juil 102012
 

Grenadier à fleurs doubles dans le boulevard Voltaire, Paris 11e (75)

Après les grenadiers à fleurs simples du cimetière Saint-Vincent sur la butte Montmartre (Paris 18e), voici un grenadier à grosses fleurs doubles s’épanouissant dans le boulevard Voltaire (Paris 11e), pas très loin de la place de la Nation.

Grenadier à fleurs doubles dans le boulevard Voltaire, Paris 11e (75)

Une petite touche d’exotisme dans la capitale décidément boudée par l’été.

juil 092012
 

Massifs de stipes cheveux d'ange (Stipa tenuifolia) et de pérovskias autour d'un banc dans le parc de Belleville, Paris 19e (75)

Si vous avez un coin sec et très ensoleillé dans votre jardin, adoptez cette superbe composition de pérovskias et de stipes cheveux d’ange présentée dans le parc de Belleville (Paris 19e). Effet garanti avec un minimum de soins !

Massifs de stipes cheveux d'ange (Stipa tenuifolia) et de pérovskias dans le parc de Belleville, Paris 19e (75) Continue reading »

juil 062012
 

Grenadier fleuri dans le cimetière Saint-Vincent, butte de Montmartre, Paris 18e (75)

Non seulement le froid terrible du mois de février ne les a pas achevés, mais le printemps humide et l’été tout aussi maussade n’empêchent pas les grenadiers parisiens de fleurir, offrant leurs corolles d’un bel orange chaud aux passants en mal de beau temps…

Très facile à cultiver, le grenadier est décoratif autant par le feuillage que la floraison. Les feuilles naissantes sont teintées de bronze et de cuivre, ensuite elles prennent une belle couleur vert vif brillantes et en automne, l’arbuste se pare d’un jaune vif parfois teinté d’orange aux tonalités particulièrement chaleureuses et lumineuses. Cet arbuste pousse bien dans un endroit très ensoleillé et plutôt abrité des courants d’air froid, même s’il est capable de résister jusqu’à -15 °C. En région parisienne, les fruits arrivent à se former, mais ils n’arrivent pas à murir le plus souvent.

On trouve des variétés à fleurs simples ou doubles avec différents coloris (orange vif, saumon, blanc et orange, jaune). Il existe une forme naine qui convient mieux à la culture en bac.

juil 012012
 

Buddléia accroché au pont de la Petite Ceinture au-dessus du quai de l'Oise, Paris 19e (75)

Pour un peu, ce superbe arbre à papillons (Buddleia davidii) poussait juste au-dessus de la rue ! Il fleurit le trottoir sans occuper l’espace au sol. Et ce port retombant lui va très bien je trouve.

Buddléia accroché au pont de la Petite Ceinture au-dessus du quai de l'Oise, Paris 19e (75)

Cela montre que cet arbuste peut très bien pousser dans un bac sur un balcon d’où il pourrait s’étaler et retomber à loisirs à l’extérieur de la rambarde. En le taillant chaque année assez court en fin d’hiver, pas de problème de volume trop important au fil des années.

juin 302012
 

Touffe d'Hydrangea arborescens 'Annabelle', square Henri Collet, Paris 16e (75), 24 juin 2012, photo Alain Delavie

La généreuse et opulente floraison de l’Hydrangea arborescens ‘Annabelle’ a déjà naturellement tendance à faire courber les tiges trop souples de l’arbuste sous son poids. Mais après un printemps très arrosé, tout s’écroule !

Les grosses « boules de neige » entrainent les rameaux vers le sol qui finissent par pousser en s’étalant. Pour éviter cette situation qui peut sérieusement abimer les grosses têtes de fleurs, une seule solution : le tuteurage de chacune des branches. Mais à faire avant la floraison.

juin 262012
 

Fleur de millepertuis arbustif avec des gouttes d'eau de pluie, Paris 20e (75)

Malgré le printemps pourri et ce début d’été maussade, les floraisons se poursuivent dans les parcs et les jardins. Le vrai soleil s’étant inscrit aux abonnés absents depuis quelques semaines, tout ce qui peut nous le rappeler ou l’évoquer est le bienvenu. Comme cette fleur jaune vif de millepertuis arbustif (Hypericum Hidcote), pourtant bien douchée.