mar 102012
 

Primevère acaule hybride sur mon balcon en fin d'hiver

Un coloris étonnant et délicat à la fois, un petit prix, et hop ! La primevère est arrivée dans le panier, direction mon balcon qui manquait décidément de quelques fleurs en cette fin d’hiver.

Primevère acaule hybride sur mon balcon en fin d'hiver

Elle est mignonne cette primevère, non ?

oct 182011
 

Suspension de Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl' sur mon balcon en automne

Si le bégonia Dragon Wing est la star des balcons ombragés, cette nouvelle variété de bidens (Bidens ferulifolia ‘Pirate’s Pearl’) est décidément une super révélation pour les coins ensoleillés ! Voici ce qu’ont donné deux petites minimottes plantées au printemps dernier. Une boule de fleurs, malgré l’automne !

Suspension de Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl' sur mon balcon en automne

Le régal pour les abeilles et les bourdons, que du plaisir pour le jardinier !
J’espère que cette variété de bidens sera toujours proposée dans le commerce au printemps l’année prochaine tellement elle est fantastique.

Pour les balcons, dorénavant c’est BB !
B comme bégonia Dragon Wing pour les coins ombragés, B comme bidens ‘Pirate’s Pearl’ pour les endroits ensoleillés.

oct 182011
 

Bouquet de fleurs de mon bégonia Dragon Wing sur mon balcon en automne

Un pied acheté en godet au printemps et une profusion de fleurs tout au long de l’été et maintenant en automne… Difficile de trouver une fleur pour l’ombre plus généreuse et facile à cultiver que ce bégonia Dragon Wing.

Je ne vous montre qu’un des bouquets de fleurs, mais la plante est devenue énorme dans son gros pot. Au moins 50 à 60 cm d’envergure, avec des dizaines de fleurs en permanence. Et des grosses fleurs !

Quand je pense que cette variété aussi proposée en rose est de plus en plus rare dans le commerce au printemps… Quel dommage !

juil 132011
 
Balcon parisien, rue Georges Desplas, Paris 5e (75)

Balcon parisien, rue Georges Desplas, Paris 5e (75), photo Alain Delavie

Ces deux petits balcons couverts de fleurs sont situés en face de la Grande Mosquée de Paris, dans le 5ème arrondissement.

Ça c’est du balcon. Bravo au jardinier ou à la jardinière !

mar 282011
 

Mon petit pied de corète du Japon à fleurs simples (Kerria japonica ‘Golden Guinea’) a fleuri plus tardivement que la variété à fleurs doubles. Une floraison que j’attendais avec beaucoup d’impatience, tant elle est élégante.

Arbuste à floraison printanière : corète du Japon à fleurs simples

Kerria japonica 'Golden Guinea' sur mon balcon, fin mars 2011, photo Alain Delavie

J’adore ces grandes fleurs simples d’un superbe jaune d’or terriblement chaud et lumineux…

Arbuste à floraison printanière : corète du Japon à fleurs simples

Kerria japonica 'Golden Guinea' sur mon balcon, fin mars 2011, photo Alain Delavie

Les fleurs en passant blanchissent sur le rebord des pétales. Une fin très élégante qui précède une pluie de pétales dorés. Cet arbuste est assurément un de mes préférés.

Arbuste à floraison printanière : corète du Japon à fleurs simples

Kerria japonica 'Golden Guinea' sur mon balcon, fin mars 2011, photo Alain Delavie

Et vous, quel est votre arbuste à floraison printanière préférée ?

jan 272011
 

Décidément je ne me ferai toujours pas au nom épouvantable de ce pauvre petit arbuste pourtant charmant : Sarcococca hookeriana var. digyna ‘Purple Stem’. Et je n’arrive pas à le retenir ! Qu’importe, je peux l’admirer tous les jours sur mon balcon et en ce moment, il me donne une floraison toute aussi ébouriffée que parfumée.

Arbuste persistant à floraison hivernale parfumée

Sarcococca hookeriana var. digyna 'Purple Stem' en pleine floraison sur mon balcon, janvier 2011, photo Alain Delavie

Les toutes petites fleurs crème sont teintées de pourpre à la base, comme les tiges de l’arbuste. Leur parfum est puissant, ce qui surprend pour une aussi petite plante. Cela promet pour les années à venir !

Cet arbuste appartient à la famille des Buxacées (un cousin du buis donc). Adulte il peut atteindre jusqu’à 1,5 m de hauteur pour environ 2 m d’envergure. En pot, il restera certainement plus petit, même s’il a déjà bien poussé depuis que je l’ai installé au printemps dernier. Les fleurs devraient donner des petits fruits charnus, des baies bleu-noir et brillantes. Je connais des merles qui se régaleront l’hiver prochain quand elles seront arrivées à maturité (en attendant, ils mettent un chantier incroyable sur mon balcon, ce n’est plus du grattage mais une véritable opération de retournement du terreau).

Cette espèce est originaire de l’Ouest de la Chine. Elle a été dénommée en l’honneur de Sir Joseph Dalton Hooker, botaniste et, comme son père William Jackson Hooker, Directeur des Jardins Botaniques Royaux de Kew (Angleterre).
Sarcococca hookeriana a été la première espèce introduite en culture en Europe, le genre Sarcococca en comprenant quatorze.

Je l’ai déjà dit, mais je le répète : ce sont d’excellentes plantes pour la culture en pot dans les petits espaces, balcons, cours ou terrasses peu ensoleillés. Surveillez les arrivages dans les jardineries, car pendant la période de floraison, ces petits arbustes sont plus fréquemment proposés. Comme ils ne sont pas vraiment spectaculaires, il faut avoir l’oeil…