avr 162014
 

Plant Music Lab par maplantemonbonheur.fr
Mélomanes, musiciens confirmés ou amateurs, amoureux des plantes ou chercheurs d’expériences inédites, le Plant Music Lab est l’événement du printemps ! Oubliez vos préjugés instrumentaux et composez avec Calla, Anthurium, Dieffenbachia et Echeveria. Les 4 plantes du Plant Music Lab donnent le tempo à 2 sessions inratables.

Du 16 au 18 avril 2014 : Le Blue Club
Lieu incontournable des nuits parisiennes, accueille le Plant Music Lab pour que chacun se rêve DJ d’un soir à l’instar de Telepopmusik qui inaugure ce festival végétal le 16 avril à 21h.
Le Blue Club, 14 rue Muller, 75018 Paris.

Les 19 et 20 avril 2014 : au Café A
À l’occasion du Disquaire Day, l’événement de référence des inconditionnels de musique, le Plant Music Lab fait le show.
Café A, 148 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris. Continue reading »

juil 132009
 

Il y a quelques semaines, je vous présentais mes deux pieds de callas, l’un aux spathes noires, l’autre plus classique, aux cornets blanc pur. Les fleurs de ce derniers ne fanent pas, elles verdissent et se confondent avec les feuilles.

Fin mai

Maintenant


La potée de calla à spathes noires a vite perdu ses belles fleurs sombres, qui se sont desséchées. Je les ai donc coupées au fur et à mesure pour garder un bel aspect à la plante. Mais avec le blanc, rien à faire, car les fleurs devenues vertes comme les feuilles doivent participer à la photosynthèse, donc au développement de la plante. Et puis c’est plutôt décoratif, alors, laissons faire la nature !

mai 302009
 

Chaque année, j’hésite en apercevant les potées de callas aux coloris souvent délirants. Cette année, j’ai finalement craqué pour une potée à fleurs noires et une autre à fleurs blanches.

Il faut dire que les potées sont particulièrement belles : touffues, cinq belles spathes brillantes comme du plastique par pied, des coloris très purs, un feuillage maculé élégant en parfaite santé… Et un petit prix compte tenu de la grosseur de ces pieds d’arums. Tout pour vaincre mes dernières résistances ! Et surtout, il me restait une petite place du côté le plus ensoleillé du balcon…

Le calla blanc n’a rien d’original, mais ses fleurs beaucoup plus fines que l’arum traditionnel (Zantedeschia aethiopica) sont très séduisantes et d’une grande élégance je trouve.

Quant au calla noir, quel coloris incroyable ! Difficile à photographier d’ailleurs car les images sont plus brunes, violettes ou prune que noires. En fait c’est un violet pourpre très très foncé. Avec le brillant des spathes et des feuilles, l’ensemble n’est pas triste. Juste très inhabituel ! Ca bien sûr, j’en raffole ;-)))

Pour info, j’ai trouvé ces belles potées chez le fleuriste installé sous le marché Secrétan (Paris 19ème). Souvent de très bonne affaires à faire !