juil 142009
 

Mes deux pieds de Dorstenia brasiliensis (famille des Moracées) continuent à fleurir, avec des fleurs devenues énormes et surtout, les premières graines.

Les fleurs si curieuses ont beaucoup grossi, presque deux fois une pièce de 2 euros. Elles ont pris une teinte grise et portent des graines, maintenant bien visibles. Ce sont les petits grains blancs sur le dessus de la fleur.

Surprenant, non ?
Quand elles sont visibles, les graines sont mûres et bonnes à être semées. Ce que j’ai fait aussitôt, au pied même du plant mère. Les prochaines, je les récolterai et les conserverai.

juin 142009
 

Mes deux pieds de Dorstenia brasiliensis se sont bien acclimatés à mon appartement. Des nouvelles feuilles et des fleurs se forment sans cesse. Une floraison bien curieuse…

Ces fleurs brunes presque noires ont un côté animal, très étranges. Avec les immenses feuilles vernissées, l’ensemble est résolument exotique. J’aime décidément beaucoup les dorsténias et leur floraison toujours surprenante. Ces plantes de la famille des Moracées sont d’excellentes plantes d’intérieur, pas trop exigeantes en lumière.

mar 082009
 

Parmi les nombreuses nouvelles plantes présentées au dernier Salon du Végétal d’Angers (49), il y avait de superbes spécimens de Dorstenia brasiliensis, une plante d’intérieur de la famille des Moracées, donc proche cousine des figuiers et autres ficus.Je ne pensais pas en trouver rapidement dans les jardineries, les nouveautés étant parfois diffusées en petites quantités… Heureuse providence, je suis passé hier samedi sur le quai de la Mégisserie (Paris 1er) et j’ai fait un tour dans le magasin Delbard. Ô surprise, j’ai trouvé deux potées de ce dorsténia rarissime en France. Merci à Monique (la directrice du magasin Delbard), qui a toujours une gamme de plantes si originales. J’ai trouvé deux autres petites merveilles, mais ce sera pour d’autres billets…Alors, ce dorsténia… Superbe et imposant le feuillage, non ?
Pour l’instant je ne sais pas trop comment il va se comporter. J’ai déjà un beau pied de Dorstenia contrajerva, facile à cultiver et si florifère, avec toujours ces fleurs si curieuses, mi végétales, mi animales. Elles sont brun presque noir pour Dorstenia brasiliensis, encore plus insolite !
Ma petite collection de Dorstenia augmente. 4 espèces maintenant, deux espèces à caudex, deux autres à larges feuilles. J’adore !