juin 012011
 

Après l’exposition inaugurale « Christelle Le Déan + Chaiserie landaise », le nouveau store parisien Gambs Seconde Nature accueille sa deuxième exposition, “Re” by Art Terre, jusqu’au 11 juin 2011. Ayant manqué l’inauguration, j’y ai fait une petite visite samedi dernier après avoir rencontré les deux fondatrices de l’agence Art Terre au Salon Jardins Jardin quelques jours auparavant.

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75)

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), mai 2011, photo Alain Delavie

Ils sont six designers engagés dans une même démarche invités à animer la deuxième exposition de Gambs, nouvelle plateforme décoration-lifestyle in & outdoor de 300 m2 à Paris 11e.

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75)

"Re" by Art Terre, Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), mai 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »

juin 012011
 

À l’approche des beaux jours, qu’y a-t-il de plus agréable que les déjeuners dehors, la lecture dans le jardin, une sieste au soleil ? Les envies et les occasions d’être en extérieur se multiplient et encouragent à aménager son jardin, sa terrasse ou son balcon pour en profiter. Mais parmi la diversité des matériaux, des couleurs, et des styles, comment choisir ?

Pergolas, palissades et mobilier en bois : le choix du « naturel »
Ceux qui recherchent une touche naturelle, par goût ou par souci de s’inscrire dans une démarche respectueuse de l’environnement, seront séduits par le bois. Quelques règles simples et repères doivent cependant être respectés pour que ce choix s’inscrive dans une démarche de consommation responsable, favorisant la gestion durable de la forêt et le renouvellement de cette ressource naturelle.
1. S’informer sur l’origine des produits et s’assurer que le bois de fabrication n’est pas interdit à la vente – comme le teck issu de forêts sauvages – ou considéré comme une espèce protégée (voir la liste établie par CITES).
2. Vérifier le pays de fabrication et favoriser les essences locales (ex : le mobilier en acacia). Plus un produit vient de loin, plus son transport émet de CO2, participant au changement climatique.
3. Favoriser les produits porteurs d’une marque de certification forestière, comme PEFC.

Les garanties de la certification PEFC
Apposée sur un produit à base de bois, la marque PEFC atteste de l’engagement du propriétaire forestier et du fabricant à mettre en œuvre des pratiques de gestion forestière durable. Seuls les produits issus de forêts certifiées puis d’une chaîne ininterrompue de fabrication et de commercialisation d’entreprises certifiées peuvent se prévaloir, avec le logo, de la mention « issu de forêts gérées durablement ». Un élément auquel être attentif au moment du choix et sur lequel le personnel des magasins peut souvent être de bon conseil !

Plus d’informations sur www.pefc-france.org (Rubrique « Qui est certifié ? »)

PEFC France
Pionnier de la certification forestière en France où il a été créé en 1999, PEFC France représente aujourd’hui 5 millions d’hectares certifiés, soit 78% de la forêt publique et 14% de la forêt privée. PEFC France compte parmi ses adhérents 45 000 propriétaires forestiers et près de 2 500 entreprises de la filière forêt-bois (exploitants, scieries, transformateurs, constructeurs, négociants, artisans, distributeurs, papetiers, imprimeurs, éditeurs…). Ensemble ils apportent au consommateur la garantie qu’un produit portant la marque PEFC s’inscrit dans une démarche responsable de gestion durable de la forêt.

 

mai 242011
 

7 designers éco-responsables s’exposent du 24 mai au 11 juin 2011 au nouveau store GAMBS, Paris 11ème (75).

Ils sont sept designers engagés dans une même démarche pour animer du 24 mai au 11 juin 2011 la première exposition ART TERRE chez GAMBS, nouvelle plateforme de décoration-lifestyle in & outdoor de 300 m2 au 60 Boulevard Beaumarchais à Paris 11ème (75).

Un designer, une matière, un produit : Ils sont sept mobilisés pour nous apprendre à travers le design à revisiter les déchets de matières comme le plastique, le bois, le tissus, le papier… plutôt qu’à modifier, à recycler plutôt qu’à jeter, à récolter plutôt qu’à oublier…

Dans un parcours scénographié par Laurence Vittet et Letizia Asselin, les deux fondatrices d’ART TERRE, Jud’Ethik, Cédric Carles (Atelier2cé), Aline Balbous (Brindi), Extramuros, Alexis Tricoire, Céline Andrieu et Eva Forgacova nous prouveront par des objets, pièces et accessoires de mobilier in & outdoor, la recherche de nouveaux matériaux que la production n’est pas obligatoirement liée à une pollution. L’exposition expliquera le lien indéfectible entre leur travail et la récupération à travers chaque étape du processus de fabrication pour en arriver à un objet totalement éco-conçu, design et dans l’air du temps.
Continue reading »

mai 052011
 

Le manque de place limite souvent les envies des jardiniers de ville, contraints de réduire leurs envies et le nombre de leurs plantes par manque d’espace. Pour remédier à ce problème, voici deux petites étagères échelles, aussi déco que fonctionnelles, repérées lors du salon Jardins en Seine qui se déroulait le week-end dernier à Suresnes (92).

Mobilier de jardin : étagère échelle

Collection de plantes grasses présentée sur une étagère échelle, Le Jardin des Truculentes, Jardins en Seine 2011, Suresnes (92), 30 avril 2011, photo Alain Delavie

Sur un minimum de place au sol, les quatre étages de cette petite étagère échelle permettent de rassembler un grand nombre de petites potées, ici de cactées et de plantes grasses. Suffisamment écartés, les étages permettent aux plantes de bien recevoir le soleil, à tous les niveaux.

