nov 252011
 

À l’occasion de la proclamation officielle du 25e Prix Chateaubriand, mercredi 23 novembre 2011, attribué à Geneviève Haroche-Bouzinac pour son livre « Louis-Elisabeth Vigée Le Brun, histoire d’un regard » (Editions Flammarion), Patrick Devedjian, Président du Conseil général, a planté cinq rosiers Chateaubriand devant l’orangerie de la Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry.


Cette nouvelle variété symbolisant la passion et la beauté a été créée par Michel Adam, qui a déjà conçu 60 nouvelles variétés de roses.
La douceur et la luminosité des pétales orangés de cette fleur, sont un bel hommage à François-René de Chateaubriand, précurseur du romantisme littéraire.

Une rose romantique appelée Chateaubriand
Touffu et vigoureux, d’environ 1,30 m de hauteur, ce rosier se remarque par son beau feuillage robuste et le coloris orangé rehaussé d’ambre de sa corolle.
La floraison, hâtive, s’épanouit de mai jusqu’aux premières gelées. Le rosier est peu sensible aux maladies et porte sur de puissants rameaux de grandes roses élégantes et abondantes.
En 2009, il a été primé au concours de roses nouvelles de Rome. Et c’est le 23 mai 2010, lors des Floréales romantiques de Combourg, qu’il a été officiellement baptisé Chateaubriand par deux parrains, la Comtesse Sonia de la Tour du Pin Verclause, propriétaire du château de Combourg, et le comédien Bernard Le Coq.

C’est à Combourg que Chateaubriand dit être devenu ce qu’il est, à la fois l’écrivain, l’homme politique, le voyageur et le botaniste. Dans « Les Mémoires d’Outre-Tombe », Chateaubriand évoque les « deux années de délire » qu’il a passé à Combourg entre 16 et 18 ans après avoir fini ses études à Dol, Dinan et Rennes. La rose a reçu son identité là où Chateaubriand a donné naissance à sa personnalité.

 

sept 232011
 

Le Conseil général des Hauts-de-Seine participe à la Fête des Jardins (24 et 25 septembre 2011) dont le thème cette année est l’arbre.

Festive et pédagogique, la Fête des Jardins repose sur la rencontre et l’échange entre citoyens, acteurs du territoire et personnels qui conçoivent, exploitent et font vivre les parcs et jardins des villes. Le Conseil général sera présent au village de Bercy (Paris 12e) et proposera une conférence sur le parc de Sceaux. Il proposera également aux promeneurs de découvrir deux parcs départementaux à travers des visites guidées et des expositions : La vallée-aux-Loups Chateaubriand à Châtenay-Malabry et le domaine de Sceaux.

  • Au Domaine de Sceaux
    Samedi 24 septembre, rendez-vous au 8, avenue Charles Perrault (devant l’entrée du musée).
    Visites thématiques :
    – À 15h : « La symbolique des arbres » par Madeleine Lamouroux,
    – À 17h : « Le rôle de l’arbre dans un jardin historique à la française » par Désiré Imblot.
  • Dans l’arboretum de La Vallée aux-Loups Chateaubriand à Châtenay-Malabry
    Samedi 24 et dimanche 25 septembre, au 102, rue de Chateaubriand,
    Rendez-vous samedi à 15h et 17h et dimanche à 15h, 16h et 17h.
    Parcours à la rencontre des arbres remarquables par un conférencier du Conseil général.
    Dimanche 25 septembre :
    – À 15h à la serre de cours de jardinage, la LPO anime une promenade dans l’arboretum à la découverte des liens qui unissent les arbres et les oiseaux Exposition à la serre de cours de jardinage sur le thème de la fabrication de nichoirs.
    – À 17h : Contes africain sur le thème de l’arbre et de la forêt.
  • Au parc de Bercy – Pavillon du lac
    Samedi 24 et dimanche 25 septembre, rendez-vous à 15h au 1, rue François Truffaut à Paris, stand du Conseil général des Hauts-de-Seine.
    Dimanche 25 Septembre :
    – À 15h Conférence : La place de l’arbre dans un grand jardin à la française : le parc de Sceaux par Marco Martella, responsable de la valorisation du patrimoine vert du département et Olivier Bouviala, responsable du patrimoine naturel du sud du département présenteront le rôle de l’arbre en tant qu’élément structurant, dans l’esthétique des jardins classiques et la gestion du patrimoine arboré du parc. Continue reading »
juin 032011
 

Les 4 et 5 juin 2011, dans le cadre de la manifestation nationale « Rendez-vous aux jardins« , le Conseil général des Hauts-de-Seine invite le public dans deux sites départementaux : la Vallée-aux-Loups Chateaubriand à Châtenay-Malabry et Albert-Kahn, musée et jardins à Boulogne-Billancourt.

Cette année, l’opération « les Rendez-vous aux jardins » est consacrée au « jardin nourricier ». Des visites, des ateliers et des promenades gratuits à travers la Vallée-aux-Loups Chateaubriand et les jardins Albert-Kahn seront l’occasion d’explorer le jardin comme lieu qui nourrit à la fois le corps et l’âme.

Seul, en famille ou entre amis, novices, amateurs ou connaisseurs, toutes sortes d’animations sont au programme : des visites guidées, une exposition en plein air, des conférences, une promenade poétique…
Continue reading »

avr 062011
 

Au printemps, le Conseil général des Hauts-de-Seine propose des visites guidées et des promenades thématiques dans les parcs départementaux et offre ainsi la possibilité d’une visite différente des parcs, guidée par un conférencier.

