mar 192013
 

À l’occasion de la Semaine du développement durable, Ports de Paris, uni aux ports du Havre et de Rouen au sein d’HAROPA, signe un nouvel engagement en faveur de la protection de l’environnement et installe des ruchers du programme national « Abeille sentinelle de l’environnement » sur ses ports en Ile-de-France.

Logo Abeille sentinelle de l'environnement

Des abeilles au fil des berges
Ports de Paris en signant la charte « Abeilles, sentinelles de l’Environnement » s’engage à soutenir l’action de l’UNAF et notamment à ne pas utiliser de produits toxiques ou pesticides des ses espaces verts, à favoriser la plantation de végétaux mellifères, ou encore à participer à une meilleure connaissance du rôle des abeilles…
Six ruches sont installées, dans le cadre de la Semaine du développement durable, au Port de Bonneuil, le long de la Marne et 6 autres ruches prendront place à l’automne au Port de Gennevilliers, sur les bords de la Seine.
En installant ces ruchers aux couleurs de « l’Abeille, sentinelle de l’environnement » sur deux de ses sites, Ports de Paris témoigne une fois encore de sa politique en faveur de la préservation de la biodiversité et des équilibres écologiques.

L’engagement environnemental, au cœur même des activités de Ports de Paris
La promotion du transport fluvial, mode de transport propre et écologique constitue l’axe majeur de l’engagement environnemental de Ports de Paris. Cependant, au-delà de cette contribution essentielle à la réduction des gaz à effet de serre, Ports de Paris entend être un acteur engagé dans l’élaboration de la “trame verte et bleue”, disposition du Grenelle de l’Environnement destinée à enrayer la perte de la biodiversité et à préserver et restaurer les continuités écologiques. L’établissement public s’est aussi engagé, depuis 2005, à intégrer le maintien de la biodiversité dans chacun de ses projets d’aménagement (ratification de la charte régionale).
Plus globalement, dans le cadre de son projet stratégique 2010-2015, une politique environnementale est mise en œuvre pour :

  • maîtriser les impacts et risques environnementaux des ports
  • inscrire les ports dans leur contexte environnemental et préserver les milieux naturels
  • être exemplaire en mettant en œuvre des pratiques et technologies respectueuses de l’environnement, y compris dans les activités administratives
  • engager des opérations pilotes visant à déployer les exigences requises pour une certification ISO14001.

Continue reading »

déc 202012
 

Graffiti (art de la rue) dans la Cité Riverin, Paris 10e (75), 19 décembre 2012, photo Alain Delavie

Ce ne sont pas les manifestations d’art de la rue, les tags et autres graffitis plus ou moins talentueux qui manquent dans Paris, mais celui-ci, je le trouve trop mignon, terriblement Paris côté jardin.

Trois petites fleurs souriantes et une grosse abeille (ou bourdon ?) en amour.
À voir dans la Cité Riverin, dans le 10e arrondissement de Paris, pas très loin de la place de la République.

déc 142012
 

Clichy, ville éco-responsable, affirme son engagement en faveur de l’environnement par son adhésion au programme national « Abeille, sentinelle de l’environnement » et inaugure un rucher au cœur des espaces verts des services techniques de la commune, au 71 rue de Paris. Gilles Catoire, Maire de Clichy, Conseiller Général des Hauts-de-Seine, Annabel Galinié, Maire-Adjointe déléguée au développement durable, à l’agenda 21, à l’environnement et aux actions de proximité, Henri Clément, Porte-parole de l’Union Nationale de l’Apiculture Française ont procédé à la signature de la charte et à l’inauguration du rucher hier jeudi 13 décembre 2012 à 16h30.

La ville de Clichy, soucieuse de l’environnement et de l’amélioration du cadre de vie, a développé de nombreux projets et campagnes de sensibilisation. Dès 2007, le Conseil Municipal s’est engagé à élaborer un agenda 21 local. Cette décision forte de sens impulse la dynamique de la ville dans sa réponse aux enjeux environnementaux.

Clichy préserve et valorise ses ressources naturelles
Clichy a participé à de nombreuses actions en faveur de la préservation de l’environnement et des ressources naturelles. Parmi ces évènements, on peut noter la dixième édition de la Semaine du développement durable en avril 2012 qui s’est ainsi inscrite dans le prolongement de la politique municipale en termes d’écologie.
Le Maire, Gilles Catoire, a rappelé, lors de la journée mondiale de la biodiversité en mai dernier, que la municipalité réalise « des actions et des projets concrets auprès des habitants pour les sensibiliser à adopter des comportements quotidiens favorables à l’environnement tout en y associant les entreprises, les commerces et les associations tels que l’Oréal, qui réalise actuellement un bâtiment HQE, permettant de réduire de 50% sa consommation d’énergie ».
Annabel Galinié, Adjointe au Maire déléguée au développement durable, à l’agenda 21, à l’environnement et aux actions de proximité a souligné qu’il était « nécessaire que les jeunes générations comprennent l’importance de la place de la nature et de la biodiversité. Il faut apprendre à apprivoiser et à vivre avec les insectes. Le miel produit à Clichy est urbain et multifleurs ce qui lui donne un meilleur goût ». Elle a conclu avec une citation de Marc-Aurèle « Ce qui n’est pas utile à l’essaim n’est pas non plus utile à l’abeille ».

