fév 022014
 

Impatiens balfourii et laurier tin en fleur dans le square de la Tour Saint-Jacques en hiver, Paris 4e (75)
La douceur s’installant durablement dans la capitale pour cet hiver hors norme, les floraisons continuent pour certaines ou s’épanouissent pour d’autres. D’où ce mariage hivernal d’impatiens de Balfour (Impatiens balfourii) et de lauriers tins (Viburnum tinus) dans le square de la Tour Saint-Jacques au coeur de Paris.

L’impatience considérée comme une plante annuelle montre son caractère bien vivace quand les gelées ne viennent pas la griller.

déc 272013
 

Cours sur la multiplication des végétaux, École du Breuil, Paris
4 dates vous sont proposées par l’École du Breuil pour vous initier à la multiplication des végétaux : les 11 et 18 janvier, 8 et 15 février 2014. Le nombre d’auditeurs par cours est limité à 20, inscrivez-vous vite !

Cours (partie 2) sur la multiplication des végétaux, École du Breuil, Paris
Tarif 30€. Cliquer pour obtenir le formulaire d’inscription.

Les prochains cours en 2014 à l’École du Breuil de 9h00 à 12h00

  • 11 et 18 janvier – Multiplication des végétaux – partie 1 (initiation)
  • 18 et 25 janvier – Un sol fertile et vivant : la base d’un bon jardin
  • 18 et 25 janvier – Nos précieux déchets…
  • 25 janvier et 1er février – Des rosiers sans souci
  • 1er et 8 février – Taille et entretien des rosiers (Bagatelle)
  • 8 et 15 février – Osez les fruitiers !
  • 8 et 15 février – Multiplication des végétaux – partie 2 (Approf.)
  • 15 février et 8 mars – Composez votre jardin d’agrément – partie 1
  • 15 et 22 mars – Taille des arbres fruitiers
  • 15 et 22 mars – Des arbustes pour toutes les saisons
  • 29 mars et 5 avril – Aménagez votre potager biologique
  • 29 mars et 5 avril – Haies vivantes, utiles et productives
  • 5 et 12 avril – Les meilleurs légumes d’été
  • 17 et 24 mai – Les arbres sont formidables !
  • 31 mai et 7 juin – Créer son jardin de fleurs pour l’été
  • 7 et 14 juin – Choisir ses plantes vivaces et composer un massif
  • 14 et 21 juin – Protection du jardin et soins naturels
  • 14 et 28 juin – Composez votre jardin d’agrément – partie 2
  • 21 et 28 juin – Grimpantes ornementales et fruitières
fév 242013
 

Cognassier du Japon en fleur sur la place Denfert-Rochereau, Paris 14e (75)

Alors que le froid glace les parisiens et les franciliens, ce petit cognassier du Japon (Chaenomeles speciosa ‘Nivalis’) donne quelques fleurs blanches, aussi immaculées que les flocons qui sont tombés sur la capitale hier, balayés par un vent glacial très désagréable. Un bel arbuste pas frileux, encore plus précoce que les forsythias.

Cognassier du Japon en fleur sur la place Denfert-Rochereau, Paris 14e (75)

fév 162013
 

Jeunes pousses rouges d'un Photinia en hiver, Cap 18, Paris 18e (75)

Quel plaisir de profiter de quelques heures de soleil hier dans Paris avec des températures légèrement au-dessus des moyennes saisonnières (écart saisonnier +1 °C selon Météo-Paris). Un avant-goût du printemps juste avant de partir en week-end.

C’est encore bien trop tôt pour que l’hiver nous quitte, mais c’était bien agréable… Et les plantes montrent déjà des signes de reprise comme ce buisson de Photinia déjà couvert de belles pousses rouges.

fév 062012
 

Neige sur le bassin du Jardin des Tuileries avec la grande roue dans la perspective, Paris 1er (75)

L’épisode neigeux n’a pas duré longtemps hier matin, mais il a suffi pour blanchir la capitale. L’occasion était trop belle de faire des photos dans les parcs et jardins de Paris, notamment dans le Jardin des Tuileries (Paris 1er) qui offrait des grandes perspectives blanches.

Neige sur le Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Neige sur le Jardin des Tuileries, Paris 1er (75)

Continue reading »

fév 282011
 

Et oui, le mois de février n’est pas terminé, mais déjà les premiers jeunes plants de tomates sont arrivés dans certaines jardineries franciliennes. Deux mois trop tôt car la mise en place définitive dans la région parisienne se fait plutôt après la mi avril, voire en mai ou début juin quand le printemps est trop frais.

Jeunes plants de légume frileux en jardinerie

Jeunes plants de tomates prêts à repiquer, photo Alain Delavie

Des jeunes plants pas endurcis, provenant directement d’une serre, pas du tout préparés à supporter des températures fraîches ou peut-être même froides, pour ne pas dire glacées. Car l’hiver n’est pas officiellement terminé et nul ne peut dire s’il est réellement fini et si nous allons avoir dorénavant un temps doux et agréable.

Bref, installez ces jeunes plants sur son balcon, sa terrasse ou dans son jardin, c’est prendre de très grands risques et presque à tous les coups rater sa culture de tomate. Fin février et début mars, on les garde au chaud sous abri, dans une véranda ou une petite serre. Et on les surveille pour les arroser dès que le substrat est sec, pour tailler les gourmands qui bien sûr ne vont pas cesser de pousser.

Vous n’avez pas de serre ni de véranda ? Oubliez ces jeunes plants, il y en aura bien d’autres dans quelques semaines.