Visites guidées, conférences, promenades thématiques, amoureux de la nature, rencontres autour de l’art des jardins, chacun y trouvera l’activité qui lui convient dans les parcs départementaux : parc de La Vallée-aux-Loups Chateaubriand à Châtenay-Malabry, parc de l’Ile Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux, parc Pierre Lagravère à Colombes, jardins Albert Kahn à Boulogne-Billancourt et parc de Sceaux.

Le public pourra ainsi découvrir les secrets cachés derrière les bosquets du parc de Sceaux ou l’héritage historique et botanique de la Vallée aux Loups Chateaubriand, profiter d’une promenade botanique au parc de l’Ile Saint-Germain à Issy-les-Moulineaux…. Continue reading »

sept 232010
 

Cette année, une vingtaine de communes et collectivités seront de la Fête des Jardins les 25 et 26 septembre 2010 et proposeront aux promeneurs d’élargir leur parcours pour découvrir des jardins de la métropole : Aubervilliers, Clichy-La-Garenne, Colombes, Conseil Général des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest, Levallois-Perret, Maisons-Alfort, Nogent-sur-Marne, Plaine Commune, Puteaux, Saint-Mandé et Sceaux.

Pendant tout le week-end, le programme sera riche et varié : visites et promenades guidées, conférences, présentation de l’abeille comme auxiliaire des jardiniers pour veiller à la biodiversité, démonstrations de bouturage et de greffe, art floral, dégustations, expositions, ateliers pour les enfants, spectacles, concerts, jeux…

À Paris, vous pourrez découvrir le métier de bûcheron élagueur grâce à des démonstrations de déplacement dans les arbres (parc de Bercy, parc des Buttes Chaumont, parc Georges Brassens, parc Montsouris, parc Monceau, square du Serment de Koufra, jardin des Serres d’Auteuil, bois de Vincennes, bois de Boulogne et école Du Breuil).

Dans tous les parcs et jardins et sur le village, installé au parc de Bercy (12e), les agents des communes participantes et les agents de la Direction des Espaces verts et de l’Environnement de Paris présenteront leurs métiers et les actions menées pour favoriser la biodiversité. Ils feront partager aux visiteurs leur savoir-faire et leur expliqueront les nouvelles pratiques garantes d’une gestion écologique des jardins. Des conseils pratiques seront dispensés et des animations égayeront les points de rendez-vous.

Nombre de jardins partagés participeront également à la manifestation et certains lieux habituellement fermés au public, comme les jardins de certaines communautés religieuses, seront ouverts, à titre exceptionnel, le dimanche.

La capitale compte environ 485 000 arbres de toutes espèces, 450 espaces verts (parcs, jardins et squares), une soixantaine de jardins partagés… Les bois de Vincennes et de Boulogne constituent a eux seuls 1841 hectares d’espaces verts. Les jardins 207 hectares, les parcs 203 hectares et les squares 120 hectares. Enfin les promenades, mails, esplanades représentent 23 hectares.

Informations pratiques :
Samedi 25 et dimanche 26 septembre 2010, dans tous les jardins de la Ville de Paris et dans les communes participantes.
Village de la Fête des Jardins au parc de Bercy (12e), accès rue Paul Belmondo.
Le samedi de 14 h à 19 h, dimanche de 11 h à 19 h.
Retrouvez tout le programme et la carte interactive des jardins en fête sur www.jardins.paris.fr

Afficher Fête des jardins 2010 sur une carte plus grande

juin 132010
 

Lundi 14 juin à 16 h dans le parc de la Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry (92), le Conseil général des Hauts-de-Seine vous propose d’assister à un concert promenade « À l’ombre des jardins en fleurs », proposé par l’Association des Amis de la Maison de Chateaubriand et conçu par Muriel Huth-Lafon.

S’il arpente les vastes terres d’Amérique et d’Orient à la rencontre des destins héroïques d’Atala ou des Martyrs, Chateaubriand s’intéresse aussi aux charmes de la nature et plus particulièrement aux arbres et aux fleurs. Dans l’enclos de sa chère Vallée, le romancier-polémiste devient humble jardinier, couvrant de son ombre les arbrisseaux qu’il plante avec délice au fil des chemins ou sur la prairie. Le parc de la Maison de Chateaubriand conserve les marques de ses voyages d’écrivain-botaniste : catalpa et cyprès chauve du Nouveau Monde, cèdre du Liban ou encore chêne d’Armorique lui rappelant son enfance.

Au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, le maître des lieux n’est pas seul à aimer les fleurs et les branches : ses contemporains Goethe, Hugo, Nerval, Vivant-Denon et les musiciens Mozart, Schubert, Schumann, Fauré vont donner à entendre les tendres froissements des feuillages sous les ailes primesautières des oiseaux, abeilles et papillons.

Au cours de l’après-midi du 14 juin, vous pourrez vous promener dans le parc et musarder sous les ombrages, pour écouter ces textes et mélodies, en compagnie d’un hautbois, d’une chanteuse-comédienne et d’un récitant.

Interprètes : Stéphane Part, hautbois; Muriel Huth-Lafon, soprano et comédienne; Alain Canat, lecteur.
Maison de Chateaubriand, 87, rue Chateaubriand, 92290 Châtenay-Malabry.
Réservation obligatoire au tél. : 01 55 52 13 00.
Plein tarif : 15 euros, tarif réduit : 10 euros. En cas d’intempéries, le concert sera donné dans la Maison.