août 182013
 

Pinellia pedatisecta (Aracées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Je cultive cette espèce depuis plus d’une dizaine d’années maintenant sur mon balcon parisien, sans aucune protection hivernale particulière. Chaque année au printemps, les bulbes repoussent et redonnent très vite un feuillage opulent, exotique à souhait, vite suivi par les curieuses inflorescences vert amande. Prolifique, Pinellia pedatisecta produit une grande quantité de graines qu’il faut récupérer avant qu’elles ne tombent, sinon elles se ressèment partout dans les potées et jardinières voisines où j’enlève souvent des semis spontanés.

Pinellia pedatisecta (Aracées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Plus que la floraison curieuse, je préfère le feuillage, les grandes feuilles étant profondément découpées et portées par un pédoncule immense taché façon léopard. Une caractéristique que l’on retrouve chez de nombreux Arisaema et Amorphophallus, des espèces de la même famille beaucoup moins faciles à cultiver sur un balcon parisien. Avec Pinellia pedatisecta, la croissance est tellement vigoureuse qu’il faut très vite songer à l’installer dans un pot plus grand. En quelques années, il peut remplir une grande jardinière si on le laisse se développer. Cette espèce se propage à la fois dans le sol en donnant des bulbilles nombreux et en se ressemant, chaque inflorescence donnant un grand nombre de graines qui germent sans difficulté d’une année sur l’autre.

Le pied que j’ai photographié est le résultat en partant d’un tout petit bulbe il y a deux ans… Belle vigueur !

août 162013
 

Fleur de la passion (Passiflora caerulea), Paris 16e (75)

Malgré le retard pris par la plupart des plantes à la fin du printemps en raison du temps froid qui n’en finissait pas, les fleurs de la passion (Passiflora caerulea) ont vite donné des boutons et des fleurs. Ces belles lianes exotiques prouvent leur robustesse et leur rusticité avec cette floraison généreuse qui nous fait oublier les rigueurs printanières.

Fleur de la passion (Passiflora caerulea), Paris 16e (75) Continue reading »

août 152013
 

Impatiens auricoma x tuberosa sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Cette belle impatience à la floraison rose vif très exotique pousse avec beaucoup de vigueur et de facilité, le petit pied rapporté en mai dernier étant devenu une grosse touffe opulente aux tiges épaisses. Au fur et à mesure de sa croissance, j’ai d’ailleurs du déplacer la potée pour lui donner toujours plus d’espace. Elle est maintenant accrochée à la rambarde qui sert de soutien pour les rameaux les plus longs, cassants comme du verre.

Impatiens auricoma x tuberosa sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

La fraicheur printanière puis les grosses chaleurs n’ont pas gêné cette impatience vraiment robuste et très florifère.

Continue reading »

août 152013
 

Plectranthus argenteus ‘Silver Shield’, Levallois, Hauts-de-Seine

Avec ses grandes feuilles ovales et duveteuses, ce plectranthus est une invitation à la caresse, son feuillage étant d’une grande douceur. Selon la lumière et l’inclinaison des feuilles, celles-ci prennent des teintes du vert au gris argenté. Cette belle plante à feuillage décoratif a un grand développement qui la destine plutôt aux massifs d’été ou aux grosses potées, dans un emplacement ensoleillé.

Plectranthus argenteus ‘Silver Shield’, Levallois, Hauts-de-Seine

Ce plectranthus pousse vite et beaucoup. En quelques semaines, il prend des proportions importantes, la touffe pouvant facilement atteindre 1 m de hauteur au cours de l’été, sous réserve d’arrosages réguliers. Quelques pincements au printemps et en cours d’été permettent de lui donner un port plus trapu et ramifié.

Continue reading »

août 102013
 

Hibiscus coccineus avec boutons floraux sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

À peine sorti de terre à la fin du printemps, mon pied d’Hibiscus coccineus a poussé à vue d’oeil dès que le soleil et les fortes chaleurs se sont installés. Et les boutons floraux grossissent, promesses de floraison avant la fin de l’été.

Cette espèce botanique a un feuillage très découpant que je trouve très élégant. D’un vert soutenu, les nervures et les pétioles sont teintés de rouge, de même que le bord du limbe. Raffiné !

août 072013
 

Calathea 'Freddy', plante d'intérieur, Paris 19e (75)

Cette petite plante verte à feuillage décoratif est une de mes dernières acquisitions. Je trouve que ses feuilles aux deux tons vert et argent sont plus élégantes que celles des autres calathéas, les feuilles allongées ayant un aspect de plume.

Calathea 'Freddy', plante d'intérieur, Paris 19e (75)

‘Freddy’… Un prénom de mec. Curieux pour cette sympathique petite plante exotique. Rassurez-vous, je ne rentre pas encore dans ma pièce en disant « Salut, Freddy ! »

Continue reading »