juin 152014
 

Exposition Éloge de l'ombre, Kuniko Ochiai, Galerie Vivienne, Paris
Kuniko Ochiai, designer floral japonais, imagine des espaces végétaux alliant la sensibilité française et l’esthétisme traditionnel japonais et leur donne vie avec des fleurs, du papier japonais, du charbon végétal et du bois flotté.

L’éloge de l’ombre de Kuniko Ochiai vous convie à une plongée dans l’âme du Japon.
Voir ou entrevoir : le regard se joue des lumières et des obstacles. La vision devient un jeu subtil et raffiné, à la recherche de la beauté, de l’imperceptible rendu visible. La découverte apparaît derrière l’ombre et la profondeur.
Etre en osmose : avec son lieu de vie, s’y glisser et s’y fondre. Le végétal lui-même se place naturellement en harmonie avec son environnement. Un monde imaginaire soudain se met en place au cœur du réel.
Sentir et ressentir : les vibrations, le mouvement de chaque feuille, chaque pétale. Le végétal est vivant et transmet son émotion.
Telles sont les clefs de l’esthétisme traditionnel japonais.
Kuniko Ochiai imagine des espaces végétaux alliant l’âme japonaise et la sensibilité française et leur donne vie avec des fleurs (Hana), du papier japonais (Washi), du charbon végétal (Sumi) et du bois flotté (Ryûboku).

Kuniko est diplômée de l’Université de Keio, licenciée ès littérature française. Elle dirige à Tokyo une école de design floral ; elle a reçu de nombreuses distinctions tout au long de son
parcours et est l’auteur de livres sur l’art des couleurs et le design floral en France.

Renseignements pratiques
Éloge de l’ombre : un nouveau regard sur le design floral japonais
Vernissage le mardi 17 juin de 18h à 20h
Exposition du 16 au 21 juin de 11h à 19h
Cosmogonie, 41 galerie Vivienne, 75002 Paris.
En métro : Ligne 3, station Bourse; Ligne 9, station Grands Boulevards – Richelieu Drouot; Ligne 1, station Palais Royal.
En bus : Lignes 20, 29, 39, 74, 85, station Bourse; Lignes 29, 39, 48, 67, station Bibliothèque nationale.

mai 092014
 

Diner monumental, Interflora, Hall 4, 11e Floralies internationales, Nantes (49)
Voici une autre attraction fleurie exceptionnelle de la 11ème édition des Floralies internationales de Nantes : la table géante aux compositions florales et bouquets format XXL réalisés par Interflora dans le Hall 4 du parc de la Beaujoire pour un dîner monumental.

Gerbe de poireaux, bouquet de chrysanthèmes, diner monumental, Interflora, Hall 4, 11e Floralies internationales, Nantes (49) Continue reading »

fév 262014
 

FranceAgriMer a accueilli, au Salon international de l’agriculture, la finale 2014 de l’Oscar des jeunes fleuristes : la « touche française » mise à l’honneur.

La finale nationale 2014 de l’Oscar des jeunes fleuristes, concours organisé par la Fédération nationale des fleuristes de France (FNFF) avec le soutien de l’interprofession horticole Val’hor, s’est déroulée les 22 et 23 février 2014, sur l’espace de FranceAgriMer au Salon international de l’agriculture à la Porte de Versailles à Paris.

FranceAgriMer accompagne cette manifestation, qui rencontre un grand succès auprès du public et constitue une vitrine du savoir-faire du métier. Cet événement est un temps fort des animations horticoles qui se déroulent sur l’espace de FranceAgriMer durant le salon.

Onze finalistes, originaires des différentes régions françaises, ont réalisé, pendant deux jours, cinq épreuves. Le vainqueur de cette compétition est sélectionné pour la finale de la Coupe de France des fleuristes, ultime épreuve pour être proclamé « Champion de France 2014. Médaille d’or des fleuristes ».

Lors de la remise des prix de l’Oscar des jeunes fleuristes 2014, dimanche 23 février, Robert Farcy, président de la FNFF, a tenu à saluer ces « jeunes pousses de l’art floral français, qui représentent la continuité et l’avenir de la profession d’artisans fleuristes, créateurs de beauté et d’émotions ». Cette année, le thème général de l’Oscar des jeunes fleuristes a porté sur la « touche française », en utilisant pour les créations, des produits cultivés ou fabriqués en France.

Les résultats sont les suivants :

  • sujet 1 « L’œillet en folie » (réaliser un bouquet décoratif pour présenter, lors d’une exposition florale, une production spécifique de la floriculture française) : Émily Alarçon ;
  • sujet 2 « Le totem végétal » (créer un jardin d’intérieur sous forme de totem sur l’agriculture française en 2050) : Émilie Alarçon ;
  • sujet 3 « Une mise en scène florale » (réaliser une composition florale pour mettre en valeur des produits français dans la vitrine d’une épicerie fine parisienne) : William Sottile ;
  • sujet 4 « Une bergère fleurie » (revisiter avec des végétaux un béret et créer une pèlerine) : Estelle Thevenet ;
  • sujet 5 « Les légumes à l’honneur » (réaliser un grand décor végétal sur les plus belles productions maraîchères de France) : Benjamin Hudé.

