mar 172010
 

Je devrais plutôt dire spathe verte, spathe fanée. Car ce que nous appelons les « fleurs » d’un anthurium sont en faite des inflorescences composées d’un spadice (la tige au coeur) et d’une spathe, qui entoure plus ou moins le spadice. Tout ça pour dire que lorsque vous achetez une potée d’anthurium, il ne doit pas y avoir de spathe verte, car cela signifie la fin de la floraison.

Plante fleurie d'intérieur

Potée d'anthurium avec les spathes verdissantes en fin de floraison, photo Alain Delavie

Entre les primevères bleu canard, les poinsettias jaune vanille ou les anthuriums noirs, pourquoi n’y aurait-il pas des potées à « fleurs » vertes après tout ? On pourrait se laisser prendre, perdu dans l’assortiment des fleurs hybridées.  Mais quand les potées avoisinantes ont des belles spathes rouges ou roses, méfiance… En vieillissant, les inflorescences changent de couleur et ont souvent tendance à verdir. Comme les belles langues blanches des spatiphyllums qui finissent complètement vertes. Un vert qui signe la fin d’une floraison, c’est dommage quand on achète la plante.

Plante fleurie d'intérieur

Potée d'anthurium avec une spathe verte en fin de floraison, photo Alain Delavie

Compte tenu de la très longue tenue des inflorescences d’un anthurium, ce vert signifie souvent que la potée est en magasin depuis un certain temps, pour ne pas dire un temps certain. Ce n’est pas le dernier arrivage ! Ce que les nombreuses marques blanchâtres sur les feuilles vernissées démontrent aussi. Résultat des arrosages à l’eau du robinet chargée en calcaire qui se dépose un peu plus à chaque aspersion d’eau.

Mais là où les choses se compliquent, c’est avec les potées ou les bouquets à fleurs bicolores normalement teintées d’un peu de vert. Rouge et vert, rose et vert ou blanc et vert…

Fleurs coupées

Spathes bicolores d'anthurium, photo Alain Delavie

La première potée on laisse, les fleurs coupées on achète. Quand la chlorophylle nous affole, aïe, aïe, aïe !

fév 132010
 

FranceAgriMer a fait le point sur les achats des Français en végétaux d’intérieur pour la Saint-Valentin 2009. Les fleurs coupées à la pièce et les roses arrivent largement en tête.

Les achats des Français en végétaux d’intérieur ont été mesurés par un panel, réalisé par TNS Sofres, constitué de 10 000 individus qui décrivent leurs achats dans un questionnaire mensuel. Ce panel est cofinancé par FranceAgriMer et Val’hor.

Les Français ont dépensé 173 millions d’euros pour acheter des végétaux d’intérieur en février 2009, dont 107 millions d’euros pour offrir. La part de la Saint-Valentin a représenté 26,7 % de ces achats, soit 28,6 millions d’euros.

Les fleurs coupées à la pièce ont représenté 37,1 % des sommes dépensées, pour 28,7 % des quantités achetées, devant les bottes toutes préparées (28,9 % des sommes dépensées pour 41,8 % des quantités achetées) et les plantes fleuries en pot (16,8 % des sommes dépensées pour 18,1 % des quantités achetées).

À la Saint-Valentin, les fleurs offertes sont très majoritairement des roses (90 % des quantités et 89,4 % des sommes dépensées pour ce qui concerne les fleurs).

Comme lors des années précédentes, le fleuriste en boutique demeure le lieu privilégié des achats pour la Saint-Valentin avec 61 % des volumes et 69,7 % des dépenses, tandis qu’en moyenne annuelle, un peu plus de la moitié de la valeur et du tiers des achats y sont effectués. Viennent ensuite les GMS avec 23,5 % des volumes et 13,2 % des dépenses.

avr 112009
 

Il est désormais possible de cueillir les tulipes à la Ferme de Gally (78).

Simples, doubles, perroquets, fleurs de pivoines,… Jaunes, rouges, roses, blanches, vertes, noires ou striées, ce ne sont pas moins de 150 000 tulipes qui vous attendent au début du printemps dans les champs de Gally.

L’apparition des tulipes donne le coup d’envoi de nombreuses autres productions de fruits, de fleurs et de légumes qui viendront enrichir d’ici peu l’offre des champs de la cueillette de Gally. Si vous souhaitez connaître en temps réel toutes les productions qui arrivent à maturité, vous avez la possibilité d’être informé en vous inscrivant à la newsletter.
Ferme de Gally de Saint-Cyr-l’Ecole
Route de Bailly à Saint-Cyr-l’Ecole (CD7),
78210 Saint-Cyr-l’Ecole.
La cueillette se situe à 500 m de la ferme, sur la commune de Bailly. Du magasin ou de la ferme, il suffit de continuer sur la D7 en direction de Bailly pour trouver les champs au niveau du premier rond-point.
Horaires d’ouverture
D’avril à mi-novembre, 7/7 jours.
Horaires d’ouverture : 9h – 19h en pleine saison
10h – 18h en début et fin de saison
(modulables suivant les conditions météorologiques : plus d’informations au 01 39 63 30 90)