juil 122014
 

Logo du Conseil général des Hauts-de-SeineLe Conseil général des Hauts-de-Seine vient de mettre en ligne 48 nouveaux jeux de données géographiques et tabulaires. Cette série de mises en ligne porte à 108 le nombre total de jeux de données hébergés sur la plateforme Open Data Hauts-de-Seine. Cela représente plus de 200 nouveaux fichiers de données répartis dans 12 thématiques et proposés dans plusieurs formats ouverts (CSV, SHAPE, KML, DXF, WMS… ) et sous forme d’API. De nouvelles thématiques ont été créées dans tous les domaines de compétences départementales, dont économie/emploi, culture et éducation/jeunesse.

Parmi les nouveaux jeux de données mis en ligne : l’inventaire de la flore sur le territoire des Hauts-de-Seine et les plans topographiques des parcs et jardins des Hauts-de-Seine. D’une grande précision et d’une grande exploitabilité, ils sont amenés à être utilisés par de nombreux partenaires pour les travaux d’aménagement ou plus simplement pour se repérer dans les parcs et jardins. Les 630 hectares espaces verts du Département accueillent chaque année plus de 10 millions de visiteurs.

Dans le respect des critères de qualité promus par le mouvement d’ouverture des données Open Data, le Département a également réactualisé les jeux de données déjà mis en ligne et les a complétés. L’objectif est de continuer à répondre aux besoins des internautes. Au-delà des métadonnées nécessaires à l’exploitation des fichiers, la plateforme Open Data Hauts-de-Seine propose un descriptif présentant le contexte dans lequel chaque jeu de données a été produit. Cette approche pédagogique permet une meilleure compréhension des informations mises à disposition et favorise leur réutilisation.

Depuis le lancement de la plateforme en janvier 2013, 28330 visiteurs se sont connectés sur opendata.hauts-de-seine.net pour un total de 104 031 pages vues.

L’ouverture des données (Open Data) est un mouvement mondial prônant le libre accès aux informations publiques. Il consiste à publier des données valides, anonymes, librement accessibles, non sensibles et exploitables. Indirectement, l’Open Data est un facteur de transformation de l’organisation. Il permet de faire émerger de nouveaux modes de communication et de travail transverses. Au sein du Conseil général, l’adhésion des agents a été déterminante. Elle a permis de pérenniser les processus de traitement et de mise à jour des données publiques de la collectivité. Dans un souci de transparence et de sensibilisation, la plateforme Open Data Hauts-de-Seine propose, outre les métadonnées nécessaires à l’exploitation des fichiers, un descriptif présentant le contexte dans lequel chaque jeu de données a été produit. Cette approche pédagogique permet une meilleure compréhension des informations mises à disposition et optimise leur réutilisation.

opendata.hauts-de-seine.net

juil 022014
 

Affiche des 50 ans du département des Hauts-de-Seine
À l’occasion du 50e anniversaire du Département, le Conseil général propose des animations gratuites les 4, 5 et 6 juillet : des activités familiales à l’heure du pique-nique, des baptêmes de poneys, des randonnées, une exposition de photo en plein air « Les Hauts-de-Seine : 50 ans en images », des concerts de jazz à La Défense avec notamment Wax Tailor & The Phonovisions Symphonic Orchestra, des jeux pour gagner des balades sur la Seine et des visites d’expositions dans les musées départementaux (Albert-Kahn, musée et jardin à Boulogne-Billancourt, Domaine départemental de Sceaux, Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups – Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry)…

Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine
Les parcs départementaux des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne/Gennevilliers, de l’Île Saint Germain à Issy-les-Moulineaux et du Haras de Jardy à Marnes-la-Coquette, le Domaine départemental de Sceaux, le parc nautique départemental de l’Île de Monsieur à Sèvres, l’Île Seguin et La Défense se mettent aux couleurs de ce 50e anniversaire.

