jan 052012
 

Chimonanthus praecox, Amiens (Somme)

Est-ce l’automne et l’hiver particulièrement doux que nous avons jusqu’ici qui dopent la floraison des Chimonanthus praecox, mais je trouve ces arbustes à floraison hivernale particulièrement fleuris cette année et pas uniquement dans la capitale, puisque les photos de cet article ont été faites à Amiens en Picardie, juste après Noël.

Chimonanthus praecox, Amiens (Somme)

La floraison a une couleur très pâle, ce qui a tendance à dissimuler les fleurs pourtant très nombreuses.
Et les photos ne vous donnent pas le parfum. Quelle senteur !

Continue reading »

déc 312011
 

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Au pied des immenses immeubles qui bordent la Seine le long du quai André Citroën dans le 15e arrondissement de Paris, des cerisiers d’ornement (Prunus) offrent une belle floraison rose, légère à souhait.

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Cerisiers d'hiver (Prunus) en fleur sur le quai André Citroën, Paris 15e (75)

Continue reading »

fév 152011
 

Les premiers cerisiers à fleurs (Prunus subhirtella ‘Autumnalis’) ont commencé à fleurir dans Paris bien avant Noël, mais ils n’avaient alors que quelques fleurs éparses. Ces petits arbres précoces sont maintenant en pleine floraison et couverts d’une profusion de petites fleurs rose pâle et diaphanes.

Prunus subhirtella 'Autumnalis' : cerisier du Japon ou cerisier d'hiver

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Ces cerisiers d’hiver se remarquent davantage quand le soleil brille et fait scintiller les fleurs, ainsi que la nuit, quand les fleurs blanches brillent dans la lumière des lampadaires. De nombreux sujets ont été installés le long de l’avenue Jean Jaurès (Paris 19e), dans des massifs où fleurissent actuellement des hellébores, des mahonias et des viornes.

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Une floraison toute en délicatesse et finesse.

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Cerisier d'hiver (Prunus subhirtella 'Autumnalis') dans l'avenue Jean Jaurès, Paris 19e (75), février 2011, photo Alain Delavie

Ce petit arbre ou grand arbuste à feuilles caduques forme une large tête évasée. Ses feuilles sont ovales et vertes, de 6 à 8 cm de longeur, pointues et dentelées. Elles prennent une belle coloration d’automne jaune orangé. Les boutons floraux sont roses et donnent des fleurs semi doubles de 2-3 cm, rose très clair presque blanc. Les premières fleurs apparaissent partout en novembre-décembre dans les régions où le climat n’est pas trop froid. Quelques fleurs éclosent par intermittence pendant tout l’hiver, jusqu’en mars, époque de la floraison la plus importante. Mais il y a alors d’autres arbustes à fleurs plus spectaculaires. C’est en ce moment que la floraison est la plus appréciable, quand les jardins et la ville sont encore endormis par l’hiver.

jan 252011
 

Les journées grises se suivent, aussi quand un rayon de soleil se montre, il faut en profiter ! Petite balade dimanche dernier dans le parc de Bercy (Paris 12e) où les camélias continuent leur floraison.

Camélia à floraison hivernale dans un parc parisien

Camellia sasanqua sous le soleil dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Du soleil ! Il n’a pas brillé longtemps, mais le peu de temps qu’il s’est montré en milieu de journée dimanche, c’était un petit moment de bonheur dans la grisaille de l’hiver.

Camélia à floraison hivernale dans un parc parisien

Camellia sasanqua sous le soleil dans le parc de Bercy, Paris 12e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Hauts les coeurs et bonne semaine !

nov 092009
 

Plus rares qu’en été, les fleurs d’automne et d’hiver jouent un rôle important dans les jardins hormis leur aspect décoratif. Elles permettent à de nombreux insectes de se nourrir quand les températures ne sont pas trop froides.

Syrphe butinant une fleur de Camellia sasanqua en automne, photo Alain Delavie

Syrphe butinant une fleur de Camellia sasanqua en automne, photo Alain Delavie

Si les abeilles se sont mises à l’abri dans leurs ruches, les insectes pollinisateurs solitaires, comme certains bourdons ou syrphes, s’activent encore tant que les températures ne sont pas trop basses, ce qui est le cas en ce moment. Seulement les fleurs se font de plus en plus rares dans les jardins et sur les balcons, surtout les espèces nectarifères. Les grandes fleurs simples de ce Camellia sasanqua sont une aubaine pour les insectes du coin : nectar et pollen en abondance.

Aidons les petites bêtes et contribuons à la diversité biologique de nos villes en fleurissant fenêtres, balcons, terrasses, cours et jardinets.

jan 032009
 

Au cours de mes dernières balades, j’ai repéré les premiers chatons sur des noisetiers et un garrya.

(Chatons sur noisetiers, jardin d’acclimatation, bois de Boulogne, Paris 16ème)
(Chatons sur garrya, square du Temple, Paris 3ème)

Ces fleurs d’hiver devraient vite devenir plus nombreuses au fur et à mesure que nous allons nous approcher un peu plus du retour du printemps. Quand tous ces chatons vont s’ouvrir, ils vont libérer des masses importantes de pollen emportées par le vent. Gare aux allergies.
Mais pour le moment, ils sont juste formés, pas encore épanouis… Profitons de leur élégance, surtout ceux du garrya (Garrya elliptica), gris argenté et très allongés, des petits bijoux raffinés pour jardin chic !