fév 082012
 

Grosses potées d'épicactus, La Galerie Végétale, rue des Vinaigriers, Paris 10e (75), 7 février 2012, photo Alain Delavie

L’hiver est une période difficile pour les cactus, qui ne supportent ni les gelées, ni les intérieurs surchauffés et sombres. Si les espèces les plus robustes arrivent à survivre à un hivernage dans un garage, il n’en est pas de même avec les magnifiques cactus orchidées ou épicactus qui se montrent plus délicats, très sensibles aussi bien à un excès d’arrosage qu’à un manque d’eau trop prolongé.

L’idéal serait de pouvoir maintenir ces cactus dans une véranda ou une serre peu chauffée, avec une température comprise entre 5 et 15 °C.
Ces plantes succulentes ont besoin d’une période de repos hivernal marqué avec des températures nettement plus fraîches et des arrosages très espacés, mais ils ne supportent pas la moindre petite gelée et le dessèchement extrême de leur substrat. Un arrosage toutes les trois semaines ou une fois par mois en hiver est nécessaire, sous réserve d’abriter le cactus dans une pièce bien claire et avec une température pas trop basse. Après un apport d’eau, le substrat doit ressuyer rapidement, l’eau ne doit jamais stagner dans une soucoupe.

Les belles potées d’épicactus que j’ai photographiées sont proposées par La Galerie Végétale, rue des Vinaigriers, Paris 10e (75). Ce n’est pas fréquent de trouver d’aussi belles potées, aussi bien développées. Avis aux amateurs !

juil 092010
 

Mes épicactus ont eu le plus grand mal à repartir à la fin de l’hiver quand je les ai sortis sur mon balcon. Les températures trop fraîches du printemps a beaucoup ralenti leur croissance. Mais ils se rattrapent et j’ai une belle fleur, pas très grosse mais bien formée.

Cactus sur balcon

Floraison de ma potée de cactus orchidée (Epicactus ackermanii), juillet 2010, photo Alain Delavie

Un grand classique, cette variété hybride étant très commune, mais je ne m’en lasse pas.

Cactus sur balcon

Floraison de ma potée de cactus orchidée (Epicactus ackermanii), juillet 2010, photo Alain Delavie

J’adore les cactées orchidées ! Seul le manque de place m’empêche de craquer chaque fois que j’en rencontre un chez un pépiniériste… Et la difficulté pour les hiverner, à l’abri du gel et dans une pièce non chauffée en hiver.

mar 292010
 

Temps doux et humide, souvent couvert, l’idéal pour installer dehors les potées d’épicactus hivernées à l’intérieur, hors gel.

Cactus : Epicactus

Potées de cactus orchidées installées sur le balcon, fin mars, photo Alain Delavie

Les plantes ont besoin maintenant d’être rempotées, car le terreau s’est beaucoup rétracté pendant l’hivernage et les tiges sont un peu trop grandes par rapport au poids des pots. Quelques rempotages parmi tant d’autres à faire… Heureusement à la fin de la semaine, je suis en vacances pour dix jours, je vais pouvoir mettre les bouchées doubles sur mon balcon.

juil 132009
 

Je vous parlais hier de ma bouture d’épicactus qui s’est mise à fleurir à peine rempotée. La fleur est maintenant complètement épanouie. Énorme !

Spectacle magnifique. Ce n’est qu’une jeune bouture, mais elle promet. Si vous voulez commencez la culture des épicactus, sans hésitation, Epicactus ackermanii. Très florifère !

juil 062009
 

Je n’avais jamais tenté les boutures de cactus et plus particulièrement d’épicactus dans l’eau. Et bien, ça donne d’excellents résultats. Preuve en images avec cette belle bouture qui a donné des racines, des nouvelles pousses et même un bouton de fleur !

En quelques semaines, cette pousse d’épicactus (Epicactus ackermanii) a donné de belles racines, mais aussi deux nouvelles pousses à sa base et maintenant un gros bouton de fleur. Une vigueur exceptionnelle !Hier après midi, je l’ai mise en terre. Rempotage et retour sur le balcon. La pousse peut fleurir maintenant…