Perspective sur l'Octogone dans le parc de Sceaux, Hauts-de-Seine, 22 avril 2012, photo Alain Delavie
Pour les 50 ans du département, le Conseil général lance 50ans.hauts-de-seine.net
Ce site rappelle les grandes compétences du Département et invite à revivre ce demi-siècle à travers une frise chronologique exposant les grandes dates qui ont marqué l’institution et le département. Des
parcours historiques seront également proposés sur la carte du département pour (re)découvrir les lieux emblématiques des Hauts-de-Seine. Le site présente l’agenda des festivités du week-end anniversaire
et propose aux internautes de partager leurs photos, peintures, dessins pour donner leur vision des Hauts-de-Seine dans le cadre de l’opération « Votre regard sur les Hauts-de-Seine ». Les images seront exposées aux abords de l’Hôtel du Département à Nanterre.
Les grandes dates du département des Hauts-de-Seine
  • 10 juillet 1964 : création du département des Hauts-de-Seine,
  • 15 février 1965 : Nanterre est désignée chef-lieu du département,
  • 30 décembre 1966 : création de l’arrondissement d’Antony,
  • 20 juillet 1967 : création de 40 cantons dans le département,
  • 24 septembre-1er octobre 1967 : premières élections cantonales,
  • 4 octobre 1967 : première réunion du Conseil général,
  • 1972 : ouverture au public de la nouvelle préfecture,
  • 27 décembre 1972 : création de l’arrondissement de Boulogne-Billancourt,
  • 24 décembre 1984 : création de cinq cantons portant à 45 sièges la composition du Conseil général.
Retrouvez tout le programme et l’histoire du département sur 50ans.hauts-de-seine.net

Continue reading »

juin 242014
 

Mardi 24 juin 2014 à 18h30, Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, et Jean-Yves Sénant, Maire d’Antony, inaugurent le parc des Alisiers à Antony.
Logo du Conseil général des Hauts-de-Seine
La Commune a aménagé ce parc paysagé de 3,6 hectares à proximité notamment d’un récent ensemble de 123 logements sociaux, financés à hauteur de 1 M€ par le Conseil général. Cet espace vert à forte qualité environnementale, apportera une amélioration de la qualité de vie des riverains avec une conception axée sur un jeu de relief contribuant à l’amélioration du traitement acoustique (jusqu’à 12 décibels en moins) effectué en partie par la rehausse des merlons existants (buttes de terre) et par la réalisation de murs antibruit en pierre de pouzzolane (roche naturelle de type volcanique présentant une bonne capacité d’absorption du bruit et des qualités de filtration de pollution de l’air) tout le long de l’A 86 sur 1 km. De la terre a été projetée sur le mur antibruit et des plantes fleuries vont peu à peu l’habiller.

La circulation dans le parc s’effectuera par deux cheminements : l’un réservé aux piétons du côté du quartier d’habitation, l’autre voie, plus distante des habitations pour limiter les nuisances pour les riverains, sera partagée par les cyclistes et les piétons du côté de l’A86. Ces chemins desserviront des aires de jeux pour enfants (2-6 ans et 6-12 ans), des toboggans, des appareils fitness, un mur d’escalade, un terrain de sport multisports (basket et foot).

Parc des Alisiers
26, rue des Crocheteurs, 92160 Antony.

mai 302014
 

Du vendredi 30 mai au dimanche 1er juin 2014, le Conseil général des Hauts-de-Seine invite le public dans quatre sites départementaux : Domaine départemental de Sceaux, Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups à Châtenay-Malabry, Albert-Kahn, musée et jardin départementaux à Boulogne-Billancourt, parc départemental des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne. Seul, en famille ou entre amis, novices, amateurs ou connaisseurs, toutes sortes d’animations sont au programme : des visites guidées, des conférences, un atelier d’art floral…

Parc de Sceaux au printemps, Hauts-de-SeineDomaine départemental de Sceaux
Ballade enchantée
Dans le parc départemental de Sceaux, les statues de Flore, déesse des fleurs et du printemps, d’Apollon et Daphné, de Castor et Pollux, racontent de belles histoires héritées de la mythologie. Les grandes allées de platanes, de tilleuls, de marronniers ont aussi leurs secrets à écouter sous leur ombrage bienveillant. Au petit château, le bassin de l’Olympe rappelle les jeux des enfants de la Duchesse du Maine et délivre le parfum exquis de la rose Comte-de-Chambord. Ballade accueillante pour les grands et les petits où contes, légendes et anecdotes agrémentent le parcours.
Rendez-vous en bas des marches du Château, en face de la Grille d’Honneur du Domaine départemental de Sceaux.
Samedi 31 mai et dimanche 1er juin à 15h
Public familial, gratuit.
Domaine départemental de Sceaux, 92330 Sceaux. Tél : 01 41 87 29 50. Continue reading »

