oct 182014
 

Thomas Grenon, directeur général du Muséum National d'Histoire Naturelle et Jennifer Flay, directrice de la FIAC, FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Hier vendredi 17 octobre, Jennifer Flay, directrice de la FIAC, et Thomas Grenon, directeur général du Muséum national d’Histoire naturelle, en présence des galeristes et des artistes, ont présenté la 4ème édition du parcours FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes. Un nouveau parcours inédit de performances, de conférences et de plus d’une vingtaine d’oeuvres d’art pour la plupart créées en 2014.

Thomas Grenon, directeur général du Muséum National d'Histoire Naturelle et Jennifer Flay, directrice de la FIAC, FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
La présentation s’est déroulée dans la rotonde de la Ménagerie du Jardin des Plantes où est installée une création de Julien Salaud : Printemps (Faune de cerf).

Printemps (Faune de cerf), Julien Salaud, présentée par la Galerie Suzanne Tarasiève, FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
Structure en bois, peaux de chevreuil, fils de perles, taxidermie de cerf, clous et fils de coton.
347 x 106 x 246 cm.
Présentée par la Galerie Suzanne Tarasiève (Paris) jusqu’au 2 novembre 2014.

Julien Salaud est né en 1977. Il vit et travaille à Orléans. En 2013, il a présenté l’oeuvre Printemps (Nymphe de cerf) au Muséum national d’Histoire naturelle. 2014 marque la métamorphose de cette pièce, une mue vers un état hybride mi humain, mi animal. La Nymphe devient Faune, un corps de cerf accueillant un buste humain. Évocation du mythologique Centaure, le Faune de cerf introduit dans le travail de Julien Salaud un mode de narration proche des légendes, amplifiant les items créés par l’imaginaire de chacun.

Continue reading »

nov 172013
 

The Golden Sphere, James Lee Byars, FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)
Cette énorme boule en bronze doré de 300 cm de diamètre est une des oeuvres d’art installées dans le cadre de la manifestation de la FIAC Hors les murs. C’est la huitième année consécutive que la FIAC s’associe avec le Domaine national du Louvre et des Tuileries pour présenter, au coeur du Jardin des Tuileries, un programme d’oeuvres extérieures.

The Golden Sphere, James Lee Byars, FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75) Continue reading »

oct 252013
 

Nijinski Hare, Barry Flanagan, art contemporain, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75)
Toujours dans le cadre de la manifestation de la FIAC Hors les murs au Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e), voici une immense statue en bronze réalisée par Barry Flanigan et installée dans le haut de la grande perspective, non loin de la grande galerie de l’évolution et des grandes serres. Elle plaît beaucoup aux enfants qui s’en approchent volontiers pour s’y faire photographier.

Nijinski Hare, Barry Flanagan, art contemporain, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75) Continue reading »

oct 232013
 

Man Still, Gilles Barbier, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75)
Depuis quelques jours déjà, la FIAC 2013 propose un parcours d’oeuvres contemporaines dans le Jardin des Plantes de Paris et dans différents espaces du Muséum National d’Histoire Naturelle. À l’entrée des grandes serres, vous découvrez la sculpture Man Still créée par Gilles Barbier.

Un corps masculin (moulage de celui de l’artiste) qui se présente dans une position assise, méditative, étrangement envahi par une végétation luxuriante.

« Une sculpture romantique que l’on interprétera à souhait, selon sa dimension autobiographique d’hommage à la pratique elle-même, sa dimension métaphorique d’un homme comme retiré de son époque, ou encore symbolique : celle d’un être réconcilié qui laisserait pousser sur lui-même l’anarchie de ce qu’il a domestiqué et asservi depuis plusieurs siècles. » (Gaël Charbaud)

Man Still, Gilles Barbier, FIAC Hors les murs, Jardin des Plantes en automne, Paris 5e (75)
Man Still, 2013
Sculpture en résine, peinture à l’huile, plantes en plastique, éléments divers.
140 x 155 x 140 cm.
Cette oeuvre est présentée par Georges Philippe et Nathalie Vallois, Paris.

oct 182013
 

Gilles Barbier Man Still, 2013 Résine, peinture à l’huile, plantes en plastique, éléments divers 140 x 155 x 140 cm Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris - Photo : Aurélien Mole
Pour la 40e édition de la FIAC et pour cette troisième année de collaboration avec le Muséum, œuvres et performances jalonnent du 18 octobre au 11 novembre les différents espaces du Jardin des Plantes (Jardins, Ménagerie, Grandes Serres, Grande Galerie de l’Évolution).

