nov 202012
 

Clérodendron avec son feuillage d'automne, cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

J’avais déjà montré ce petit arbre l’année dernière à peu près à la même époque, mais avec des teintes beaucoup moins accentuées. Cette année, les feuilles offrent des contrastes saisissants, certaines étant d’un joli jaune vert, d’autres teintées de pourpre foncé avec un soupçon de jaune vert. Voici un feuillage d’automne peu ordinaire !

Clérodendron avec son feuillage d'automne, cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Continue reading »

oct 262012
 

Par un dimanche d'automne pluvieux dans le cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

Toussaint 2012 : les cimetières parisiens innovent pour la conservation de leur patrimoine et un meilleur service aux usagers.

Comme chaque année, le service des cimetières de la Ville de Paris est mobilisé pour assurer l’accueil de près de 450 000 visiteurs attendus pendant les vacances de la Toussaint. À cette occasion, les cimetières parisiens accueilleront plusieurs innovations lancées cette année par la Ville de Paris.

Des chapelles funéraires abandonnées transformées en mini-colombariums
Après une première expérimentation réussie au Père Lachaise, la Ville de Paris a lancé cette année un programme de réhabilitation d’anciennes chapelles funéraires laissées à l’abandon faute d’ayant-droits. Acquises par la municipalité et intégralement restaurées, une dizaine de ces anciennes sépultures historiques des cimetières du Père Lachaise, Montparnasse, Montmartre et Passy accueilleront bientôt 80 emplacements destinés à recevoir des urnes funéraires.
Financé intégralement par la vente d’emplacements aux usagers, ce programme permet de pérenniser la préservation du patrimoine funéraire parisien, et de répondre au manque de place dans les cimetières de la capitale.

Une meilleure information des usagers
Le déploiement d’un nouveau logiciel d’information du public a été lancé cet automne dans les cimetières parisiens. À terme, cet outil informatique permettra la mise en place d’un guichet unique pour l’ensemble des cimetières parisiens. Les usagers pourront se rendre dans n’importe quel cimetière de la capitale et se renseigner sur l’emplacement de l’ensemble des sépultures du parc funéraire parisien.
Actuellement, les cimetières de Montmartre, des Batignolles, Saint Vincent et le cimetière parisien de Bagneux sont déjà concernés par cette innovation. Parallèlement, un programme de numérisation des registres de cimetières parisiens vient d’être lancé par la Ville. Une copie des registres les plus anciens, datant pour certains de 1786, sera adressée aux archives municipales et constituera à l’avenir un précieux outil de recherche pour les généalogistes. Continue reading »

oct 132012
 

Jardinière de bégonias à petites fleurs (Begonia semperflorens), cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Inlassablement ces petits bégonias annuels (Begonia semperflorens) ne cessent de fleurir, se couvrant d’une multitude de petites fleurs blanches, roses ou rouges. Même quand l’automne est déjà bien avancé, ils sont encore au rendez-vous, tant qu’une gelée assassine ne vient pas les griller.

Je trouve même qu’ils sont plus jolis en fin d’été et en automne, quand ils ont perdu beaucoup de leur port trop compact et ramassé. En prenant davantage de hauteur tout en continuant à fleurir avec générosité, ils gagnent en élégance et surtout en naturel.

semperflorens : toujours fleuri

oct 122012
 

Arbuste flamboyant en automne dans le cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Magnifique petit arbuste paré des couleurs de l’automne les plus chaudes et vives ! Les petites feuilles vernissées et brillantes offrent un superbe mélange de jaune, d’orange et de rouge. Ça réveille !

Arbuste flamboyant en automne dans le cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Continue reading »

oct 122012
 

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

La visite des cimetières réservent souvent de nombreuses surprises, notamment celle des grands cimetières parisiens. Dans le cimetière de Montmartre, j’y ai vu des chats nombreux et ce surprenant cactus cierge en bronze dressé sur une pierre tombale avec l’épitaphe « Mourir ? Plutôt crever ! »

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Mourir ? Plutôt crever ! Tombe du Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Cette tombe est l’acquisition du caricaturiste Siné. Celui ci a non seulement acheté l’emplacement de son repos éternel prévu pour l’accueillir après son incinération, mais il a pensé à ses amis en prévoyant assez de place pour une soixantaine d’urnes funéraires, la concession étant à perpétuité et incompressible !

oct 102012
 

Viorne (Viburnum) avec son feuillage d'automne rougeoyant se détachant sur la floraison d'une renouée du Turkestan, Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Le mariage impromptu d’une petite viorne (Viburnum) au feuillage rosissant et des longs épis de fleurs blanc crème de la renouée du Turkestan (Fallopia baldschuanica) avec quelques rameaux d’une vigne vierge rougeoyante offre un spectacle haut en couleurs et charmant en diable !

Viorne (Viburnum) avec feuillage d'automne rosissant se détachant sur un rideau de fleurs de renouée du Turkestan (Fallopia baldschuanica), Cimetière de Montmartre, Paris 18e (75)

Un mariage que vous pouvez recréer si vous possédez un grand mur exposé en plein soleil. La renouée aura vite fait de l’envahir et de le recouvrir. Il suffit d’installer quelques touffes de viornes devant. Au printemps les arbustes se couvriront de boules de fleurs blanches, puis en été ce sera le tour de la renouée avec sa multitude d’épis blancs. Et la fin du spectacle sera pour l’automne.