sept 162008
 

Il est temps de rentrer les plantes d’intérieur installées pendant l’été sur le balcon, la terrasse, dans la cour ou le jardin. Il ne faut plus traîner !

Les nuits sont très fraiches, beaucoup trop même pour la majorité des plantes d’intérieur. J’ai relevé 13°C samedi matin, 12 °C dimanche matin et 11 °C lundi en début de journée. Quand on sait qu’à 12 °C, les Hibiscus x rosa-sinensis attrapent un sérieux coup de froid, il y a péril sur le balcon… Aussi j’ai rentré ma petite orchidée malgache, Angraecum compactum, échangée au Troc Vert de Montreuil et qui a fait trois nouvelles feuilles pendant son séjour estival sur le balcon. J’ai aussi mis à l’abri mon autre petite orchidée, un pied de Masdevallia qui, ô surprise, à un bouton de fleur prêt à s’ouvrir. Retour à l’intérieur aussi pour mes rhipsalis et mes deux dorsténias, qui auront ainsi moins de mal à s’habituer à l’intérieur des pièces qui ne sont pas chauffées pour le moment. Les deux vases de boutures d’impatiens (Impatiens namchawarbensis et I. sodenii subsp. sodenii) et de bégonias préparées en juillet et août dernier ont aussi trouvé le chemin de l’appartement. Le clivia à feuillage panaché a réintégré sa place. Pour une fois, j’ai pu trouvé un emplacement pour chacun et chacune, sans trop tasser, ouf !!!

Plus tôt les plantes exotiques sont remises à leur place dans l’appartement ou la maison, plus facile sera leur adaptation à leur nouvelle situation, car elles retrouvent des températures douces constantes pas trop élevées et l’air des pièces n’est pas encore trop asséché par le chauffage central.
Allez courage, c’est la rentrée des plantes d’intérieur !

mai 192008
 

Malgré la météo cahotique, deux bons orages bien arrosés notamment, les échanges ont été nombreux et riches dans la rue Mainguet, véritable ruche bourdonnante très animée le matin et l’après-midi, quand le soleil a bien voulu réchauffer les troqueurs passionnés.J’ai donné toutes mes impatiens à fleurs bleues (Impatiens namchabarwensis) et mon oeillet d’Inde géant à odeur de pamplemousse (Tagetes lemonii).Bonne humeur et ambiance cool, avec des passionnés de plantes et de jardin (au point de braver les éléments déchainés quelques instants !).Un atelier rempotage a permis de transformer les vieilles pompes des uns et des autres, relookées pour l’occasion en godasses jardinières très tendance.J’ai rapporté dans mon panier une belle moisson de raretés et de valeurs sûres, de plantes d’intérieur et d’extérieur : une orchidée malgache (Angraecum compactum), un cambria hybride à grosses fleurs rouge vif, un plectranthus adorable à feuilles arrondies crénelées et revers pourpre, un gros pied de clivia, un bégonia ‘Comte de Miribel’, une anémone à floraison printanière superbe, une hellébore à grandes fleurs pourpres et une aspérule odorante. Tout ce petit monde va aller rejoindre les plantes achetées aux journées de Courson, installées provisoirement dans une grande soucoupe.Il n’y a plus qu’à se mettre au rempotage ! Ca tombe bien, la semaine prochaine, je ne ferai aucune fête des plantes. Week-end au balcon.