nov 182014
 

Inflorescence fanée d'Hydrangea quercifolia, Parc de Bercy, Paris 12e (75)
L’hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia) donne une floraison généreuse qui dure longtemps en été, les fleurs composant les longues inflorescences évoluant du blanc au rose voire au pourpre plus ou moins teinté de vert. Avec l’automne qui s’avance, tout fane et se dessèche, mais avec une certaine élégance.

Inflorescence fanée d'Hydrangea quercifolia, Parc de Bercy, Paris 12e (75)
Les grandes fleurs stériles ont pris une couleur de papier craft alors que les minuscules fleurs fertiles sont devenues noires. Ce n’est plus la même beauté, mais il suffira de quelques touches de givre ou de gelée blanche pour redonner plus d’éclat à l’ensemble.

Inflorescence fanée d'Hydrangea quercifolia, Parc de Bercy, Paris 12e (75)
Sauf si l’hiver était très humide, il n’est pas nécessaire de tailler ces grandes inflorescences maintenant. Le froid devrait les dessécher encore plus tout en les embellissant.

nov 092014
 

Floraison d'un oranger du Mexique (Choisya ternata) en automne dans Paris
L’oranger du Mexique (Choisya ternata) qui fleurit plusieurs fois dans l’année, beaucoup au printemps et plus sporadiquement au cours de l’été, n’arrive plus à s’arrêter avec cet automne doux et humide.

Cela fait le bonheur des insectes qui butinent encore à cette saison…

nov 022014
 

Camellia sasanqua dans le Jardin d'acclimatation en automne, Paris 16e (75)
La douceur de cet automne profite aux camélias d’automne (Camellia sasanqua) qui nous prodigue leur belle floraison souvent très parfumée. Comme ce sujet aux grandes fleurs simples blanches bordées de rose photographié à l’entrée du Jardin d’acclimatation (Paris 16e ).

Camellia sasanqua dans le Jardin d'acclimatation en automne, Paris 16e (75) Continue reading »

août 232014
 

Corète du Japon en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Qu’importe la météo du printemps et de l’été, les corètes fleurissent inlassablement, renouvelant sans cesse leur floraison, certes plus abondante en mai et juin. Dans la grisaille de cet été qui n’en est pas un, les pompons jaune d’or sont les bienvenus et apportent des petites touches de lumière fort sympathiques.

Corète du Japon en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)