juin 092011
 

Les hortensias se sont mis à fleurir très tôt cette année. Bien avant l’été, ils épanouissent leurs grosses têtes plus ou moins arrondies en compagnie des roses. Au cours de mes pérégrinations dans Paris, je suis resté en admiration devant les têtes plates d’un hortensia ‘Libelle’, que je trouve infiniment plus gracieux que les variétés à têtes rondes.

Inflorescence d'hortensia 'Libelle' (Hydrangea macrophylla 'Libelle'), rue du Ranelagh, Paris 16e (75)

Inflorescence d'hortensia 'Libelle' (Hydrangea macrophylla 'Libelle'), rue du Ranelagh, Paris 16e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Cette variété d’hortensia (Hydrangea macrophylla) fait partie de la série des hybrides baptisés Teller. Son autre nom est d’ailleurs Teller White ou Teller Blanc. Les inflorescences sont plus ou moins plates, en forme de disque de 15 à 20cm de diamètre. La partie centrale de celles-ci se compose de petites fleurs fertiles, dans des tons roses en terrain calcaire, bleus en sol plutôt acide. À l’extérieur de l’inflorescence se trouve une couronne de fleurs plus grandes et stériles, de couleur blanche.

Inflorescence d'hortensia 'Libelle' (Hydrangea macrophylla 'Libelle'), rue du Ranelagh, Paris 16e (75)

Inflorescence d'hortensia 'Libelle' (Hydrangea macrophylla 'Libelle'), rue du Ranelagh, Paris 16e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Cette plante est une obtention suisse créée par Wadenswil en 1964. C’est un arbuste au port compact et de forme arrondie.
Hydrangea macrophylla ‘Libelle’ a une floraison bien remontante qui peut durer toute la saison estivale quand le sol reste suffisamment frais.

oct 202010
 

Certains hortensias prennent des couleurs d’automne particulièrement intenses. C’est le cas de l’hortensia ‘Santiago’ (Hydrangea serrata ‘Santiago’), qui s’enflamme et devient très spectaculaire après avoir fleuri tout l’été.

Arbuste à feuillage flamboyant en automne

Hydrangea serrata 'Santiago', Pépinière de la Thyle, Journées des Plantes de Courson, octobre 2010, photo Alain Delavie

L’hortensia ‘Santiago’ est une nouvelle variété d’Hydrangea serrata, qui forme une touffe de 80 cm à 1 m de hauteur environ. Il est issu d’un croisement entre Hydrangea serrata ‘Mont Azo’ avec un Hydrangea macrophylla. Dès sa diffusion, il a gagné les premiers prix à chaque exposition de plantes. Des récompenses méritées car il fleurit facilement, même en cas de gelée printanière. Ces fleurs sont simples et doubles sur le même pied.

Arbuste à feuillage flamboyant en automne

Hydrangea serrata 'Santiago', Pépinière de la Thyle, Journées des Plantes de Courson, octobre 2010, photo Alain Delavie

Ses feuilles prennent des coloris d’automne remarquables.
Et les fleurs sont encore belles en se fanant et tiennent longtemps, même au soleil.

Arbuste à feuillage flamboyant en automne

Hydrangea serrata 'Santiago', Pépinière de la Thyle, Journées des Plantes de Courson, octobre 2010, photo Alain Delavie

Cet hortensia flamboyant était présenté par la Pépinière de la Thyle lors des dernières Journées des Plantes d’automne de Courson (91). Il est aussi disponible chez Didier Boos, qui a remporté un Mérite lors de l’édition d’automne 2008 des Journées des Plantes.

Le saviez-vous ?
Hydrangea serrata est le petit cousin de l’hortensia (Hydrangea macrophylla), mais il est d’origine montagnarde et non côtière. Cette caractéristique lui confère une moins grande sensibilité aux gelées printanières. De ce fait, vous n’êtes pas obligé de le confiner dans un endroit abrité. Tous les emplacements mi-ombragés conviennent bien. Par contre il est plus sensible à la sécheresse qu’un hortensia classique.
Hydrangea serrata est sensiblement plus petit qu’Hydrangea macrophylla et il en est de même pour la plupart de ses variétés. Sa floraison est légèrement plus précoce et de plus courte durée, handicap largement compensé par la grande finesse de ses fleurs et des magnifiques couleurs d’automne.
Au niveau de la qualité du sol et du changement éventuel de couleur des fleurs en fonction du pH, ce sont les même remarques que pour un hortensia traditionnel. L’acidité du sol donne des fleurs bleues ou violacées, la présence de calcaire rosit ou rougit les fleurs.

oct 022010
 

Un hortensia paré d’or ! Chaque feuille de cette variété est d’abord bordée de blanc puis de jaune d’or. Un feuillage lumineux pendant toute la belle saison et en automne, orné de larges fleurs rose tendre teinté de parme en été.

Arbuste à floraison et feuillage décoratifs

Hydrangea macrophylla 'Pirates Gold', Pépinières du Val de Jargeau, septembre 2010, photo Alain Delavie

Cet arbuste à feuillage caduc peut atteindre jusqu’à 1,50 m de hauteur pour environ 1,20 m de largeur.

Arbuste à floraison et feuillage décoratifs

Hydrangea macrophylla 'Pirates Gold', Pépinières du Val de Jargeau, septembre 2010, photo Alain Delavie

À installer à mi ombre, dans un sol riche et humifère bien drainé, qui reste frais pendant la belle saison. Cet hortensia haut en couleurs pousse très bien dans un gros pot, à la condition de ne pas négliger les arrosages.

Arbuste à feuillage et à floraison décoratifs

Hydrangea macrophylla 'Pirates Gold', Pépinières du Val de Jargeau, septembre 2010, photo Alain Delavie

Arbuste à floraison et feuillage décoratifs

Hydrangea macrophylla 'Pirates Gold', Pépinières du Val de Jargeau, septembre 2010, photo Alain Delavie

Arbuste à floraison et feuillage décoratifs

Hydrangea macrophylla 'Pirates Gold', Pépinières du Val de Jargeau, septembre 2010, photo Alain Delavie

Je pense qu’on adore ou on déteste…

Vous pouvez le trouver chez les Pépinières du Val de Jargeau,
16 allée des Erables,
45150 Ferolles
.
Tél. : 02 38 59 83 56.
Mél : contact@erableduvaldejargeau.fr

juil 152010
 

Quand on pense « hortensia », on imagine les beaux arbustes couverts de grosses boules de fleurs qui ornent les maisons bretonnes et nombre de jardins. On peut aussi penser aux potées fleuries proposées au printemps et en été pour la décoration des terrasses, des cours ou des grands balcons. De là à les mettre sur un rebord de fenêtre…

Potée d'arbuste à fleurs (Hydrangea macrophylla)

Hortensia à fleurs blanches sur un rebord de fenêtre, rue Campagne-Première, Paris 14e (75), juillet 2010, photo Alain Delavie

Et oui, dans Paris on voit l’impossible… Comme cet hortensia à fleurs blanches (Hydrangea macrophylla) devant une fenêtre. Jolie potée bien fleurie qui s’est installée derrière la grille protectrice.

Si l’idée vous inspire, sachez qu’il faut arroser copieusement et régulièrement l’arbuste, en lui donnant pendant la belle saison un engrais pour hortensias ou plantes de terre de bruyère, selon les doses conseillées sur l’emballage du fertilisant. Et hop, plus de vacances ! Une si belle floraison, ça se mérite !