nov 272011
 

Floraison de mon cactus de Noël, Schlumbergera (Cactacées)

Depuis quelques jours, ma potée de cactus de Noël (Schlumbergera) s’est mise à fleurir, un bon mois avant la date prévue ou attendue…

Floraison de mon cactus de Noël, Schlumbergera (Cactacées)

La potée étant encore jeune et peu étoffée, je n’aurai certainement plus aucune fleur pour les fêtes de fin d’année. Tant pis, j’en profite maintenant, et j’aurai un prétexte supplémentaire pour acheter une nouvelle potée le moment venu.

nov 132011
 

Floraison de ma potée d'Erythrorhipsalis pilocarpa, Cactacées

Le séjour à l’extérieur pendant toute la belle saison a été profitable à ma potée d’Erythrorhipsalis pilocarpa qui a formé un grand nombre de boutons floraux qui se sont épanouis peu de temps après avoir rentré la plante.

Floraison de ma potée d'Erythrorhipsalis pilocarpa, Cactacées

Continue reading »

juin 132011
 

Est-ce le fait de l’avoir installée dehors sur mon balcon depuis quelques semaines ? Mais ma potée d’Erythrorhipsalis pilocarpa me donne enfin quelques petites fleurs blanc nacré.

Floraison de ma potée d'Erythrothipsalis pilocarpa

Floraison de ma potée d'Erythrothipsalis pilocarpa, juin 2011, photo Alain Delavie

Ce cactus épiphyte a des rameaux composés de branches cylindriques fines, d’une longueur de 5 à 12cm et même plus, qui retombent en longue cascade. Elles portent des aréoles laineuses, avec des petits aiguillons. Les fleurs sont solitaires et apparaissent en bout de branches.

Cette plante succulente robuste a été reclassée dans le genre Rhipsalis. Erythrorhipsalis pilocarpa est donc devenu Rhipsalis pilocarpa.
C’est une plante facile à conserver, dans un intérieur bien clair en hiver et à l’ombre dehors pendant la belle saison.

mai 052011
 

Le manque de place limite souvent les envies des jardiniers de ville, contraints de réduire leurs envies et le nombre de leurs plantes par manque d’espace. Pour remédier à ce problème, voici deux petites étagères échelles, aussi déco que fonctionnelles, repérées lors du salon Jardins en Seine qui se déroulait le week-end dernier à Suresnes (92).

Mobilier de jardin : étagère échelle

Collection de plantes grasses présentée sur une étagère échelle, Le Jardin des Truculentes, Jardins en Seine 2011, Suresnes (92), 30 avril 2011, photo Alain Delavie

Sur un minimum de place au sol, les quatre étages de cette petite étagère échelle permettent de rassembler un grand nombre de petites potées, ici de cactées et de plantes grasses. Suffisamment écartés, les étages permettent aux plantes de bien recevoir le soleil, à tous les niveaux.

Mobilier de jardin : étagère échelle

Collection de plantes grasses présentée sur une étagère échelle, Le Jardin des Truculentes, Jardins en Seine 2011, Suresnes (92), 30 avril 2011, photo Alain Delavie

Second modèle avec trois étages seulement et un fronton en ardoise. Pratique pour indiquer par exemple à un gardien provisoire comment arroser tout ce petit monde végétal pendant une absence.

Les petites plantes grasses sont parfaites pour ce petit mobilier de jardin car elles poussent lentement et ne demandent pas des arrosages trop fréquents. Mais on peut installer sur ces étagères toutes sortes de plantes pas trop volumineuses bien sûr, car il ne faut pas que les végétaux se gênent.

Ces deux étagères étaient sur le stand de la pépinière LE JARDIN DES TRUCULENTES, (Coulaines 72, tél.: 06 07 51 58 37) qui les utilisaient en présentation. Il faut chercher pour trouver ces modèles d’étagères pratiques, mais pas souvent proposés dans le commerce malheureusement…

mar 252011
 

Édénia 2011, la 14ème édition du salon des plantes tropicales de l’ouest parisien, va se dérouler pendant deux jours à l’Institut Polytechnique Saint Louis ISTOM, situé à Cergy-Pontoise (95). Un rendez-vous que je ne voudrais surtout par manquer et où j’espère vous y retrouver.


Pour la 14ème année consécutive, l’association étudiante EDEN organise le festival EDENIA. Pendant deux jours des exposants présentent et vendent leurs collections de plantes tropicales issues du monde entier parmi lesquelles, Succulentes, Cactées, Crassulacées, fougères arborescentes et autres plantes exotiques plus étonnantes les unes que les autres.

Entre 30 et 40 exposants dont :

  • Taka : orchidées et plantes atypiques.
  • Association pour la connaissance des invertébrés (APCI): Spécimens rares d’invertébrés du milieu tropical, mygales,scorpions, escargots, iules.
  • Extreme Plants / Araflora: Plantes tropicales, carnivores, fougères, myrmécophiles et succulentes.
  • De Agavespecialist (Gérard Geling): Spécialisation dans les agaves, mais aussi orchidées compactes, cactus et autres succulentes.
  • Société Succulentophile Francilienne.
  • Cactus Gillard : Plantes succulentes d’Afrique du Sud et plantes à caudex ( Discoreacea, Apocynaceae).
  • INECOBA : Institut spécialisé dans les baobabs et leurs produits dérivés, particulièrement impliqué dans la conservation du genre Adansonia.
  • Uhlig Kakteen : cactées, succulentes et caudex avec une nurserie pour les jeunes sujets.
  • Plantemania : Caudex de Madagascar et d’Afrique et autres plantes rares.
  • Végéforme (Richard Dhennin) : Créateurs de tableaux et murs végétaux.
  • Association des Amis du Jardin Exotique de Monaco
  • Et bien d’autres encore…


Informations pratiques

Horaires :
– Le samedi : de 10h à 19h.
– Le dimanche : de 10h à 18h.
Adresse : Institut Polytechnique Saint Louis, ISTOM, 32, boulevard du Port, 95094 Cergy-Pontoise.

Je serai à Cergy-Pontoise (95) dès le samedi matin, pour être sur place un peu avant l’ouverture du salon Édénia. Qui m’y retrouve ?

nov 142010
 

Je viens de passer quelques jours chez ma mère en Picardie et comme promis, je vous montre quelques photos de son superbe cactus de Noël (Schlumbergera), en fin de floraison, mais encore bien fleuri. Impressionnant !

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

Au moins 60 centimètres de diamètre ! La prochaine fois que je ferai un séjour à Amiens, ce sera pour rempoter ce beau cactus de Noël, dont le pot en plastique est devenu trop petit et léger.

La floraison a été beaucoup plus abondante, mais je suis passé quinze jours trop tard. Ce qui reste est encore très joli.

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie
Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

Une superbe variété aux grandes fleurs d’un orange foncé très vif, presque corail. Ma mère possède une autre potée de la même couleur qui a fleuri plus tôt cette année et qui refait déjà des boutons. Elle sera en fleur pour Noël si elle continue comme cela.

Plante succulente d'intérieur à floraison automnale

Le cactus de Noël (Schlumbergera) de ma mère, novembre 2010, photo Alain Delavie

La troisième potée a des fleurs blanches avec des étamines rose indien. Elle était presque défleurie.
Toutes les plantes sont installées derrière une grande baie vitrée, qui reçoit le soleil toute la journée. Enfin, quand il y a du soleil !!! Mais l’emplacement reste quand même clair à longueur d’année, il faut même baisser le volet roulant dans la journée en plein été.

C’est un appartement à cactus de Noël ! Et à saintpaulia et phalaenopsis…