juil 282012
 

Cosmos blanc, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Du blanc, rien que du blanc, ou presque, tout juste un peu de jaune au coeur des fleurs et du vert pour le feuillage. Anthémis (Argyranthemum frutescens), cosmos (Cosmos bipinnatus) et lavatère (Lavatera trimestris), un trio qui assure tout l’été.

Anthémis, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Lavatère blanche, grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Et pour des fleurs blanches, elles fanent plutôt bien, sans enlaidir la touffe. L’anthémis a besoin toutefois d’un nettoyage régulier pour rester bien impeccable, ce qui est le plus difficile dans un jardin blanc. Le blanc se mérite !