avr 282010
 

Très court voyage vers la Hollande aujourd’hui pour revoir le site unique de Keukenhof (Lisses, Pays-Bas), à l’apogée de ses floraisons.

Bulbes à floraison printanière au parc de Keukenhof en Hollande

Parc de Keukenhof, Lisses, Pays-Bas

Quelques heures parmi les bulbes à floraison printanière, plantés par milliers.
Promis, je vous publierai des photos de ce voyage…

fév 212010
 

Même si les températures ne sont pas très élevées et que le ciel est le plus souvent nuageux, le redoux qui s’est enfin installé provoque l’éclosion des premières fleurs printanières. Comme ces petits crocus découverts dans Paris cet après-midi sous un pâle soleil de fin d’hiver apparu entre deux nuages…

Bulbe à floraison printanière précoce

Crocus dans une pelouse parisienne en fin d'hiver, 21 février 2010, photo Alain Delavie

Bulbes à floraison printanière précoce

Crocus dans une pelouse parisienne en fin d'hiver, 21 février 2010, photo Alain Delavie

Une rencontre printanière agrémentée d’un timide rayon de soleil sur fond de gazouillis d’oiseaux… Mais ça sent le printemps !!!

jan 072009
 

Aujourd’hui mercredi 7 janvier 2009 dès 8 heures, les soldes d’hiver débutent à Paris et en Île-de-France, ainsi que dans la plupart des autres régions de France, à quelques exceptions près.Vous avez cinq semaines pour tenter de faire des affaires, la fin des soldes étant prévue pour le 10 février 2009. Côté rayon jardin, attention avec les soldes de bulbes à floraison printanière. Ils auraient du être plantés en fin d’été ou au cours de l’automne derniers. Il faut choisir uniquement les bulbes bien fermes (n’hésitez pas à tâter), sans trace de moisissure et si possible avec un germe le plus petit possible. La floraison au printemps prochain sera plus tardive que pour celle des bulbes installés à la bonne période.

oct 212008
 

Vilmorin vous propose 8 variétés de bulbes à floraison printanière mesurant entre 10 à 30 cm de hauteur, spécialement adaptés à la culture en pots, en bacs ou en jardinières. Pour un maximum d’effet sur un minimum de place !

En blanc, en jaune, en orange, en rouge, en bleu ou en violet, et pourquoi pas de toutes les couleurs, après tout au début du printemps, l’envie de couleurs est trop forte. À planter sans trop tarder, impérativement avant le mois de décembre pour une floraison au printemps l’année prochaine et ensuite chaque printemps.
À Paris, la jardinerie Vilmorin se trouve au 4, quai de la Mégisserie, 75001 Paris. Tél. : 01 42 33 61 62.

avr 142008
 

En passant à Chatenay-Malabry, ville fleurie où ont été plantés 4500 bulbes à floraison printanière, je n’ai pas résisté à cette belle potée printanière, fièrement plantée dans un rond-point.
Tout le printemps dans un pot !

Fritillaires couronnes impériales, pensées à grosses fleurs et tulipes pour un joli bouquet fleuri. Et un peu de ciel bleu en prime pour ce dimanche…

avr 132008
 

La belle petite potée si craquante sur l’étal du fleuriste ou dans le rayon de la jardinerie ne dure guère. Achetée déjà bien fleurie, les fleurs se fanent les unes après les autres, que ce soient des narcisses, des muscaris, des jacinthes ou des tulipes forcées.
Au fur et à mesure que les fleurs sèchent, la potée devient très moche, surtout quand elle trône sur le rebord de la fenêtre ou sur un petit balcon.
Qu’en faire ?
. La jeter comme un bouquet défraichi si vous ne voulez pas vous embêter. Mais vous pouvez aussi la donner à des jardiniers d’un des jardins partagés parisiens, qui seront ravis de récupérer des fleurs pour le printemps prochain.
. Si vous n’avez pas de jardin, déplacez la dans un coin ensoleillé moins en vue du balcon ou de la terrasse. Et arrosez dès que la terre du pot sèche, tant que les feuilles ne jaunissent pas. Il faut arrêter les apports d’eau quand toutes les feuilles sont jaunes. Et tout laisser reposer jusqu’en septembre, période pour le rempotage.
. Si vous avez un jardin, dépotez la touffe sans casser la motte et replantez les bulbes pour qu’ils terminent leur cycle de croissance, comme les autres bulbes à floraison printanière plantés à l’automne dernier. Attention, il ne faut pas trop enfouir la motte, la base du feuillage vert devant rester à l’air libre.
Alors, qu’allez-vous faire de vos potées défleuries ?