juin 042011
 

Du 4 juin au 4 septembre 2011, le Musée du Quai Branly vous propose des lectures, des siestes électroniques, des contes, des ateliers, des découvertes culinaires, des concerts, des rencontres, des visites guidées…

Jardin du Musée du Quai Branly, Paris 7e (75)

Jardin du Musée du Quai Branly, Paris 7e (75), photo Alain Delavie

Cette année, la programmation Jardin d’été du Musée du quai Branly débute à l’occasion de la 9ème édition de la manifestation nationale Rendez-vous aux jardins (les 3, 4 et 5 juin) dont le thème est celui du Jardin nourricier.

À partir du 4 juin, les visiteurs du musée sont conviés à un Eloge de la lenteur en hommage à la tortue, qui inspire la cartographie du jardin conçue par le paysagiste Gilles Clément. Le nomadisme est également au cœur de cette programmation festive aux multiples résonances : contemplation, écoute, rencontres, respect de l’environnement.

Les 25 et 26 juin, les animations de Jardin d’été rejoignent également la célébration des cinq ans du musée du quai Branly, âge d’une première étape de maturité pour une végétation foisonnante et diversifiée selon le concept de « Jardin planétaire » cher à son concepteur.
Le jardin du musée du quai Branly a été pensé par le paysagiste Gilles Clément comme un « jardin planétaire », au cœur d’une réflexion esthétique. Le jardin planétaire est un concept novateur, en prise avec les réalités écologiques de la planète : Gilles Clément questionne au travers des allées qu’il a dessinées « la diversité des êtres sur la planète et le rôle gestionnaire de l’homme face à cette diversité ». Il parvient à un triple constat : « la finitude écologique, le brassage planétaire et la couverture anthropique ».

Jardin d’été est désormais organisé suivant une nouvelle thématique fondatrice : un éloge de la lenteur. En respectant les valeurs et les usages de la tortue, figure inspiratrice de la cartographie du jardin pour Gilles Clément, cet Eloge de la lenteur amène les promeneurs à la contemplation, à l’écoute et à la rencontre. Jardin d’Eté les invite à prendre leur temps, à prendre conscience de la biodiversité des végétaux et incite au respect de l’environnement, deux thématiques majeures pour la création du jardin.

En 2011, la programmation Jardin d’été au musée du quai Branly invite à la découverte des cultures nomades. Conçu autour de dispositifs éphémères imaginés par l’artiste Léopold Banchini, lauréat du Lion d’or à la dernière Biennale d’architecture de Venise, Jardin d’été propose de prendre du recul face à l’agitation parfois frénétique de la vie moderne et d’interroger notre rapport au temps et à l’espace.
Continue reading »