Ce projet est l’occasion de mettre en avant un parcours singulier sur une thématique d’actualité autour de la nature, de la biodiversité et de l’environnement, en totale adéquation avec le lieu et ses collections végétales et vivantes. L’occasion aussi de créer un dialogue essentiel amenant à s’interroger sur les liens entre arts et sciences naturelles.

Au programme :

  • Abbas Akhavan, The Third Line, Dubaï
  • Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla, Festival d’Automne à Paris et Galerie Chantal Crousel, Paris
  • Gilles Barbier, Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris
  • Patrick van Caeckenbergh, In Situ / Fabienne Leclerc, Paris
  • Clédat & Petitpierre, ACDC, Bordeaux
  • Johan Creten, Almine Rech, Brussels, Paris
  • Mark Dion, In Situ / Fabienne Leclerc, Paris
  • Erik Dietman, Claudine Papillon, Paris
  • Philippe Droguet, Pietro Sparta, Chagny
  • Barry Flanagan, Waddington Custot, London
  • Richard Jackson, Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris
  • Pierre Labat, ACDC, Bordeaux
  • Claire Morgan, Karsten Greve, Paris, Köln, St. Moritz
  • Jaume Plensa, Lelong, Paris, New York
  • Pablo Reinoso
  • Julia Rometti & Victor Costales, Jousse Entreprise, Paris
  • Julien Salaud, Suzanne Tarasiève, Paris
  • Shimabuku, Air de Paris, Paris
  • William Turnbull, Waddington Custot, London
  • Stéphane Vigny, Claudine Papillon, Paris

À cette occasion, les sculptures permanentes et historiques du Jardin des Plantes seront éclairées et indiquées dans le guide du parcours.
Un service de médiation culturelle sera assuré par les étudiants de l’École du Louvre du 24 au 27 octobre de 15h à 17h30.

Jardin des Plantes
Entrées par le 57 rue Cuvier, 2 rue Buffon, 36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire, place Valhubert, 75005 Paris.

Transports
Bus : Lignes 24, 57, 61, 63, 67, 89 et 91.
Batobus : arrêt Jardin des Plantes.
Métro : lignes 5 et 10, station Gare d’Austerlitz; ligne 7, station Censier Daubenton; lignes 7 et 10, station Jussieu.

oct 142012
 

Top Roots, Antoine Dorotte, Fiac Hors les Murs, Jardin des Plantes de Paris en automne, Paris 5e (75)

Top Roots est une création de l’artiste français Antoine Dorotte qui présente une sorte de cocotier nain reposant sur ses trois uniques palmes, surplombé de ses racines, qui forment un casque de tresses “dreadlocks” rastafaries et renvoient aux cultures Rastafari et hippie.

Métaphore à la fois de l’exotisme et d’une certaine forme d’insouciance, mais aussi d’une surexploitation des matières premières naturelles au risque de mettre en péril les équilibres écologiques, le palmier reste largement “irrationnel et fictif” selon l’artiste, qui évoque notamment “sa présence dans les oasis, qui sont régulièrement le fruit de mirages”.

Top Roots, Antoine Dorotte, Fiac Hors les Murs, Jardin des Plantes de Paris en automne, Paris 5e (75)

Top Roots d’Antoine Dorotte / FIAC Hors les Murs au Jardin des Plantes
Bronze, 140 x 80 x 80 cm
Oeuvre présentée par la galerie ACDC, Bordeaux.