Une étape de plus avec le partenariat « Abeille, sentinelle de l’environnement »
La Ville réceptive aux actions de l’UNAF a souhaité adhérer au programme « Abeille, sentinelle de l’environnement« . Le 21 juin dernier, six ruches ont été installées dans les espaces verts des services techniques. Ce rucher permettra notamment à l’occasion des Journées Nationales APIdays, les 21 et 22 juin 2013, de mettre en place à destination du public et des scolaires, de nombreuses animations gratuites, ludiques et pédagogiques autour de l’abeille et de la vie de la ruche. Continue reading »

fév 192011
 

À l’occasion du Salon International de l’Agriculture, Botanic renouvelle sa participation et propose sur son stand, un programme d’ateliers et de mini-conférences. Voici le planning des ces animations. L’équipe Botanic sera ravie de vous accueillir et de vous faire participer à ces animations du 19 au 27 février 2011 sur le stand N°43, situé dans le Hall 2.2 / Allée C.

Samedi 19 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 La biodiversité au jardin (auxiliaires, prairie fleurie, haie, zéro pesticides)
  • 14h L’abeille et la vie de la ruche / en partenariat avec l’UNAF
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique

Dimanche 20 février

  • 10h Les bases du jardinage écologique
  • 11h30 La taille douce
  • 14h L’abeille et la vie de la ruche / en partenariat avec l’UNAF
  • 15h30 Créer et planter un potager pour débutant

Lundi 21 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 Economiser l’eau au jardin
  • 14h La biodiversité au jardin (auxiliaires, prairie fleurie, haie, zéro pesticides)
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique

Mardi 22 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 La taille douce
  • 14h Créer et planter un massif, une haie, un fruitier
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique

Mercredi 23 février

  • 10h Les bases du jardinage écologique
  • 11h30 Créer et planter un massif, une haie, un fruitier
  • 14h L’abeille et la vie de la ruche / en partenariat avec l’UNAF
  • 15h30 Créer et planter un potager pour débutant

Jeudi 24 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 La biodiversité au jardin (auxiliaires, prairie fleurie, haie, zéro pesticides)
  • 14h La taille douce
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique

Vendredi 25 février

  • 10h Les bases du jardinage écologique
  • 11h30 Créer et planter un massif, une haie, un fruitier
  • 14h Economiser l’eau au jardin
  • 15h30 Créer et planter un potager pour débutant

Samedi 26 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 La biodiversité au jardin (auxiliaires, prairie fleurie, haie, zéro pesticides)
  • 14h L’abeille et la vie de la ruche / en partenariat avec l’UNAF
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique

Dimanche 27 février

  • 10h Créer et planter un potager pour débutant
  • 11h30 Economiser l’eau au jardin
  • 14h L’abeille et la vie de la ruche / en partenariat avec l’UNAF
  • 15h30 Les bases du jardinage écologique
jan 172011
 

Le dimanche a été ensoleillé et très doux pour un mois de janvier, surtout après le début de l’hiver si froid que nous avons eu. Mon pied de rose de Noël (Helleborus Gold Collection ‘Josef Lemper’) a été visité par de nombreuses abeilles venues en nombre butiner les trois fleurs et les couronnes d’étamines. Des abeilles qui butinent en janvier, ce n’est quand même pas si courant, non ?

Insectes pollinisateurs butinant dans Paris en hiver

Abeilles butinant dans une fleur de rose de Noël (Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper') sur mon balcon, 16 janvier 2011, photo Alain delavie

J’ai trouvé que le vol de ces butineuses était un peu cahotique, voire hésitant. Mais elles se sont délectées du pollen des fleurs de mon hellébore car elles n’ont pas cessé d’y venir et revenir en début d’après-midi. J’ai compté jusqu’à cinq abeilles en même temps sur les trois grosses fleurs de l’hellébore. Il faut dire que les fleurs sont rares à cette saison…

Insecte pollinisateur butinant en hiver dans Paris

Abeille butinant dans une fleur de rose de Noël (Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper') sur mon balcon, 16 janvier 2011, photo Alain delavie

Un ballet fort agréable à voir et à observer, avec le soleil qui brillait sur fond de ciel bleu avec quelques nuages et le puissant parfum de mes sarcococcas qui sont en pleine floraison. Un petit air de printemps, bien avant l’heure…

Bonne semaine !

fév 202009
 

Natureparif organise une conférence publique sur les pollinisateurs sauvages, le samedi 21 février de 14 h à 17 h.On parle de plus en plus du déclin inquiétant des insectes pollinisateurs, au premier desquels on compte les abeilles sauvages… Mais qui sont ces insectes ? Comment les reconnaître ? Pourquoi sont-elles indispensables, comment les préserver, comment les favoriser ?

Cette conférence vous propose un tour d’horizon du monde des abeilles sauvages, souvent oubliées au seul profit de l’abeille domestique : leur rôle de pollinisateur, leur biologie et leur écologie, la préservation des espèces et la gestion des milieux en faveur de ces indispensables auxiliaires.

Cette conférence sera animée par Serge Gadoum, chargé de projet  » Pollinisateurs sauvages  » à l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE).

Dans les locaux de Natureparif, au 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
L’entrée est libre.