleno’) sur l’un des balcons de mon précédent appartement parisien, il y a quelques dix ans maintenant. Mais je ne l’avais pas replanté après mon déménagement car bien que cultivé, ce liseron est une belle peste très envahissante qui a vite faite de coloniser toute sa potée ou sa jardinière. Comme un liseron sauvage ! Mais j’aime trop ses petites fleurs doubles en pompons rose doux. Depuis quelques semaines, je l’ai donc accueilli dans une potée où il me sera facile de le contrôler. Malgré le printemps froid, il pousse bien et commence à s’agripper à la rambarde du balcon.

Calystegia hederacea 'Flore Pleno' sur mon balcon, Paris 19e (75)

Feuillage, port, aspect général d’un liseron, dans un jardin, la confusion avec les mauvaises herbes tant redoutées est facile. Il n’y a guère que la floraison qui rappelle que ce liseron du Japon est bien une plante vivace grimpante cultivée pour ses fleurs décoratives qui se succèdent tout au long de l’été. Dans le sol, les racines de cette espèce sont aussi traçantes que celles des liserons sauvages. C’en est même impressionnant, je n’en revenais pas quand j’ai défait la grande jardinière où je cultivais un seul pied. Les filaments blancs des racines faisaient tout le tour du contenant pourtant volumineux (80 cm de longueur). Il y avait des mètres de racines ! Il est donc prudent de maintenir cette plante dans une potée dont elle ne pourra pas s’échapper. À priori, je ne devrais pas avoir de problème, mais je vous raconterai…

juin 052013
 

Roseraie au printemps, parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Une semaine avant la 106e édition du concours international des roses, le parc de Bagatelle devient un véritable écrin pour la reine des fleurs et propose aux visiteurs de nombreuses animations le temps d’un week-end.

Au programme de ces deux journées :

  • Visite guidée de la roseraie
    Des visites guidées seront organisées toutes les heures pour tout savoir des plus de 1200 variétés de roses en fleur de la roseraie de Bagatelle. Les visiteurs seront invités à noter les rosiers du concours 2013 accompagnés par un expert (bulletin disponible sur place de juin à septembre). En prime, une petite exposition en plein air retracera l’histoire du concours.
  • Conseils horticoles
    Les jardiniers de Bagatelle livreront leurs secrets : pour tout savoir sur les plantations, la taille, les soins, les sélections pour obtenir des roses plus résistantes aux maladies.
  • Démonstration d’art floral
    Les fleuristes de la Ville de Paris réaliseront des compositions de roses pour des centres de tables, des bouquets…
  • Atelier des senteurs
    La Société Française des Parfumeurs animera des ateliers pour apprendre à discerner les composantes florales d’un parfum. Un atelier sera entièrement consacré aux enfants.
  • Séances de contes
    Le samedi et le dimanche à 15h, un conteur proposera aux enfants et aux parents des histoires autour des fleurs et des roses. Des parcours ludiques et des ateliers de coloriage « dessine-moi une rose » auront lieu toute l’après-midi.
  • Rencontre avec Jérôme Rateau, créateur de la rose lauréate du concours 2012
    Jérôme Rateau parlera de son travail de sélection pour obtenir la rose « parfaite » le samedi.
  • Vente de produits autour de la rose
    Les gourmands pourront faire une halte pour acheter et déguster confiseries, thés, macarons, confitures à la rose ou repartir avec un rosier, en vente à Bagatelle le temps du week-end.

Continue reading »

juin 032013
 

Syrphe sur un souci, Paris 15e (75)

Semblable à une guêpe, cette mouche visite les fleurs pour se délecter de leur pollen et de leur nectar. Cet insecte est très utile car il est aphidiphage (consommateur de pucerons) à l’état larvaire et pollinisateur à l’état adulte.

Une larve de syrphe se nourrit en moyenne de 30 à 40 pucerons par jour, mais elle peut en tuer jusqu’à 300 en une nuit. Une aide précieuse pour le jardinier !