nov 102013
 

Géranium herbe-à-Robert avec une feuille rouge dans le Cimetière de la Villette, Paris 19e (75)
Les couleurs d’automne apparaissent de façon assez déconcertante, certaines feuilles ou rameaux se parant des teintes les plus vives alors que les autres restent désespérément vertes ou peu colorées. Comme sur ce petit pied de géranium herbe-à-Robert photographié hier, complètement vert mais avec une seule feuille d’un rouge intense.

Géranium herbe-à-Robert avec une feuille rouge dans le Cimetière de la Villette, Paris 19e (75)
C’est ce qui s’appelle une touche de couleur… Rien qu’un soupçon !

août 192013
 

Fenêtre fleurie au 8-10 de la rue d'Orchampt sur la Butte de Montmartre en été, Paris 18e (75)
Fenêtre, mur et supports jardinières blancs, contenants d’un bleu soutenu, des fleurs blanches et roses rouges (beaucoup de géraniums zonales)… Ce petit jardin fleuri suspendu s’admire quand on passe dans la rue d’Orchampt sur la Butte de Montmartre (Paris 18e).

Fenêtre fleurie au 8-10 de la rue d'Orchampt sur la Butte de Montmartre en été, Paris 18e (75)

Ce mini jardin parisien et montmartrois compose un ensemble bleu, blanc, rouge qui évoque tout à la fois les couleurs de la France mais aussi les couleurs des iles grecques surtout quand le soleil darde ses rayons sur la façade de l’immeuble en été. Une touche très fleurie dans cette rue pas vraiment verte, mais très fréquentée par les touristes qui vont voir l’ancienne maison de Dalida située un peu plus loin par rapport à l’immeuble à la fenêtre tricolore. Quant aux géraniums, ils montrent encore une fois combien ils sont florifères, des valeurs sûres pour longtemps encore.

juin 302013
 

Escalier fleuri devant l'église de la Madeleine, Paris 8e (75)

Les 28 marches de l’escalier monumental qui permet d’accéder au fronton et à l’intérieur de l’église de la Madeleine (Paris 8e) sont recouvertes d’énormes jardinières plantées de géraniums zonales avec deux tons de rose, de gypsophile blanc, d’asparagus et de phalangères.

Escalier fleuri devant l'église de la Madeleine, Paris 8e (75)

Toutes ces plantes communes sont robustes et capables de supporter tous les caprices de la météo pendant la belle saison. Avec du soleil ou sans, les marches devraient toujours être bien fleuries.

Continue reading »

juin 172013
 

Pelargonium zonale 'Francis James', EARL Fleurs de Gascogne, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Ce géranium zonale donne des boules de fleurs énormes, bien dégagées au-dessus du feuillage, qui lui donnent un faux air d’hortensia. Au cours de leur épanouissement, les fleurs simples présentent différents tons de rose, du plus clair au plus foncé. Et parfois une fleur rouge apparaît.

Pelargonium zonale 'Francis James', EARL Fleurs de Gascogne, 5èmes Botaniques de Chèvreloup, Arboretum de Chèvreloup, Rocquencourt (78)

Cette variété était présentée par l’EARL Fleurs de Gascogne lors des 5èmes Botaniques de Chèvreloup qui se sont déroulées le week-end dernier dans l’Arboretum de Chèvreloup (Rocquencourt, 78).

Continue reading »

mar 252013
 

Géraniums zonales (Pelargonium) sur le quai de la Mégisserie au début du printemps, Paris 1er (75)

Les géraniums (Pelargonium) sont arrivés dans les points de vente de jardinage, malheureusement la météo de ce début de printemps n’est guère favorable à ces plantes frileuses. La tentation est grande d’en acheter, mais les prévisions météorologiques nous annoncent le retour du froid, avec des gelées sur Paris et la région environnante, de la neige même dans certaines régions françaises. Un achat à haut risque !

Géraniums zonales (Pelargonium) sur le quai de la Mégisserie au début du printemps, Paris 1er (75)

Une bonne gelée dans les jours à venir et ce sont toutes les promesses d’une belle floraison estivale qui s’estomperont. Idem si vous avez déjà acheté des plants de tomates, encore plus sensibles au froid que les géraniums zonales. Quant aux potées de basilic, la fraicheur actuelle ne peut que leur être néfaste. Toutes ces plantes doivent rester dans une serre ou une véranda pour l’instant.

mar 092013
 

Potée de géranium zonale (Pelargonium)

Cela devient presque traditionnel même si c’est toujours aussi anachronique, mais les premiers plants fleuris de géraniums zonales sont arrivés dans certaines jardineries avant la fin de l’hiver, en compagnie des primevères, des pensées et autres violettes cornues. Dès fois que l’on craquerait bêtement…

Le retour du froid est annoncé, donc pas de précipitation, vous aurez tout le loisir de trouver et d’acheter des géraniums zonales en avril ou en mai, quand il n’y aura en principe plus de risque de gelées en région parisienne. Sauf si vous avez une véranda ou une serre hors gel. Et si vous rencontrez en même temps des plants de tomates, oubliez les pour l’instant. L’heure est aux fleurs bisannuelles (pensées, violettes cornues, giroflées, myosotis, pâquerettes), aux bulbes printaniers, aux primevères. Les légumes et fleurs d’été doivent encore attendre pour faire leur entrée dans les jardins et les balcons.