juil 262010
 

Mon pied de basilic n’ayant pas survécu au printemps froid, je me trouvais fort dépourvu en ce début d’été n’ayant pas la moindre petite feuille à me mettre sous la dent pour accompagner mes tomates cerises (récoltes quotidiennes !) et autres salades du moment. J’en ai donc acheté un nouveau plant la semaine dernière dans une grande jardinerie parisienne. Du plant bio s’il vous plaît, labellisé AB !

Plante aromatique bio

Jeunes plants de basilic fin vert "bio", juillet 2010, photo Alain Delavie

La marque AB (Agriculture Biologique) se repère de loin sur l’emballage en plastique (sic !). La potée était belle, avec plusieurs petits pieds dans le pot, je l’ai prise sans regarder davantage. Avec cette petite potée achetée quelques euros j’ai d’ailleurs pu faire plusieurs pieds, plantés à différents endroits bien ensoleillés sur le balcon. Un pot, plusieurs basilics, très bien.

Plante aromatique bio

Jeunes plants de basilic fin vert "bio", juillet 2010, photo Alain Delavie

Et puis j’ai pris des photos chez moi pour faire un petit billet sur mon blog. Et c’est en prenant ces photos que je me suis aperçu que mon plant de basilic provenait… d’Allemagne !

Plante aromatique bio

Jeunes plants de basilic fin vert AB, juillet 2010, photo Alain Delavie

Pas vraiment aux portes de Paris ou de l’Île-de-France. C’est ce qu’on appelle un beau plant bio pas écolo

mai 202010
 

Deux pieds d’oeillet d’Inde estragon (Tagetes lucida) et un pied de basilic fin vert nain compact, et voici une petite potée vite installée sur mon balcon, dans un des coins les plus ensoleillés. Un bouquet de parfums !

Plantes condimentaires sur balcon

Potée de plantes aromatiques : Tagetes lucida et basilic fin vert, sur mon balcon, mai 2010, photo Alain Delavie

Une petite potée très verte pour le moment, mais déjà très parfumée. Le basilic embaume dès qu’on le frôle. Quant aux oeillets d’Inde, aussi dénommés « tagète luisante » ou « estragon du Mexique », il faut froisser ou croquer une feuille pour découvrir le parfum anisé. Cette espèce fleurit aussi, en donnant des petites fleurs simples jaune d’or tout l’été. Belle et bonne à la fois, de même que le petit basilic, qui prend un port compact en boule naturellement. Les deux espèces aiment le soleil et la chaleur et leurs feuilles séchées conservent longtemps leur parfum.

J’ai trouvé les oeillets d’Inde à goût d’estragon lors des dernières Journées des Plantes de Courson (91), chez Jean-Marc Parra, La Ferme des Saveurs. Une adresse à retenir pour trouver des espèces et variétés anciennes ou rares de plantes potagères, légumes et aromatiques. Dans quelques semaines, Jean-Marc Parra exposera dans Paris, lors du salon Jardins, Jardin qui se déroulera du 4 au 6 juin prochains dans le jardin des Tuileries (Paris, 75).