sept 302014
 

Selfie d'Alain croquant une pomme 'Reine des Reinettes', photo Alain Delavie
À vos pommes citoyens ! C’est le mot d’ordre des pomiculteurs français pour faire un pied de nez à l’embargo russe.

Des selfruits pour manifester son intêret pour les pommes françaises et lancer un appel : « croquez une pomme française par jour pendant un an ! »
Un « selfruit », c’est une photo, un autoportrait réalisé pendant que le ou la photographié(e) croque dans une pomme, un selfie pour soutenir les producteurs de pommes.

L’opération lancée depuis fin août par Daniel Sauvaitre, président de l’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) rencontre un public grandissant sur les réseaux sociaux. Les mille et un visages de nos concitoyens doivent être envoyés avec le hashtag #mapommepourlapomme.

Une page facebook (Ma pomme pour la pomme) et un  compte  Twitter (@etmapomme) accompagnent le tout.

Capture d'écran, Twitter, profil EtMaPomme
« Ma pomme pour la pomme » est un geste salutaire à plus d’un titre. Bon pour l’équilibre alimentaire, ce geste est bon pour votre santé et également bon pour soutenir les pomiculteurs de nos terroirs français. D’autant plus que la récolte, qui a déjà commencé dans les vergers français depuis début août, est excellente ! Les 1,5 million de tonnes sont croquantes à souhait. De mémoire de pomiculteur, on estime que cette récolte est exceptionnelle pour les papilles.

Croquez une pomme et prenez vous en photo !
Sur mon selfie, je croque une pomme ‘Reine des Reinettes’, une vraie, délicieuse !

nov 232013
 

Pommes, photo © ulkan - Fotolia.com

L’Association Nationale Pommes Poires (ANPP) vient d’annoncer les derniers chiffres de la récolte française de pommes : 1,528 million de tonnes, soit une hausse de 31% par rapport à l’an passé qui était très déficitaire. Un niveau satisfaisant après une saison 2012 difficile pour les producteurs français, très touchés par les aléas climatiques. La récolte 2013 retrouve de belles couleurs !

Une récolte tardive
Ce millésime 2013 connaît un retard exceptionnel de 2 à 3 semaines par rapport au calendrier habituel et les variétés les plus tardives sont désormais en fin de cueillette. En effet, les cueilleurs ont attendu que la qualité gustative et la coloration soient optimales avant de cueillir les pommes une à une à la main. Le respect des rythmes de la nature fait partie intégrante de la Charte Qualité des Pomiculteurs de France « Vergers écoresponsables » dans laquelle les pomiculteurs de l’ANPP sont engagés depuis maintenant plus de 15 ans.
Les conditions climatiques du printemps (froid et pluie) ont ralenti le processus de croissance des fruits. Ceci entraîne une augmentation de la proportion de petits fruits, et des pommes un peu plus petites proposées en sachet.

À croquer sans modération !
L’ensoleillement exceptionnel pendant tout l’été et le contraste entre les nuits fraîches et les journées ensoleillées en deuxième quinzaine d’août ont apporté coloration, fermeté et croquant à la pomme. Résultat, les fruits offrent de belles qualités gustatives. Gala, Golden, Fuji, Reinette grise du Canada, Granny Smith, Belchard Chantecler et autres Pink Lady sont désormais bien présentes sur les étals pour le plaisir des papilles.

Association Nationale Pommes Poires (ANPP)
C’est l’association française des organisations de producteurs de pommes et poires, reconnue AOP par les pouvoirs publics en août 2009. Elle regroupe environ 170 adhérents représentant 1500 producteurs au travers d’organisations de producteurs, de producteurs indépendants, d’expéditeurs, mais aussi de bureaux centralisateurs et de centres d’expérimentation.
Elle valorise le savoir-faire de ses adhérents engagés dans la Charte Qualité des Pomiculteurs de France dont la production est identifiée par le label Vergers Écoresponsables. Elle représente : 900.000 tonnes de pommes et 35.000 tonnes de poires.