Les lauréats de l’Oscar des jeunes fleuristes 2014
Le premier prix a été décerné à Émily Alarçon (Var, Provence-Alpes-Côte d’Azur).
Le deuxième prix a été remis à Benjamin Hudé (Paris, Île-de-France).
Le troisième prix a été attribué à William Sottile (Val-de-Marne, Île-de-France).

fév 052014
 

Affiche des 9èmes Floralies de Sainte-Geneviève-des-Bois (91)
Il ne vous reste plus que quelques jours pour découvrir la 9ème édition des Floralies de Sainte-Geneviève-des-Bois (91) qui s’achèvera le 9 février prochain.

1 000 m² de couleurs et de senteurs, c’est le challenge relevé par les 9e Floralies de Sainte-Geneviève-des-Bois. 150 élèves fleuristes et de nombreux professionnels ont été mobilisés pour cet évènement consacré à la création florale et paysagère. Pour 2014, le thème est « Fleur et sens » : l’opportunité de découvrir les charmes multiples des végétaux d’ornement mais aussi de promouvoir des métiers pleins d’avenir. Préparé depuis le mois de septembre, ce rendez-vous unique en Essonne a réuni 15 établissements d’enseignement horticole d’Île-de-France et d’ailleurs. Vous pouvez découvrir 25 tableaux aux tons pastels et aux parfums enivrants.

Les élèves de TECOMAH ont créé un jardin sur le thème « Fleur et sens »
Les 28 élèves de 1ère Bac pro Aménagements paysagers ont travaillé avec leur professeur Joël Aillard pour réaliser, sur un terrain de 53 m², un jardin à thème.
Les jeunes ont ainsi appris à respecter les différentes étapes d’un projet d’une telle  envergure :

  • En amont, le professeur leur a demandé de lui remettre des propositions d’aménagement de l’espace sous forme de croquis.
  • Puis, un projet compilant les meilleures propositions a été réalisé. Cette synthèse d’idées les plus pertinentes tient également compte de leur faisabilité. En effet, toutes les plantes intéressantes n’étant pas disponibles en janvier, il a fallu faire des choix.
  • Enfin, répartis en demi-groupes, les élèves ont travaillé à la création du jardin sur le stand « TECOMAH » à Sainte-Geneviève-des-Bois, pendant les quatre jours précédant l’ouverture des Floralies.

Le travail en « mode projet » permet au professeur d’impliquer les élèves, de forcer la dynamique de groupe et de les former à différentes techniques : mise en place d’une perspective, travail du métal, création d’un trompe l’œil, travail du minéral… Cela permet également de confronter les jeunes à des situations-problèmes auxquelles ils doivent faire face, en équipe, ce qui favorise la cohésion du groupe.
Dans le projet de jardin, le rucher s’est imposé : cela met en valeur les ruchers existants sur la commune de Sainte-Geneviève-des-Bois et à TECOMAH et fait le lien entre la pollinisation nécessaire à la nature, le développement des fleurs et la douceur évoqué par le miel. De même, la palette végétale a fait l’objet de choix très particuliers valorisant les cinq sens : les roses et la lavande pour l’odorat, les primevères pour la couleur etc. Des recettes de cuisine ont été écrites sur un damier, façon ludique et décalée de rester dans l’univers des sens.

Le saviez-vous ?
Les Génovéfains sont détenteurs d’un record du monde de la plus grande composition florale en 1991 invaincu à ce jour. Ils sont aussi détenteurs du label quatre fleurs depuis plus de 20 ans, un cas unique en Essonne.

Affiche des 9èmes Floralies de Sainte-Geneviève-des-Bois (91)
9e Floralies de Sainte-Geneviève-des-Bois

Jusqu’au 9 février de 9h à 18h.
Ligue de tennis de l’Essonne,
33, avenue Jacques Duclos,
91700 Sainte-Geneviève-des-Bois.
Entrée libre.

sept 092013
 

Bouquet de roses, chou, chrysanthèmes et mûres, Paris (75)
L’Atelier d’Art Floral de Malmaison organise sa journée portes ouvertes annuelle le mardi 10 septembre 2013 de 10h à 18h à Rueil-Malmaison (92).

L’art floral ou art du bouquet provient du désir de décorer, d’orner, d’embellir ou simplement d’apporter la vie dans la maison en s’inspirant des richesses qu’offre la nature. C’est un art qui s’apprend. Cette activité consiste à créer des compositions et des arrangements floraux en recherchant l’esthétique, l’harmonie et en exprimant sa propre créativité.

L’Atelier d’Art Floral de Malmaison propose des cours de tous niveaux en journée (lundi, mardi et jeudi) et en soirée (jeudi). Des ateliers adultes et enfants sont également organisés le mercredi et le samedi.

Les membres de l’atelier auront le plaisir d’accueillir les visiteurs au cours de cette journée portes ouvertes pour détailler le contenu des différents cours proposés et enregistrer les inscriptions pour l’année 2013-2014.

Pour vous rendre à la journée portes ouvertes :
Club Berthe Morisot,
94, boulevard Bellerive,
92500 Rueil-Malmaison.
(accès par la Nationale 13 – angle rue des Closeaux)

Pour en savoir plus :
Renseignements téléphoniques : 06 89 34 62 13 ou 06 89 72 77 32 ou 01 47 51 77 57 ou 01 47 51 90 39.
Adresse courriel : aafm.atelier@orange.fr
Site internet : www.aafm1.com