juin 202010
 

Le Jardin des Plantes de Paris (75) accueille un surprenant géranium succulent : Pelargonium tetragonum. Un air de plante grasse, avec des fleurs de pélargonium. Une curiosité à découvrir pendant toute la belle saison.

Géranium succulent

Potée de Pelargonium tetragonum dans le Jardin des Plantes de Paris (75), juin 2010, photo Alain Delavie

Pelargonium tetragonum est adapté à la sécheresse. Les tiges succulentes à 3 ou 4 angles sont le plus souvent dénuées de feuille.

Géranium succulent

Potée de Pelargonium tetragonum dans le Jardin des Plantes de Paris (75), juin 2010, photo Alain Delavie

Les fleurs très jolies ont une teinte rose crème. Elles apparaissent groupées par deux sur le pétiole floral. En Afrique du Sud, le pays d’origine de cette espèce botanique, la floraison se déroule de septembre à décembre.

Où le trouver ?
Chez Alain et Céline Tan, Pépinière Fleurs du Sud,
Chez Vincent Cerutti, Cactus Estérel,
Chez Brigitte Issa, Pépinières Issa des Hauts de Valcyre.

Bon à savoir :
Pour marquer l’année internationale de la biodiversité, en 2010 les plates-bandes du Jardin des Plantes de Paris (75) sont dédiées à deux plantes très connues : le blé et le pélargonium. Les pélargoniums plantés fin mai sont répartis en 30 espèces sauvages dont sont issus les cultivars horticoles et 30 de ces cultivars, à parfum, à fleurs doubles ou à feuillage décoratif, pour donner un aperçu de leur diversité. Ils voisinent avec leurs cousins, les géraniums vivaces, les Erodium et autres genres de la famille des Géraniacées.

août 042009
 

Les prises d’otages continuent… Cette fois-ci une jardinière de géraniums lierres s’est faite emprisonner…

Les petites fleurs tentent en vain de s’échapper des lourds barreaux qui les cadenassent, rien à faire… Mais que fait le Front de Libération du Pélargonium ?

juin 222009
 

Je n’étais pas retourné au CentQuatre depuis quelques mois. À l’occasion de la présentation des nouvelles collections de mobilier et décoration d’intérieur d’Ikéa, je me suis arrêté un peu plus longtemps sous la grande halle pour contempler l’évolution de la Table de Jardinage initiée par l’Atelier le Balto dans l’espace baptisé le Jardin depuis l’ouverture du site le 11 octobre 2008.

Le jardin a prospéré, mêlant plantes sauvages, légumes, condimentaires, plantes d’intérieur, céréales et fleurs d’été. Un doux mélange de végétaux qui cohabitent plutôt pas mal sous la très belle verrière, source de lumière.
Petit inventaire de la flore de cette Table de Jardinage en pleine évolution…

Caisse de tomates vagabondes,
Courges en folie,
Une touche de couleur dans toute cette verdure, du rouge géranium bien sûr !
Des caisses de céréales, pour tous ceux qui n’arrivent pas à reconnaître l’orge du blé, le seigle du triticale ou de l’épeautre…
Une mini rocaille de joubarbes,
Un beau tapis de misère (Tradescantia zebrina).

Vous rêvez d’un mur végétal, l’Atelier le Balto vous en propose un facile à concevoir et réaliser dans une cour ou sur une terrasse, qui ne demande pas un matériel trop onéreux et juste un peu de temps pour se couvrir de verdure…
Connaissez-vous les fusées à semis ? À découvrir au CentQuatre, avec explications et démonstration, une méthode originale et économique pour faire démarrer et propérer ses semis…

Avis,
Cueillette met le jardin sur la table,
le samedi 27 juin dans les écuries !
juin 152009
 

Le géranium herbe-à-Robert (Geranium robertianum) s’invite dans les rues, les cours et les jardins où le jardinier ne joue pas très souvent de la binette ou du pulvérisateur de désherbant. Une chance, car cette belle sauvageonne, souvent considérée comme une mauvaise herbe, offre à la fois une floraison et un feuillage décoratifs.

Le feuillage très découpé est vert, parfois teinté de rouge, d’orange ou de pourpre. La plante est alors très spectaculaire. Au printemps, les petites fleurs à cinq pétales rose vif se renouvellent et donnent de nombreux fruits allongés, en forme de bec de grue. La plante est bisannuelle ou vivace à vie courte et se ressème généreusement quand elle trouve un terrain favorable, pas trop envahi par d’autres plantes plus vigoureuses. Elle peut même s’accrocher à un mur, apparaître dans une potée ou transformer une paire de vieilles chaussures en superbes godasses jardinières comme ce modèle créé pour le Troc Vert de Montreuil-sous-Bois (93).

juin 112009
 

Ce géranium offre un des feuillages les plus doux au toucher et un parfum mentholé très puissant dès que l’on frôle ou froisse une feuille.

La floraison du Pelargonium tomentosum passe souvent inaperçue tant elle est discrète et peu colorée. Les petites fleurs blanches sont regoupées à l’extrémité de longs pédoncules qui dépassent le feuillage duveteux si aromatique.
Cette espèce recherchée surtout pour son parfum (mais j’adore aussi son toucher si velouté) apprécie un emplacement ensoleillé. Il est préférable d’arroser régulièrement le pied pour obtenir un feuillage luxuriant. Non rustique, ce géranium vivace doit être hiverné dans une véranda hors gel pendant la mauvaise saison.

Bon à savoir : quand le pied est suffisamment développé, coupez quelques larges feuilles et faites les sécher dans une coupelle, à l’air libre. Ajoutez-les ensuite dans un pot-pourri ou glissez-les dans des mouchoirs ou des serviettes pour leur donner un léger parfum de menthe fraîche.