Mobilier de jardin : étagère échelle

Collection de plantes grasses présentée sur une étagère échelle, Le Jardin des Truculentes, Jardins en Seine 2011, Suresnes (92), 30 avril 2011, photo Alain Delavie

Second modèle avec trois étages seulement et un fronton en ardoise. Pratique pour indiquer par exemple à un gardien provisoire comment arroser tout ce petit monde végétal pendant une absence.

Les petites plantes grasses sont parfaites pour ce petit mobilier de jardin car elles poussent lentement et ne demandent pas des arrosages trop fréquents. Mais on peut installer sur ces étagères toutes sortes de plantes pas trop volumineuses bien sûr, car il ne faut pas que les végétaux se gênent.

Ces deux étagères étaient sur le stand de la pépinière LE JARDIN DES TRUCULENTES, (Coulaines 72, tél.: 06 07 51 58 37) qui les utilisaient en présentation. Il faut chercher pour trouver ces modèles d’étagères pratiques, mais pas souvent proposés dans le commerce malheureusement…

avr 292011
 

Dévoilée en avant-première hier jeudi aux journalistes, Gambs Seconde Nature, plate-forme de décoration-lifestyle in & outdoor résolument urbaine, ouvre au grand public aujourd’hui 29 avril 2011 dans un très beau lieu de 300 m2 sur deux niveaux au 60 boulevard Beaumarchais dans le 11e arrondissement. Profitez des portes ouvertes festives pour découvrir ce lieu dédié à l’art de vivre les vendredi 29 et samedi 30 avril 2011, de 11h à 19h.

Gambs Seconde Nature

Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), photo Alain Delavie

Gambs Seconde Nature

Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), photo Alain Delavie

Gambs Seconde Nature

Gambs Seconde Nature, Paris 11e (75), photo Alain Delavie

Après ces quelques vues des vitrines du magasin installé boulevard Beaumarchais, je vous propose de découvrir l’intérieur et les deux niveaux…
Continue reading »

fév 212011
 

Faire un potager ou cultiver quelques légumes c’est bien, mais c’est vite très fatigant. Combien de jardiniers et de jardinières se sont un jour plaints d’avoir mal au dos après une séance un peu trop intensive de jardinage ? Beaucoup, pour ne pas dire tous ! Voici quelques solutions pour jardiner moins péniblement.

L’idée, c’est de faire venir la terre à soi, plutôt que de se baisser pour la travailler. Simple à dire, plus difficile à réaliser quand on a un grand potager. Mais par contre, pour les jardiniers de ville, il y a des solutions faciles à mettre en oeuvre, de plus en plus d’ailleurs.

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Première solution, qui demande simplement un peu de récupération et quelques talents de bricoleur : un carré de potager surélevé au-dessus de palettes en bois recyclées. La planche de légumes ou de plantes aromatiques se retrouvent ainsi hissée à hauteur d’homme, à portée de la main.

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Le carré potager en bois est tapissé avec un film en plastique pour éviter les écoulements d’eau et de terre. Une idée vue dans le jardin partagé Le poireau agile, près du Jardin Villemin, dans le 10e arrondissement de Paris.

Meuble de jardin : table potagère

Table potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie

Plus sophistiquée et chic, cette table potagère en bois peint découverte lors du dernier Chelsea Flower Show à Londres (UK) en mai 2010 offre une belle profondeur et longueur, qui permettent la culture de quelques légumes et plantes condimentaires sur un balcon, une terrasse ou dans une cour. Une culture sans se baisser !

Meuble de jardin : colonne potagère

Colonne potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie

Quand on a pas beaucoup de place, la colonne potagère avec le même style de meuble est une bonne solution. Salades et romarin au 1er étage, sauge officinale et thym en dessous dans l’exemple présenté en photo. Et il existe aussi un modèle à trois étages (à l’arrière plan).

Dans le même esprit, il existe un autre modèle, la table potagère en bois d’Oogarden.com, proposée également chez Jardin Déco.

Meuble de jardin : table potagère en bois

Table potagère en bois, www.oogarden.com

La table potagère en bois gris clair trouve sa place dans les vérandas, sur les balcons ou les terrasses, mais aussi dans la cuisine très ensoleillée d’un loft. Robuste et à une hauteur idéale de 80 cm de hauteur, cette table saura révéler vos talents de jardinier avec le moins d’effort possible ! Elle dispose d’un bac en métal de 120 cm de longueur, 28cm de largeur et 20 cm de profondeur. Prix de 149 euros.

Chez Nature & Découvertes, vous trouvez aussi un modèle de table potagère sur roulettes, bien conçue et très fonctionnelle.

Potager en carré surélevé : la table potagère sur roulettes de Nature & Découvertes

Table potagère sur roulettes, Nature & Découvertes

Avec ce modèle, le potager vient à vous !
Non seulement le carré de culture est juste à portée de main, mais le meuble peut se déplacer à volonté grâce aux roulettes.
Le tiroir métallique sous le carré potager permet de récupérer l’eau de pluie ou d’arrosage en excès.
Et les petits crochets sur le côté permettent d’accrocher les outils nécessaires pour l’entretien du carré de légumes.
Cette table potagère vous coûtera 129 euros.

Plus d’excuse pour ne pas jardiner !
Allez hop, tous au potager !
Et si tu ne vas pas au potager, le potager ira à toi !