mai 122010
 

Fleurie très tôt au printemps, la monnaie du Pape perd de plus en plus ses petites fleurs mauves ou blanches pour se parer de gros fruits plats et ovales.

Fleurs bisannuelles

Pieds de monnaie du pape avec des fruits sur fond de giroflées, massif printanier, Paris 19ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Quand le soleil brille et qu’il traverse les pieds de monnaie du Pape (Lunaria annua), l’effet est charmant. Les transparences donnent des teintes pourpres, brunes et mordorées qui font penser à des vitraux. Le spectacle est encore plus fort quand d’autres fleurs printanières viennent se mêler à l’ensemble, comme ici les giroflées jaunes ou orange.

Fleurs bisannuelles

Pieds de monnaie du pape avec des fruits sur fond de giroflées, massif printanier, Paris 19ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Rien de nouveau sur la planète, car ces fleurs printanières ornent les jardins depuis des générations. Des fleurs des jardins de curés… Mais il est plus rare de les admirer dans les massifs de ville, comme ici devant la mairie du dix-neuvième arrondissement de Paris (75). Des valeurs sûres à redécouvrir pour celles et ceux qui les auraient oubliées… Que le printemps soit froid ou chaud, elles sont au rendez-vous et ne jouent pas les chochottes, fleurissant par tous les temps. Et quand on les laisse faire, elles se ressèment où bon leur semble dans le jardin…

avr 192010
 

Le printemps réveille de plus en plus le très beau parc des Buttes-Chaumont, dans le dix-neuvième arrondissement de Paris (75). Les corbeilles disséminées ici et la dans le jardin offrent des floraisons opulentes, faisant la part belle aux narcisses, aux tulipes, aux myosotis et autres fleurs bisannuelles.

Le printemps dans les jardins de Paris

Massif de narcisses, jacinthes et myosotis, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), avril 2010, photo Alain Delavie

Les nuits encore très fraîches du mois d’avril prolongent agréablement les floraisons des bulbes printaniers. Il faut en profiter maintenant, car les premières chaleurs vont les faire se faner très vite.

Les floraisons printanières dans les jardins de Paris

Narcisses doubles et myosotis, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), avril 2010, photo Alain Delavie

Sous le soleil du petit matin, les couleurs sont éclatantes et les verts tendres à souhait.

Les floraisons printanières dans les jardins de Paris

Narcisses doubles et pensées, parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), avril 2010, photo Alain Delavie

Plus le mois de mai approche, plus nous pensons aux fleurs d’été qui doivent être plantées incessamment sous peu, mais ne boudons pas notre plaisir avec ses premières floraisons qui apportent des touches de couleurs ici et la dans les jardins et sur les balcons.

Pelouse et arbres au printemps dans le parc des Buttes-Chaumont (Paris 19ème), avril 2010, photo Alain Delavie

Les matins sont frisquets et n’incitent guère le promeneur à mettre son nez dehors alors que les journées sont presque chaudes, surtout en plein soleil. La nature s’éveille dans la capitale, il faut en profiter…

jan 182009
 

Après la vague de froid et la neige de ce début d’hiver, le retour à la douceur est le bienvenu. Le soleil et le temps doux qui baignent Paris ce dimanche après-midi sont un vrai bonheur. Et déjà les plantes repoussent.

(Soleil sur le bassin de la Villette vu depuis le pont de Crimée, Paris 19ème)

Après quelques jours passés loin de Paris, dans les Alpes à la Clusaz (74) où la neige était en abondance et le froid sévère dès que le soleil disparaissait, ces températures plus élevées font irrémédiablement penser au printemps, au plaisir retrouvé d’un verre en terrasse…
Dans le square de la place de Bitche (Paris 19ème), les pensées profitent de cette douceur revenue pour donner de nouvelles fleurs. Ces petites fleurs bisannuelles sont décidément indispensables dans un jardin tant elles mettent de bonne volonté à fleurir, de l’automne au début de l’été suivant.Et déjà les premières pousses vert fluo pointent au-dessus des haies. Ces jeunes feuilles aux couleurs acidulées sont un avant-goût du printemps, pourtant encore bien loin. Profitons en !

juin 272008
 

Les minimottes dont je parlais dans mon dernier billet vous tentent ? C’est le moment de les commander pour les espèces de fleurs qui s’épanouiront au printemps prochain.
En effet, c’est maintenant trop tard pour les fleurs d’été, mais la société Jardin Express sort justement un nouveau catalogue pour les plantations de fin d’été et d’automne.
133 variétés de plantes vivaces ou bisannuelles, 30 nouveautés à découvrir et essayer sans modération.