mai 042015
 

Acajou de Chine (Toona sinensis 'Flamingo') avec le jeune feuillage rose crevette au printemps dans le parc Monceau, Paris 8e (75)
Chaque année le début du printemps permet d’admirer l’incroyable feuillage de cet arbre (Toona sinensis ‘Flamingo’) élancé au port fastigié. Un surprenant mélange de rose crevette et de jaune crème sans aucune trace de vert. Ce dernier apparaîtra plus tard pour finir par envahir toutes les feuilles.

mai 032015
 

Pivoine rose, photo © ksena32 / FotoliaPeut-on rempoter une pivoine non fleurie en conteneur en ce moment au printemps ou faut-il attendre l’automne ? Cette question que j’ai reçue récemment par mail pouvant intéresser tous les jardiniers, j’y réponds donc volontiers sur mon blog.

Petite précision concernant la question, il s’agit d’une espèce particulière de pivoine : une pivoine de Chine (Paeonia lactiflora).
Mais la réponse est valable pour toutes les pivoines (herbacées ou arbustives) vendues actuellement en pot en pleine végétation, voire fleuries.

Le rempotage au printemps est possible tant que la plante n’est pas en pleine floraison et sous réserve de ne pas briser la motte de terre au moment du dépotage et du transfert dans un nouveau contenant. La pivoine étant en pleine végétation, il ne faut pas toucher aux racines ce qui pourrait fortement perturber sa croissance. Et il faut recouvrir à peine la surface de la motte de terre et de racines après l’avoir installée dans son nouveau pot (pour une pivoine arbustive greffée, on enterre le point de greffe sous 10 cm de terre). Après avoir rempli la potée de terreau horticole enrichi avec des engrais organiques (fumier bien décomposé, sang séché, corne…), veillez à bien arroser. Et ne laissez pas la motte se dessécher ensuite, la pivoine appréciant une terre fraîche, sans être détrempée pour autant.

La culture d’une pivoine est possible en pot, d’ailleurs les horticulteurs nous en proposent de superbes chaque printemps. Mais pour un bon développement et une floraison généreuse renouvelée chaque année, il est préférable d’installer la pivoine en pleine terre.

mai 022015
 

Bégonias hybrides dans un grand terrarium, plantes d'intérieur, Paris 19e (75), 28 avril 2015, photo Alain Delavie
J’ai refait mon grand terrarium (1,20 m de longueur) en y installant quatre bégonias à feuillages décoratifs plutôt hauts en couleurs. Deux bégonias Rex à feuilles fortement teintées de rouge, un bégonia hybride aux feuilles très découpées et spiralées à la base et Begonia bipinnatifida, un bégonia botanique au feuilles finement découpées comme celles de certaines fougères. Continue reading »

mai 022015
 

Logo AEV Île-de-FranceL’Agence des espaces verts (AEV) de la Région Île-de-France organise toute la journée du 5 mai 2015 un colloque inédit autour des rapports entre l’Homme et la Nature dans nos villes contemporaines : « Dompter la ville par la nature ».

Jour après jour, les villes s’étendent. Au point qu’en 2050, 70% de la population mondiale vivra dans des zones urbaines. À l’heure du projet ministériel de Plan Paysage, l’AEV souhaite rappeler qu’en préservant les espaces naturels en Île-de-France, elle invente continuellement de nouvelles relations entre ville et nature, de nouveaux équilibres entre urbanité et ruralité. Historiquement opposées à la nature, les villes évoluent au sein de leur territoire et de ses milieux naturels.

Architectes, paysagistes, géographes, urbanistes, responsables associatifs, sociologues, élus et responsables politiques pourront ainsi débattre autour de la problématique « Dompter la ville par la nature », à laquelle l’Île-de-France doit particulièrement répondre.

Inscriptions : aev@rumeurpublique.fr  Continue reading »

mai 012015
 

Que ces quelques clochettes virtuelles vous apportent beaucoup de joie et de bonheur pour cette journée du 1er mai et tous les autres jours qui suivent !

mai 012015
 

Capture d'écran du site Internet de la pépinière Lehning
Découvrez les plantes comme vous ne les avez jamais vues en évoluant dans une serre de 300m2 construite autour d’un corps humain de 7m de haut entièrement constitué de plantes utilisées dans les solutions Lehning.

Depuis 1935, les Laboratoires Lehning cultivent une éthique de la santé au naturel initiée par le fondateur René Lehning. Expert en homéopathie, phytothérapie et soins cosmétiques depuis 3 générations, Lehning garantit au patient-consommateur :

  • une vision moderne de la santé : les pathologies prennent en compte l’équilibre global du corps.
  • une approche alliant soin et bien-être : 100% naturelles, les solutions Lehning évitent les effets secondaires.
  • un engagement en matière de développement durable : la fabrication des produits à base de plantes fraîches respecte l’environnement.

À l’occasion de leurs 80 ans, les Laboratoires Lehning proposent un événement mettant le végétal à l’honneur et les influences des plantes sur le corps humain dans le jardin des Tuileries.

Le programme de la pépinière Lehning :

  • Jardin aromatique
    Éveillez vos sens aux plantes et découvrez-les sous différentes formes. Voyez la diversité des couleurs, touchez de nombreuses textures et sentez leurs parfums.
  • Espace détente
    Profitez des bienfaits des plantes autour du bar à tisanes et retrouvez énergie et vitalité grâce à des massages express.
  • Atelier enfants
    Faites découvrir l’univers des Laboratoires Lehning à vos enfants grâce à l’atelier dédié à la nature : création d’herbier et maquillage végétal !
  • 80 ans d’innovation
    Découvrez en images l’histoire, la philosophie et l’engagement des Laboratoires Lehning !

Les portes de la Pépinière sont ouvertes du samedi 2 au dimanche 10 mai 2015, de 10h30 à 19h30, au Jardin des Tuileries. Entrée gratuite.

Les Laboratoires Lehning en quelques chiffres :

  • 100 spécialités et plus de 2 000 substances actives
  • 8 millions d’unités produites en solutions buvables en gouttes
  • Une fabrication 100% française sur le site de production de Sainte-Barbe en Lorraine.
  • Deux localisations en France : Paris et Sainte-Barbe (Metz)
  • 330 collaborateurs