nov 122012
 

Cotoneaster avec des couleurs d'automne dans le Parc Montsouris en automne, Paris 14e (75)

Le feuillage du cotoneaster à feuilles de saule (Cotoneaster salicifolius) vire au rouge vif et pourpre violacé en automne, mais la coloration n’apparaît pas simultanément sur toutes les feuilles, d’où le contraste très fort entre le vert et le rouge brillant.

Un petit arbuste très élégant à longueur d’année, avec une belle floraison printanière très mellifère, des petites baies rouges à maturité (jaunes pour certaines variétés) et des couleurs flamboyantes en automne.

nov 122012
 

Pyrus calleryana Chanticleer avec ses couleurs d'automne dans le Parc de Passy, Paris 16e (75)

Décidément, cet automne les poiriers m’attirent ! Ou retiennent mon regard. Cette espèce ornementale (Pyrus calleryana ‘Chanticleer’) appréciée pour son port fastigié et sa belle floraison printanière offre aussi un superbe spectacle avant l’hiver en se parant des coloris les plus chauds. Une torche flamboyante !

Pyrus calleryana Chanticleer avec ses couleurs d'automne dans le Parc de Passy, Paris 16e (75)

Un mélange très chaleureux de pourpre, de cuivre, d’orange et de rouge.

nov 112012
 

Feuillages d'automne de Parrotia dans le Jardin du Luxembourg en automne, Paris 6e (75)

L’automne met en valeur les parroties de Perse (Parrotia persica) qui se parent des couleurs les plus vives, souvent très différentes d’un sujet à l’autre. Une visite en ce moment dans le jardin du Luxembourg (Paris 6e) permet d’admirer leurs feuillages d’automne où se mêlent le jaune, l’orange, le rose, le rouge et le pourpre.

Feuillages d'automne de Parrotia dans le Jardin du Luxembourg en automne, Paris 6e (75)

Quand le soleil veut bien être de la partie, les effets de couleurs et de lumières sont encore plus spectaculaires.

nov 042012
 

Physocarpus et Chasmanthium latifolium en automne dans le Parc de Bercy, Paris 12e (75)

J’avais déjà photographié ce duo l’année dernière, à peu près à la même époque. Mais les couleurs sont différentes, davantage passées pour le Chasmianthum latifolium, plus sombres et ternes pour le Physocarpus. Et le manque de soleil atténue encore plus la brillance des teintes. Mais l’automne après tout, c’est aussi des couleurs plus douces voire passées.

Physocarpus en automne dans le Parc de Bercy, Paris 12e (75)

Et ces accords ne manquent pas de charme !

nov 032012
 

Liquidambars avec leurs couleurs d'automne dans le parc de la Villette, Paris 19e (75)

C’est l’été indien dans le parc de la Villette (Paris 19e), plus exactement dans le jardin du Dragon où sont plantés plusieurs liquidambars. Ces arbres sont maintenant devenus suffisamment imposants pour se faire remarquer de loin et composer un paysage à nul autre pareil, le reste du parc restant vert ou se parant d’or en automne.

Liquidambars avec leurs couleurs d'automne dans le parc de la Villette, Paris 19e (75)

Continue reading »

oct 302012
 

Quercus palustris 'Swamp Pygmy', Pépinières Le Jardin du Pic Vert, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Vous rêvez d’un chêne américain mais vous manquez terriblement de place ? Cette variété de chêne des marais (Quercus palustris ‘Swamp Pygmy’) est pour vous car elle atteint lentement les deux mètres de hauteur tout en prodiguant un festival de couleurs éclatantes en automne.

Les grandes feuilles brillantes sont très échancrées. Vertes du printemps au début de l’automne, elles prennent ensuite de superbes couleurs d’automne alliant l’orange, le rouge et le pourpre.

Quercus palustris 'Swamp Pygmy', Pépinières Le Jardin du Pic Vert, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Pour obtenir les plus belles colorations, il faut offrir un emplacement ensoleillé à cet arbre miniature, ainsi qu’un sol bien drainé plutôt acide, restant suffisamment frais pendant la belle saison. Des conditions pas toujours évidentes en région parisienne. Mais la taille réduite de cet arbre permet d’envisager une culture en bac, dans un bon terreau. Il faut juste arroser avec les eaux de pluie recueillies car l’eau du robinet est souvent trop dure.

J’ai découvert et photographié cet adorable petit chêne sur le stand de la pépinière Le Jardin du Pic Vert qui exposaient lors de la dernière édition des Journées des Plantes de Courson (Essonne).