mai 022013
 

Viola cornuta sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

Indifférentes au printemps qui s’installe lentement, les violettes cornues plantées l’automne et l’hiver dernier se couvrent de plus en plus de petites fleurs qui ne cessent de se renouveler. Voici un trio adorable photographié sur mon balcon parisien.

Je ne regrette pas d’avoir planté ces violettes cornues ici et là dans les espaces libres de mes potées et jardinières, car ce sont pour l’instant les seules fleurs. Et comme la végétation est lente à s’installer, j’en profite au maximum.

avr 262013
 

Tulipes et myosotis, Sceaux (92)

Cette association printanière classique fait toujours son effet, même si parfois certains accords de couleurs sont un peu trop violents. Voici quelques exemples de ce duo de printemps photographiés hier à Sceaux (Hauts-de-Seine).

Tulipes et myosotis, Sceaux (92)

Les plants de myosotis doivent se toucher les uns les autres pour former un tapis dense sous les tulipes. On ne doit plus voir la terre.

Continue reading »

avr 142013
 

Pensées dans le parc de Bercy au printemps, Paris 12e (75)

Avec le temps plus doux revenu, les pensées reprennent belle allure et dressent leurs grandes fleurs moustachues ou maculées. On dirait des petits visages peinturlurés…

Pensées dans le parc de Bercy au printemps, Paris 12e (75)

La végétation étant vraiment très en retard, on profite davantage des bulbes à floraison printanière et de toutes les fleurs bisannuelles comme les pensées, les pâquerettes et les giroflées.

Continue reading »

mar 152013
 

Jardinière printanière sur le balcon d'Eveline, Paris 14e (75)

J’ai trouvé cette petite composition printanière dans la jardinerie Truffaut dans le 13e arrondissement de Paris. Un bel ensemble de fleurs classiques, les valeurs sûres du printemps : primevères acaules, pensées, alysse odorante, corbeille d’argent et giroflée.

Primevère dans une jardinière printanière sur le balcon d'Eveline, Paris 14e (75)

J’aime beaucoup les couleurs de cette primevère, mélange de rose doux et d’orange délicat.

Continue reading »

mar 112013
 

Suspension de violettes cornues en fin d'hiver

Traditionnellement, on les plante en fin d’été ou en automne, comme les autres fleurs bisannuelles à floraison printanière. Mais les jardineries en proposent encore, avec un choix très intéressant. C’est l’occasion de fleurir des coins dégarnis du jardin pendant de longues semaines au printemps.

Suspension de violettes cornues en fin d'hiver

Plus florifères que les grosses pensées, les violettes cornues se couvrent d’une multitude de petits papillons dès que les températures s’adoucissent et jusqu’aux premières fortes chaleurs. Même avec une météo capricieuse au printemps, vous êtes assurés d’avoir une profusion de fleurs. Et la floraison peut se prolonger en été si les températures estivales restent fraiches.

J’ai vu un bel arrivage dans la jardinerie Botanic de Suresnes (92) avec des jeunes plants en minimottes vendus dans des barquettes en bois. Vous trouvez un bel assortiment chez Saunier Horticulture, Chemin des Meuniers, Verville, 91640 Fontenay Les Briis, tél. : 01 60 83 89 32 (vente sur place).

mar 092013
 

Pensées à grosses fleurs avec des macules

Superbes, ces grosses pensées, non ? Avec le printemps qui approche, elles vont devenir de plus en plus belles et embaumer les parterres et les jardinières dès que le soleil brille. Voici des fleurs de saison que l’on oublie un peu trop…

Moins éphémères que tous les bulbes à floraison printanière, presque sans soin, les pensées méritent une plus large place sur nos rebords de fenêtre, nos balcons et dans nos jardins. Même quand le printemps reste frais, elles fleurissent sans cesse, ne souffrant que des grosses pluies et des averses de grêle. La grande diversité des coloris permet toutes les fantaisies. À marier avec les violettes cornues, les pâquerettes, les myosotis, les giroflées ravenelles, les bulbes et les plantes vivaces à floraison printanière.

Les gourmands s’en délecteront dans des salades où elles apporteront un petit goût suave et sucré.