mai 282014
 
Guide "Vallée-Culture, programme des musées et parcs du Département des Hauts-de-Seine" de l’été, édité par le Conseil général
Le guide « Vallée-Culture, programme des musées et parcs du Département des Hauts-de-Seine » de l’été, édité par le Conseil général, vient de sortir. Tiré à près de 30 000 exemplaires, ce guide recense l’actualité culturelle des trois musées départementaux (Albert-Kahn, musée et jardin départementaux à Boulogne-Billancourt, le Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups -Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry, le Musée du Domaine départemental de Sceaux), des Archives départementales à Nant erre et des parcs départementaux.
Parmi les manifestations proposées : des expositions, des visites guidées, des conférences et des animations thématiques pour toute la famille et pour le jeune public.
Au sommaire de ce numéro : Cette année, le Département des Hauts-de-Seine célèbre ses 50 ans le week-end du 5 et 6 juillet dans les parcs et à La Défense : jeux, initiations, animations, concerts… seront proposés. A cette occasion, le Conseil général invite à découvrir l’exposition de photographies grand format en plein air : « Les Hauts-de-Seine : 50 ans en images ». Réalisée à partir des images des photographes du Conseil général et des Archives départementales, cette exposition de 50 photographies aura lieu du 11 juin au 31 août 2014 allée des Clochetons au Domaine départemental de Sceaux et au Parc départemental des Chanteraines à Villeneuve-la-Garenne/Gennevilliers.
Le Conseil général présente également la 3e édition du festival Allers-Retours à Albert-Kahn, musée et jardin départementaux : « Les âmes grises, récits photographiques d’après-guerre », du 27 mai au 26 octobre 2014. La programmation présente quatre temporalités de l’après-guerre, allant de l’émergence des récits jusqu’à leur commémoration collective, voire nationale.
Au Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups – Maison de Chateaubriand à Châtenay-Malabry, le Conseil général propose de découvrir l’exposition « Portraits de l’époque romantique. Une passion de collectionneur ». Cette présentation met à l’honneur cent quarante portraits de contemporains de Chateaubriand. Les visiteurspourront admirer ces œuvres jusqu’au 14 décembre.
Le guide est distribué gratuitement dans les trois musées départementaux, dans tous les offices de tourisme du département, les bibliothèques, les communes du département ainsi que dans tous les musées de la région. Il est en ligne sur www.hauts-de-seine.net
mai 132014
 

Affiche des portes ouvertes des serres municipales de Chatillon (92)
Le samedi 17 mai 2014, les Serres Municipales de la Ville de Châtillon vous invitent à venir à la rencontre des jardiniers de la ville et découvrir les coulisses des parcs, jardins et de la floraison des rues.

Comme chaque année, les portes ouvertes des serres municipales vous permettent de rencontrer les jardiniers et de comprendre les missions du service des Parcs et Jardins de la Ville et les actions éco-responsables menées. C’est également l’occasion de découvrir la collection d’été des futurs massifs fleuris de la ville et de nombreuses plantes de décoration, mais aussi d’éveiller sa curiosité sur l’art d’aménager son jardin avec des objets de récupération ! Vous pourrez ainsi apprécier la créativité des jardiniers qui ont aménagé un jardin grâce à des palettes et des parpaings.

Les serres permettent de faire pousser l’ensemble des fleurs et plantes qui fleurissent la ville de Châtillon. Vous pourrez visiter ces 1 700 m2 de serres et poser toutes les questions que vous souhaitez au personnel qui sera présent pour vous. Vous pourrez également faire un point sur l’ensemble des services proposés par le service éco responsabilité aux Châtillonnais et vous renseigner sur le lombricompostage, les composteurs, le prêt des caméras thermiques, le tri sélectif, le service de déchèterie mobile, les actions de sensibilisation au gaspillage alimentaire, etc.

Durant cette journée vous êtes invité à boire un verre, le torréfacteur Caron sera présent et vous invitera à déguster son café et vos enfants pourront participer à des ateliers jardinage organisés par l’équipes des serres municipales et à un concours de dessin : dessiner son jardin idéal, planter une graine et un bulbe et repartir avec le fruit de son jardinage !
Une belle journée en perspective !

Après avoir participé à ces activités, vous aurez vous aussi la possibilité de repartir avec du compost et quelques bulbes !

Portes ouvertes aux Serres Municipales
Samedi 17 mai de 10h à 18h
17 quater, rue des Fauvettes,
92320 Châtillon.