juin 162013
 

Opuntia picardoï, Cactacées, Gouin Horticulture, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Donné comme étant rustique jusqu’à -12°C, ce petit opuntia à larges fleurs simples rouge vif ne pouvait que me plaire lorsque je l’ai découvert sur le stand de Gouin Horticulture qui expose ce week-end lors des 5ème Botaniques de Chèvreloup. Un peu, beaucoup, même énormément piquant, mais très décoratif et peu encombrant.

Opuntia picardoï, Cactacées, Gouin Horticulture, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Continue reading »

mai 302013
 
Cactus, photo © tropper2000 - Fotolia.com

Partie intégrante du Muséum national d’Histoire naturelle, l’Arboretum de Chèvreloup regroupe d’importantes collections végétales vivantes sur 205 hectares de nature au cœur de la plaine de Versailles. Plantés de 2500 espèces d’arbres, ce musée de l’arbre vivant renferme aussi des serres de collection qui abritent 8 000 plantes réparties en 5 000 espèces tropicales. Ces serres de conservation et de recherche ne sont pas accessibles au public. C’est pourquoi le Muséum a souhaité que tous les printemps, une fenêtre soit ouverte aux visiteurs sur ces fabuleuses collections végétales par une présentation dans le pavillon d’accueil. Pour commencer ces saisons régulières d’exposition, en voilà une qui ne manque pas de piquant car consacrée aux cactus et plus largement aux plantes succulentes.
Succulentes, mais à déguster avec les yeux
Succulentes car aux feuilles et tiges charnues gorgées d’eau sucrée, de suc. Ce sont 250 espèces qui seront mises en scène dans un décor minéral de sables et graviers colorés évoquant les zones arides d’Amérique, d’Afrique et de Madagascar. De belles photographies de paysages viendront renforcer le dépaysement. Remarquables américaines, cactacées, agaves, yucca ou rhipsalis, affriolantes africaines du sud à la diversité fabuleuse, avec 100 espèces, stupéfiantes malgaches (50 espèces) aux plantes endémiques et enfin les rares végétaux sahariens dont le palmier dattier. C’est un aperçu très varié des collections de plantes succulentes du Muséum national d’Histoire naturelle riches de 4200 plantes réparties en 2600 espèces dont l’essentiel aux serres de Chèvreloup. Ces plantes sont pour 1650 d’entre elles menacées et protégées. Menacées car les milieux où elles vivent sont agressés et très fragiles (désertification, exploitation minière, pollution, surpâturage…), et qu’elles sont l’objet de récoltes frauduleuses pour des collectionneurs peu scrupuleux.
Des plantes de l’extrême
Avec moins de 15 cm de pluie par an et des écarts journaliers de température de 50°C, les zones arides du globe (30% des surfaces terrestres), ne sont pas le paradis des végétaux. Et pourtant 10 000 espèces de 80 familles différentes ont trouvé des techniques d’adaptation à ces conditions extrêmes. Les plantes ont de l’imagination : racines profondes ou très étendues capteuses d’eau, réserves d’eau, succulence, cuticules cireuses imperméables, formes compactes, absence de feuilles, épines, floraison nocturne, pousse entre les cailloux, tout est bon pour minimiser l’évaporation de l’eau et le contact avec une atmosphère brûlante. Et avec quelle formidable diversité de forme, de taille, de couleur, d’aspect… – lisse, cireux, piquant, très piquant, chevelu, poilu, boule, raquette, rosette, long doigt, bouteille, oreilles… –
Les visiteurs pourront profiter de la visite de l’exposition pour se perdre dans les 50 hectares de l’Arboretum ouverts au public.
Infos pratiques
Exposition à l’Arboretum de Chèvreloup du 1 juin au 21 octobre 2013
Ouverte avec l’arboretum les lundis, mercredis, samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 18h (fermeture des caisses à 17h).
Tarifs : accès à l’arboretum sans suppléments, 4 et 2 euros (sauf les 15 et 16 juin lors des Botaniques de Chèvreloup, 7 et 5 euros).
Accès : 30 route de Versailles, 78 150 Rocquencourt.
En voiture depuis Paris, A 13, sortir à Versailles; en transports en commun, à partir des 3 gares de Versailles, bus B ou H jusqu’à la station « centre commercial Parly 2″.
Les actualités de l’Arboretum de Chèvreloup sur : www.facebook.com/chevreloup et le site : www.mnhn.fr/chevreloup
mar 262013
 

Affiche Edénia 2013

Si vous aimez les plantes exotiques, notamment les cactées, les orchidées ou les plantes carnivores, ne manquez pas la 16ème édition du  festival Edenia à l’Istom (Cergy-Pontoise, Val d’Oise) qui va se dérouler le week-end prochain, les samedi 30 et dimanche 31 mars 2013.

Vous y retrouverez de  nombreux exposants amateurs ou professionnels, des  milliers de plantes exotiques,  des expositions ludiques, des conférences et pleins d’autres surprises.

Institut Polytechnique Saint Louis (ISTOM)
32, boulevard du Port,
95094 Cergy-Pontoise.
Le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 18h.
Entrée : 2€/ adulte. 1€ étudiants, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans et les étudiants munis du pass’culture. Possibilité de restauration sur place.

Depuis Paris, l’accès en transport en commun est vraiment facile : RER A direction Cergy, descendre à  la station Cergy Préfecture, puis rejoindre le site à pied ou en bus (ligne n°38, descendre à l’arrêt Paradis, puis continuer à pieds pendant 50 mètres sur le boulevard).

J’attends ce nouveau rendez-vous depuis la dernière édition…

nov 222012
 

Cactus coloré, photo Alain Delavie

Et oui, çà existe ! Et ça se vend ! Il y a même d’autres couleurs, toutes aussi vives et artificielles. Le cactus fleuri avec des fleurs séchées est encore bien vendu, mais il fallait certainement trouver autre chose pour stimuler les ventes. Je n’ai pas pensé à demander si ces cactées se mettaient à briller dans le noir…

Cactus coloré, photo Alain Delavie

À associer à un phalaenopsis bleu canard ou un anthurium jaune fluo :-(

nov 072012
 

Opuntia aciculata, opuntia rustique, Pépinière Vert-Avril, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Très décorative avec ses larges raquettes vert bleuté et ses coussins de glochides roux, cette espèce de figuier de Barbarie est aussi très rustique. Suffisamment paraît-il pour rester dehors dans un coin abrité des courants d’air et des pluies pendant l’hiver en région parisienne.

Opuntia aciculata, opuntia rustique, Pépinière Vert-Avril, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Continue reading »

oct 122012
 

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

La visite des cimetières réservent souvent de nombreuses surprises, notamment celle des grands cimetières parisiens. Dans le cimetière de Montmartre, j’y ai vu des chats nombreux et ce surprenant cactus cierge en bronze dressé sur une pierre tombale avec l’épitaphe « Mourir ? Plutôt crever ! »

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Cette tombe est l’acquisition du caricaturiste Siné. Celui ci a non seulement acheté l’emplacement de son repos éternel prévu pour l’accueillir après son incinération, mais il a pensé à ses amis en prévoyant assez de place pour une soixantaine d’urnes funéraires, la concession étant à perpétuité et incompressible !