jan 032013
 

Jardinières de pélargoniums fleuris en hiver, quai de Jemmapes, Paris 10e (75)

Moins généreux qu’en plein été, les géraniums, lierres (en photo) ou zonales, continuent à fleurir sur les rebords des fenêtres ou les balcons parisiens.

Jusqu’à présent, les protections hivernales n’ont pas été utiles pour ces plantes frileuses, mais il faut les garder à portée de la main, car l’hiver n’est pas encore commencé et les gelées risquent d’arriver du jour au lendemain, provoquant davantage de dégâts sur les plantes qui ne sont pas entrées en repos.

oct 272012
 

Geranium 'Dreamland', Meers Vaste plantenkwekerij, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Cette nouvelle variété de géranium vivace a obtenu un Mérite dans la catégorie Plantes Vivaces lors de l’édition d’automne des Journées des Plantes de Courson (Essonne).

Geranium 'Dreamland', Meers Vaste plantenkwekerij, Journées des Plantes de Courson (Essonne), automne

Continue reading »

oct 172012
 

Potée de géranium zonale à fleurs orange vif en automne dans Paris

Aux pluies répétées, au vent, à la grisaille de l’automne, aux températures plus fraiches… Robuste en diable, le bon vieux géranium zonale reste fidèle à sa réputation et continue à fleurir, encore et toujours. D’où son succès largement mérité.

Seules les gelées mettront un terme à cette floraison incessante. Il est temps d’ailleurs de songer à protéger les potées car dès que la pluie va cesser et les nuages vont se dégager, les températures risquent de chuter fortement la nuit. Gare aux plantes frileuses !

sept 082012
 

Zinnia angustifolia et géranium zonale, décorations florales estivales, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Le hasard a fait que cette grosse tête de fleurs de géranium zonale se trouvent encerclée d’un rang de fleurs de zinnias, le tout donnant un bouquet d’une belle harmonie orange.

À réserver à ceux et celles qui aiment la couleur orange et les teintes vives…

août 302012
 

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos) et géranium zonale (Pelargonium zonale), Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

Il fallait oser ce mariage insolite entre un hibiscus rustique aux immenses fleurs rose vif et des géraniums zonales d’un rose très tendre. Mais le résultat est surprenant, les grandes fleurs des hibiscus se hissant par-dessus le tapis des géraniums. Un accord possible dans une plate-bande écrasée de soleil et arrosée très régulièrement.

Hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos), Jardin des Plantes (Muséum national d'Histoire Naturelle), Paris 5e (75)

Au risque de me répéter, je ne suis vraiment pas un fan des fleurs roses, mais ces énormes fleurs d’hibiscus sont extraordinaires. Très exotiques !
Le duo est en fait un trio, car un pétunia rose vif aux fleurs frisottées sur les bords est aussi installé dans la plate-bande. Mais sur mes photos, ce sont surtout les hibiscus et les géraniums qui ont la vedette.

Si vous craquez pour cet hibiscus, allez faire un tour sur la page réservée aux hibiscus rustiques sur le site Internet de la Pépinière Fleurs du Sud. Vous devriez y trouver votre bonheur. Et si vous voulez d’autres idées pour vos massifs, potées ou jardinières d’été, courrez vite au Jardin des Plantes de Paris, sans oublier un bloc-note et un crayon !