août 222013
 

Ceropegia sandersonii (Asclépiadacées), plante d'intérieur, Paris 19e (75)
La floraison curieuse de ce céropégia est son principal attrait, car les longs rameaux volubiles et les petites feuilles succulentes vert vif n’ont que peu d’intérêt. J’ai finalement trouvé un emplacement qui convient bien à ma potée car elle me gratifie d’une succession de fleurs en forme de parachute depuis quelques semaines. Et il y a encore de nouveaux boutons floraux qui se forment.

Ceropegia sandersonii (Asclépiadacées), plante d'intérieur, Paris 19e (75) Continue reading »

juin 172011
 
Plante parachute : Ceropegia sandersonii

Floraison de mon Ceropegia sandersonii, juin 2011, photo Alain Delavie

Tout est curieux dans cette plante grasse : l’aspect dégingandé des grandes tiges retombantes avec de rares feuilles arrondies et la floraison aux coloris et à la forme d’une grande originalité qui a d’ailleurs valu à ce céropégia (Ceropegia sandersonii) le nom commun de plante parachute.

Plante parachute : Ceropegia sandersonii

Floraison de mon Ceropegia sandersonii, juin 2011, photo Alain Delavie

Je suis assez agréablement surpris par cette floraison, car mon céropégia ne reçoit pas beaucoup de soleil, seulement un peu le matin. Et il vit toute l’année à l’intérieur, dans la salle à manger où les variations de température sont faibles, avec plutôt des températures toujours supérieures à 18°C. Mais visiblement, il se plaît derrière la baie vitrée et la lumière lui suffit pour pousser et fleurir. Parfait !